Tweets de @Obstacles_rpg


bitch better have my money — ft. Sirius Menetios
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Would you like to save the game ? :: Erase your game :: Archives rp
avatar

Journal de bord
Ville d'origine :
Équipe pokémon :
Inventaire :
gens paumés
gens paumés
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 23/05/2016
— Posts : 217
— Ft : Robert Pattinson
— Fiches : www | www | www
— T-Card : www
— Banque : www
— Âge : 28 ans, 05/12
— Job / Hobby : Ex-sbire de la team Galaxie
— Couleur : #663333
— Pokédollars : 12 395
— Rp en cours : www, www, www, www, www, www
— Thème : www
MessageSujet: bitch better have my money — ft. Sirius Menetios Ven 12 Aoû - 3:31

« Bitch better have my money »
Quand il était là, à regarder Vortex faire plutôt qu'aider à la vaisselle du bar, il trouvait la vie bien plate et tranquille. Trop posée, trop simple, à côté de tout ce qui s'était déroulé ces derniers temps. On aurait dit que depuis qu'il avait franchi la porte du Callisto, les événements s'étaient déroulés à une vitesse hallucinante, jusqu'à arriver à cette conclusion, ce nouveau chapitre : Hélio était mort. Hélio était mort, et c'était Mars qui avait fait le sale boulot, récupéré le Noctali chromatique. Mars était la nouvelle boss de la team Galaxie, et quelque part c'était dur à assimiler. Tout ce temps, Hélio avait été une simple présence, un simple fantôme impossible à se débarrasser, comme si on avait accepté sa simple existence, qu'on faisait avec. Et puis Mars avait frappé un grand coup. Oh, pas que le fait qu'elle se salisse les mains le choquait, mais la rouquine avait toujours porté une forte adoration au pseudo-dieu. Qu'elle l'ait tué signifiait tant pour elle, pour lui aussi. Certes, depuis ce jour là, elle se morfondait, elle était distante, mais il se sentait plus proche d'elle. Parce qu'il avait gagné. Parce que son idéal de renverser Hélio avait réussi, et sans même qu'il le veuille. Oh, s'il avait su il se serait approché plus vite de Mars. Mais peut-être le contexte de Sinnoh aurait-il été tout autre. Mars... Il l'avait dans la peau, depuis cette soirée à l'autel de la forêt. Il l'avait dans le coeur, dans la peau et dans l'esprit. Et la savoir future maîtresse du monde lui plaisait bien plus que les précédents idéaux de la team Galaxie. En attendant, ce n'était pas parce qu'il était l'amant de la jeune femme, qu'il avait le sentiment d'avoir grimpé les échelons. Il se retrouvait toujours à la plonge, devant l'eau trop chaude qui faisait fermenter les assiettes, avec quelques résidus d'algue appartenant à son Vortente. Il aurait espéré que Mars le nomme admin, mais manifestement, c'était pas dans ses plans. Il soupira, alors qu'il attrapait un torchon pour essuyer une énième assiette, alors que la porte de la cuisine s'ouvrait. Et il y jeta un regard. L'instant d'après, l'assiette avait finie au sol, brisée en mille morceaux, et Vortex stoppa son nettoyage intensif pour venir flotter au dessus des débris sans comprendre. Si l'assiette avait échappé des mains d'Arz, c'était parce qu'il avait sursauté, et s'il avait été surpris, c'est parce qu'il ne s'attendait pas du tout à voir... Ce gars, figé une main sur la porte ouverte, avec des yeux tous aussi étonnés que lui. Et il se reprend à la vitesse de l'éclair, alors qu'un flingue finit braqué sur lui dans un geste nerveux. Alors le rouquin devient statue à son tour, les yeux rivés sur l'arme qui le menace. Et il sait très bien pourquoi ce con, avec toujours cette même tronche moche à tirer la gueule et ces cheveux noirs qui tombaient sur son front était là. Et il savait qu'il ouvrait la bouche, il allait se faire niquer.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : voilaroc.
Équipe pokémon :
Inventaire :
team galaxie
team galaxie
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 08/08/2016
— Posts : 58
— Ft : kwon hyuk.
— Fiches : violent rages ; ghosts of the past.
— T-Card : black and gold.
— Banque : u better have my money.
— Âge : 19 y-o.
— Job / Hobby : sbire de la team galaxie.
— Couleur : goldenrod.
— Pokédollars : 1910₽.
— Rp en cours : ;
MessageSujet: Re: bitch better have my money — ft. Sirius Menetios Ven 12 Aoû - 5:20
 
Y'ALL SHOULD KNOW ME WELL ENOUGH


ft. arzhael

Le silence avait envahi le Callisto. Plus un bruit. Et quand Sirius avait ouvert les yeux, réveillé par les doux rayons du soleil matinal contre sa peau, il avait constaté une chose fondamentale : il se faisait chier à mort. Et c'était compréhensible : il était passé d'une vie sur les routes à chercher sa sœur dans chaque région, à traîner les coins où les gamins de son âge n'étaient pas censés traîner, à se faire passer pour mort et à éviter de se faire foutre en taule... Et maintenant le voilà. Coincé dans un bar miteux, à attendre qu'on lui donne des missions à faire. C'était donc ça, avoir une vie de merde. C'était s'ennuyer. Aller dormir parce qu'on avait rien d'autre à faire – c'est ce qu'il avait fait la veille. Il n'allait pas se risquer à sortir du Callisto ; tout du moins pas avant que Mars lui confirme qu'il y était autorisé. Même si elle lui faisait froid dans le dos, Sirius avait un profond respect pour Mars. Mais ça s'arrêtait là. Il n'allait pas la vénérer comme certains sbires le faisaient avec Hélio auparavant. Hélio qui était bel et bien mort. La déchéance de la Team Galaxie. Pouvaient ils tomber encore plus bas ? Probablement, puisqu'ils n'étaient pas encore démantelés. Sirius ne croyait pas au renouveau de la Team Galaxie. Il aurait fallu être fou ou aimer les paris risqués pour y croire. Mais là... Non. Sirius trouvait ça encore plus désespéré que sa tentative pour retrouver sa sœur. Un sourire cynique s'esquissa sur ses lèvres alors qu'il finissait de se préparer, Ballon et Skye voletant paisiblement derrière lui. Il était connu pour être plutôt désespéré, lui aussi. Retrouver sa sœur disparue, alors qu'elle pouvait être n'importe où ? Ou nulle part, si elle était morte... Sirius fit un claquement de la langue, faisant sursauter Skye. Pourquoi il pensait de la merde comme ça ? Il fut interrompu dans son flot de pensées en entendant son ventre protester. Et il se rappela qu'il mourrait de faim. Putain, maugréa-t-il en sortant de la chambre, ses Pokémons à sa suite. Il espérait qu'au moins, les réserves de bouffes étaient intactes, contrairement au bar en lui même. Il descendit des escaliers sans un bruit. Personne. Ils étaient combien, au juste ? Deux ? Nah. Il y avait lui, Mars, et... Ce mec, là. Qui lui devait de l'argent. Beaucoup d'argent. Une somme conséquente, qu'il ne pouvait se permettre de laisser non remboursée. Il lui fallait cet argent, en premier lieu parce qu'il ne pourrait continuer à chercher Rhéa sans cette somme, et en second lieu parce que pour lui, l'argent était quelque chose d'important. De très important. Il savait exactement à qui il devait de l'argent mais surtout qui lui devait de l'argent. Et Arzhael faisait partie de ces mecs là. Il poussa la porte de la cuisine silencieusement... Et s'arrêta en croisant un regard qui lui était beaucoup trop familier. Une fois la surprise passée, sourire cruel se dessina sur sa bouche alors qu'il dégainait instinctivement son silencieux. Cet argent, il allait le reprendre. De force s'il le fallait. Mais on ne joue pas avec le feu, comme on ne blague pas avec l'argent. Encore une fois, l'argent, c'était quelque chose d'important. Tiens donc, Arzhael, comme on se retrouve... Il fit quelques pas, son pistolet nonchalamment pointé sur l'autre homme, ses bottes écrasant les débris de l'assiette que le sbire avait fait tomber quand Sirius était entré. Ça fait longtemps. Tu croyais que je t'avais oublié ? Ses yeux s'assombrirent alors qu'il posait le canon du flingue contre le torse de son ennemi, tout en sachant parfaitement qu'il n'avait pas retiré la sécurité. Évidemment. Je n'oublie pas 5000 pokédollars comme ça. Comment ça c'était que 4000 pokédollars ? S'il pouvait obtenir un peu de marge, il le ferait. Sirius était aussi avare qu'arnaqueur, surtout avec ceux qu'il n'aimait pas.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

WHAT  ARE  YOU  LOOKIN'  AT  ?

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine :
Équipe pokémon :
Inventaire :
gens paumés
gens paumés
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 23/05/2016
— Posts : 217
— Ft : Robert Pattinson
— Fiches : www | www | www
— T-Card : www
— Banque : www
— Âge : 28 ans, 05/12
— Job / Hobby : Ex-sbire de la team Galaxie
— Couleur : #663333
— Pokédollars : 12 395
— Rp en cours : www, www, www, www, www, www
— Thème : www
MessageSujet: Re: bitch better have my money — ft. Sirius Menetios Ven 12 Aoû - 23:04

« Bitch better have my money »

S'il sait pourquoi Sirius est là, il se demande bien comment il est arrivé jusque là. Est-ce qu'il l'avait traqué tout ce temps ? Non, c'était impossible, depuis ce temps, il aurait dû oublier. Arzhael n'avait pas été con, il l'avait fui. Mais voilà qu'il se retrouvait coincé, avec pour seule arme un Vortente face à un flingue. Et il doutait que Vortex veuille servir de pare-balles, quand bien même s'il savait faire... Ouais mais fallait pas rêver. Il ne lâche donc pas le jeune homme du regard. Etait-il entré par effraction dans le bar ? Il n'avait rien entendu, et... Hey mais. Mars ne lui avait-elle pas dit qu'il y avait un nouveau sbire qui s'était pointé ? Elle n'avait tout de même pas réaccepté Sirius ?! Bon, quand on y réfléchissait, elle n'aurait pas du accepter un traitre qui avait fui au premier nuage sombre. Mais elle l'avait fait. Et peut-être qu'au fond elle savait qu'Arz serait dans la merde face à Sirius, qu'elle allait l'obliger à rendre l'argent qu'il n'avait pas, et surtout, en profitait pour le mettre en conflit face au moindre sbire... Le temps s'était douloureusement suspendu à cet instant donc, alors qu'il fixait Sirius avec ses yeux ronds de barpau frit, jusqu'à ce que l'autre con ricane. « Tiens donc, Arzhael, comme on se retrouve... » Ah, il prenait déjà la confiance ce fils de chien, il avait compris qu'il avait l'avantage. De l'arme peut-être, mais l'équipe d'Arz était plus forte, plus diversifiée. Enfin, il doutait bien fortement que Sirius veuille d'un combat à la loyale, vu que lui même... « Ça fait longtemps. Tu croyais que je t'avais oublié ? » Sirius approche, pose l'arme sur son torse, il tente de garder une attitude neutre, sérieuse, quand bien même il palissait à vue d'oeil. C'était 5000 ? Il était loin de les avoir. « Vortente… » Il jette un oeil à Vortente qui le regarde avec ses yeux de Barbicha ahuri, ah, ils font bien la paire tous les deux, Arzhael ne pourra jamais, comme Mars le fait pour Reaper ou Azazel, commander d'un infime geste ou du regard. Et pourtant Vortex semble comprendre, et Vortex vient flottouiller gentiment devant Sirius, devant l'arme, l'air sérieux qui lui donnait une tête con, prêt à blinder ses feuillages pour parer toute balle intruse qui viendrait embêter son proprio. ... Ou pas. Puisque l'instant d'après, il se jetait sur Sirius pour lui faire un grooos câlin surprise, ayant d'avance décrété qu'il adorait le jeune homme. L'arme tombe au sol, limite au ralenti sous les yeux d'Arzhael qui se précipite, manque se fracasser le nez par terre mais il vole donc le flingue, il s'écarte alors que Sirius est au prises avec ce collant de Vortex, et il ne tarde à ouvrir le chargeur. Deux ridicules balles. Il ricane, les vire bien vite du chargeur, les envoie carrément par la fenêtre, tout comme l'arme, en deux parties, inutile. Il a été gentil, il aurait pu fracasser le pistolet au sol d'un bon coup de talon. « Bon, assez joué… Vortex, laisse-le tranquille. »

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : voilaroc.
Équipe pokémon :
Inventaire :
team galaxie
team galaxie
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 08/08/2016
— Posts : 58
— Ft : kwon hyuk.
— Fiches : violent rages ; ghosts of the past.
— T-Card : black and gold.
— Banque : u better have my money.
— Âge : 19 y-o.
— Job / Hobby : sbire de la team galaxie.
— Couleur : goldenrod.
— Pokédollars : 1910₽.
— Rp en cours : ;
MessageSujet: Re: bitch better have my money — ft. Sirius Menetios Sam 13 Aoû - 3:22
 
Y'ALL SHOULD KNOW ME WELL ENOUGH


ft. arzhael

Arzhael était pâle, et ça le faisait sourire de plus belle, parce que c'était ridicule. Entre ses yeux de Magicarpe frit et sa pâleur de Pokémon spectre, il avait l'air d'un gros, mais alors très gros con. Et il ne dit rien, ce qui pousse Sirius à penser qu'il n'a pas la somme demandée. Ce n'est pas grave. Oh, non, il ne va pas abandonner. Il restera. Aussi longtemps qu'il lui faudra pour rassembler la somme. Jusqu'à l'épuisement de l'autre homme s'il le faut. Mais il n'avait qu'à ne pas lui emprunter autant d'argent. Et s'il refusait... Sirius se promettait de le blesser assez pour le persuader que le rembourser serait un meilleur moyen de se débarrasser de lui. Le Vortente s'approche et Sirius fronce les sourcils. Il n'allait probablement pas attaquer le Pokémon - sûrement parce qu'il en mourrait. Il avait déjà tué des Pokémons. Il regrettait. Mais c'était pour sa soeur. Et pour elle il était prêt à tout. À tuer la planète entière pour qu'il ne reste plus que lui et elle, pour qu'elle soit en sécurité. Alors si le Vortente s'interposait, il n'hésiterait pas à t--

Son corps tombe brusquement au sol, écrasé par le poids du Pokémon. Sirius ne peut s'empêcher de pousser un petit cri de peur et de surprise, essayant de se dégager. Le Vortente est lourd contre lui et ses lianes, qui se glissent partout contre son corps, empêchent Sirius de se relever. Et il ne sent plus son pistolet dans sa main. Il l'a probablement lâché en tombant. Putain. Un grondement désapprobateur lui échappe lorsqu'il aperçoit Arzhael se débarrasser de l'arme en la jetant par la fenêtre. Il manque cependant d'esquisser un sourire. Il est armé jusqu'aux dents. Une habitude qui ne l'a pas quittée depuis qu'il s'aventurait dans les quartiers sombres de villes comme Unionpolis. Bon, assez joué… Vortex, laisse-le tranquille, déclare Arzhael, probablement fier de lui, probablement en train de se dire qu'il s'est bien débrouillé, qu'il est à armes égales avec Sirius. Non. Le Vortente s'éloigne calmement, retourne près de son dresseur.

Sirius décide donc d'agir. Il fait mine de se relever difficilement, et en profite pour se saisir d'un bout de vaisselle pointu qui gît au sol. Puis il bondit derrière Arzhael, cale le bout de céramique contre la gorge du sbire, n'hésite pas à faire couler un filet de sang de la gorge du plus grand. Dégaine son second pistolet, le pointe sur le Vortente. S'il tire, ce sera à la tête. Et il n'hésitera pas. Sa main ne tremble plus, depuis le temps.
Bien, maintenant tu vas m'écouter. J'ai besoin de cet argent, et le fait est que je suis prêt à tout pour le récupérer. Je resterai ici autant de temps qu'il le faudra. Tant que tu ne m'as pas rendu mes putains de 5000 pokédollars, je resterai ici. Compris ?

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

WHAT  ARE  YOU  LOOKIN'  AT  ?

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine :
Équipe pokémon :
Inventaire :
gens paumés
gens paumés
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 23/05/2016
— Posts : 217
— Ft : Robert Pattinson
— Fiches : www | www | www
— T-Card : www
— Banque : www
— Âge : 28 ans, 05/12
— Job / Hobby : Ex-sbire de la team Galaxie
— Couleur : #663333
— Pokédollars : 12 395
— Rp en cours : www, www, www, www, www, www
— Thème : www
MessageSujet: Re: bitch better have my money — ft. Sirius Menetios Dim 28 Aoû - 22:40

« Bitch better have my money »

Ah, il crânait, Arzhael, il affichait un grand sourire, c'est limite s'il n'aurait pas éclaté de rire lorsque Vortex avait plus agressé qu'embrassé Sirius, si seulement il ne s'était pas agi de lui, Sirius, justement. Il aurait trouvé le moyen d'aggraver les choses, oh il ne se doutait pas à quel point, mais il le savait possible. Alors il observe le brun s'agiter sous le poids, les feuilles et les lianes du Vortente, pour le coup il est content de ce pokémon, et après quelques secondes où il crut, avec un peu de joie, que Vortex ne lui obéirait pas et continuerait à faire chier ce fils de chien, comme ça ça lui aurait fait un bon alibi, et avec un peu de chance, ça resterait un traumatisme pour Sirius. Quand c'était pas Dark... Il en était fier, aussi. Bien plus que de Mad ou de Lilith, parce qu'elles n'auraient jamais été capables de faire ce que Dark avait fait. Il songe après coup, après avoir balancé le revolver par la fenêtre, qu'il aurait dû le garder, qu'il aurait pu mettre Sirius en joue, le faire fuir, il espérait donc que Vortex soit suffisant, ou alors il sortirait son meilleur atout. Il manqua en ricaner d'avance, alors que tout fier de lui, i ordonnait à son pokémon de s'écarter de Sirius. Sauf qu'il ne prévoyait pas que ce dernier se redresse brusquement, attrape un bout de la vaisselle cassée, l'assiette qu'il a laissé tomber tout à l'heure, et il regrette à l'heure qu'il est, mais tout ça était de la faute de Sirius. Un débris d'assiette qui finit sans trop qu'il sache comment contre son cou, et il cesse de respirer, alors que l'autre appuie, fait couler son sang. Mais il s'en fiche bien, de ça, il s'en fiche de son sang qui coule, la menace est même inutile pour lui.  « Si tu me tues, tu n'auras jamais ton argent. C'était 4000, d'abord. » Il ricane, redevient vite sérieux, bien plus sérieux qu'on ne pourrait le penser. Il a beau être un lâche, un faible, mine de rien, Mars l'a endurci, mentalement comme physiquement, il se sent capable de projeter Sirius, si seulement il ne menaçait pas son Vortente d'un autre pistolet. Il manqua jurer en louchant dessus, se disant qu'il aurait vraiment du garder l'autre arme. Il avait été trop gentil. Mais il continue de ricaner, comme s'il était maître de la situation, c'était insupportable à force.  « Inutile de le viser. Il est pare-balle. » Bon, c'était un mensonge éhonté, mais Arzhael savait très bien mentir. Il aurait bien rajouté que ce n'était qu'un pokémon, même si au fond il s'attachait à chaque bestiau de son équipe. Et Vortex regardait l'arme sans trop comprendre, avec son regard bête, et Arz aurait pu lui hurler d'agir, de faire quelque chose, il pouvait très bien désarmer Sirius. Il hésite à rester sage, mais ce n'était pas le genre d'Arz, qui sentait son honneur légèrement ébranlé, et l'envie de faire avaler ses balles à son agresseur. Ce pourquoi il gueule soudain  « Vortex, Fouet-Lianes ! » alors qu'il écrase son pied sur celui de Sirius, le repousse en arrière, n'épargnant pas son cou, mais peu importe. Si Mars débarquait, au moins un peu de sang ça lui fera plaisir. Et évidemment Vortex n'a rien compris, alors qu'il a envoyé ses lianes sur Sirius, le but était pour Arz de le débarrasser de l'arme, mais à présent il se jetait sur lui, et les voilà roulant au corps à corps alors qu'il cherchait à lui arracher ladite arme des mains. Quel beau spectacle.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : voilaroc.
Équipe pokémon :
Inventaire :
team galaxie
team galaxie
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 08/08/2016
— Posts : 58
— Ft : kwon hyuk.
— Fiches : violent rages ; ghosts of the past.
— T-Card : black and gold.
— Banque : u better have my money.
— Âge : 19 y-o.
— Job / Hobby : sbire de la team galaxie.
— Couleur : goldenrod.
— Pokédollars : 1910₽.
— Rp en cours : ;
MessageSujet: Re: bitch better have my money — ft. Sirius Menetios Jeu 6 Oct - 0:31
 
Y'ALL SHOULD KNOW ME WELL ENOUGH


ft. arzhael

(bon vu les circonstances tu te doutes que ma réponse ne va pas être très développée)

Sirius commençait à en avoir marre de ce crâneur à la con. Euh oui gnagna, c'est 4000 pas 5000... Sirius avait le porte monnaie qui flottait tellement il était léger, il n'avait donc plus le temps de chipoter sur 1000 pokédollars de plus ou de moins. Mais quitte à choisir, ce sera plus. Mieux vaut plus que pas assez, en plus c'était la dèche genre vraiment, il s'était fait dépouiller de ses économies à son arrivée par un autre asiat' avec qui il avait fait connaissance... L'autre ressemblait à un gamin mais il avait arnaqué Sirius comme un maître... Tout ça avec des cartes, t'sé. Allez bam, 1000 pokédollars de moins, si ce n'est plus... Parce que l'autre avait été gentil et lui avait fait une fleur. Donc, le jeune homme avait un peu le seum, et encore c'était un euphémisme. Il soupira, ne voulant pas être violent... Mais Arzhael l'y poussait. Et puis fallait avouer, il avait une tête à claques assez monumentale. Inutile de le viser. Il est pare-balle. "Mais quel gros con ce type", manque de soupirer le jeune homme en observant d'un oeil méfiant le Vortente qui les observait, mi inquiet mi débile, et qui de toutes évidences ne pigeait rien à la situation. Mais c'était louche, Sirius n'était pas à l'aise, il savait qu'il y avait Séviper sous Pierre Rochard (ça veut dire qu'il y a une très grosse anguille sous un très petit caillou) et ce n'était pas bon signe. Et évidemment... Vortex, Fouet-Lianes ! Et la voilà la Séviper putain. Sans même qu'il n'ait eu le temps de comprendre, il se retrouve au sol, bataillant avec l'autre homme qui voulait le désarmer. Heureusement qu'il savait se défendre, tiens... Bon là il lui manquait un peu de ressources, donc il se décide pour un simple coup de genou dans les parties, et profite du moment d'inattention d'Arzhael pour repasser au dessus. Il se lève d'un bond et appuie son pied contre la tempe de l'autre homme. Son pistolet, il l'a pas lâché, oh ça non, et il vise le Pokémon sans pitié. Il n'aurait probablement pas de deuxième chance, alors il tire. Pas à des points vitaux, il sait encore viser, merci. Mais il s'arrange pour faire assez mal au Vortente pour que celui ci refuse d'attaquer. La prochaine fois il est mort, Stanzhel. Je veux mon argent.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

WHAT  ARE  YOU  LOOKIN'  AT  ?

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: bitch better have my money — ft. Sirius Menetios Mar 11 Oct - 21:38
B*tch.


Un coup de feu. C'est ce qu'elle entendit, ce qui la réveilla, alors qu'elle somnolait dans son lit. Les siestes, c'était à répétition ces derniers temps. Elle était difficile à approcher, c'était même difficile de lui arracher deux mots sans qu'elle ne se referme comme un kokiyas. Oh, personne d'autre qu'elle n'était au courant, depuis que la prédiction avait été faite, elle était en plein doute. Et puis, elle avait réfléchit, elle n'avait fait que cela, sans jamais accepter de partager ses pensées. Finalement, il y eut le coup de feu. Il perturba ses pensées, perturba jusqu'à sa respiration, ses battements de coeur. Que se passait-il, ici ?! La débâcle de la team était si forte que maintenant on commençait à se tirer dessus ? L'idée même la rendit dingue. Puis malade. Malade, oui, l'idée que Saïph ou Arzhael ait pu être touché lui retourna totalement l'estomac. Elle se leva d'un bond et descendit quatre par quatre les marches de l'escalier. Elle était comme folle. Pas d'armes à feu, ça semblait évident ! Par mesure de précaution, Reaper l'avait rejoint, le coup de feu l'avait alerté, lui aussi, et il était hors de question qu'il laisse sa dresseuse dans un possible danger de mort sans être près d'elle. Il serait mort avec elle.

Et là, l'horreur. Déjà, il n'y avait pas un seul client, mais heureusement, après tout, mais surtout... C'était un vrai bordel en bas. Son regard fut attiré par la sève verte sombre qui tachait les carreaux de la cuisine, elle retint son souffle un instant, alors que Reaper passait de ses épaules à l'un des plans de travail, poussant un feulement menaçant. La rouquine fixa les deux hommes de ses yeux noisettes, assassins et elle entrouvrit la bouche, pour murmurer, tout bas, et d'une voix qui semblait presque venir d'outre-tombe : « Que quelqu'un m'explique immédiatement ce qui se passe ici. » Pas de question, un ordre, elle aurait très bien pu s'interposer, elle aurait très bien pu se faire mettre en joue qu'elle n'aurait pas cillé. Elle n'avait pas peur, elle était en colère, elle était dégoûtée. Elle avait bien eu un peu d'inquiétude à imaginer le pire et loin de se ficher royalement du Vortente - qui lui avait clairement sauvé la vie et elle ne l'oubliait pas - elle jeta un regard dans sa direction, intimant d'un regard à Reaper d'aller "gérer la situation". Mais ce dernier ne bougea pas. Il resta à côté de sa dresseuse, prêt à se jeter sur celui qui avait tiré, prêt à déchiqueter des tissus humains, sans remords.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine :
Équipe pokémon :
Inventaire :
gens paumés
gens paumés
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 23/05/2016
— Posts : 217
— Ft : Robert Pattinson
— Fiches : www | www | www
— T-Card : www
— Banque : www
— Âge : 28 ans, 05/12
— Job / Hobby : Ex-sbire de la team Galaxie
— Couleur : #663333
— Pokédollars : 12 395
— Rp en cours : www, www, www, www, www, www
— Thème : www
MessageSujet: Re: bitch better have my money — ft. Sirius Menetios Mer 12 Oct - 10:00

« Bitch better have my money »

Un coup de feu. C'était un coup de feu qui résonnait dans son crâne, il avait explosé tout près de ses oreilles et il s'était tétanisé, alors qu'il avait fini au sol sous les violents coups de genoux de Sirius. Il avait tiré, et il imaginait déjà son sang se vider de son corps, il lui fallut encore quelques secondes, tremblant, pour qu'il comprenne que ce n'était pas lui qui avait été touché. Et malgré la douleur il se relève le plus vite, le plus brusquement possible, la sève verte tâchait les carreaux et le mur, il n'osait pas imaginer si Sirius avait visé la tête. Explosée comme une Stekpa. Et Vortex le regardait sans comprendre, de ses grands yeux tristes et il tirait doucement, faiblement ses lianes et ses feuilles sur le trou qu'il arborait à son épaule, il avait déjà soigné et arrêté l’hémorragie de Mars, après tout. Et il couinait doucement, Arz aurait bien voulu lui dire de se taire, de ne pas faire de bruit, mais lui-même haletait trop fort, trop bruyamment, et il tourna brusquement un regard assassin à Sirius, prêt à le tuer pour avoir touché un de ses pokémons. Il n'avait qu'à sortir Dark après tout. Et ses doigts tremblants serraient sa ceinture, quand...  « Que quelqu'un m'explique immédiatement ce qui se passe ici. » Mars. Il se tourne brusquement vers elle, soudain flippé pour elle. Et si elle se faisait encore toucher ? Elle n'avait survécu que par miracle, cette fois au temple, il ne supporterait pas une nouvelle fois et il avait envie de lui hurler de fuir. En tous cas, il voyait qu'elle exécrait l'idée d'arme à feu, que Sirius avait payé. Parce que Sirius tenait toujours Vortex en joue, et il semblait à Arz qu'il n'allait pas hésiter à dissuader Mars d'approcher. Il tendit la main, comme si ça allait tout empêcher, il se redresse, son ventre encore douloureux. Toujours moins que l'épaule de Vortex, hein ? Il a un dernier frisson, il murmure. « I-Il veut de l'argent que je n'ai pas... Il avait déjà un autre pistolet, fais gaffe... » Clairement, le peu qu'il récoltait, il le donnait à la team, ou le dépensait assez vite en réalité. Et puis ses mots arrivèrent à son cerveau. Fais gaffe. Fais gaffe à l'un des nôtres. Il n'osait pas imaginer ce qui pouvait arriver à Sirius après ça, il avait raison de vouloir considérer ça comme une trahison non ? Il avait tiré sur le sauveur de Mars, et sur son amant. Il ne donnait vraiment pas cher de sa peau. Et encore haletant il demeure là, au milieu des débris d'assiette, d'eau et de sève verte sombre...

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : voilaroc.
Équipe pokémon :
Inventaire :
team galaxie
team galaxie
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 08/08/2016
— Posts : 58
— Ft : kwon hyuk.
— Fiches : violent rages ; ghosts of the past.
— T-Card : black and gold.
— Banque : u better have my money.
— Âge : 19 y-o.
— Job / Hobby : sbire de la team galaxie.
— Couleur : goldenrod.
— Pokédollars : 1910₽.
— Rp en cours : ;
MessageSujet: Re: bitch better have my money — ft. Sirius Menetios Mer 12 Oct - 14:01
   
Y'ALL SHOULD KNOW ME WELL ENOUGH


ft. arzhael & mars

Instinct de survie. Son sang palpitant contre ses veines, palpitantes, violacées, gorgées d'un sang souillé trop tôt. Les yeux brillants d'une rage nouvelle, celle d'un pokémon sauvage apeuré devant les phares d'une voiture, de la bête qu'on cherche à emprisonner. Le bruit assourdissant du coup de feu, il l'entend encore, ça résonne contre les murs peints de liquide vert, ce bruit il l'a entendu trop souvent, il le connaît par coeur. I-Il veut de l'argent que je n'ai pas... Il avait déjà un autre pistolet, fais gaffe... Sirius pose son regard tantôt sur le pokémon blessé, tantôt sur son dresseur, et parfois il s'attarde sur Mars, qui les regarde, elle a ce regard qui mixait inquiétude et colère, et Sirius voit déjà sa dépouille ensanglantée être enterrée là où on ne le retrouvera jamais, mais après qui cherchait à le retrouver ? Alors il se souvient, Rhéa, l'argent, c'est pour elle qu'il le se bat depuis le tout début et c'est encore pour elle qu'il se bat aujourd'hui... Son regard croise celui du Vortente et un sentiment de remord lui serre vaguement le coeur. Les Pokémons, il les tue le moins souvent possible. Après tout ils ne font rien de mal, ils défendent simplement leurs dresseurs la plupart du temps. Mais c'est cet instinct de survie, cet horrible instinct de survie qui le force à éliminer tout ceux qui lui veulent du mal. Et qu'est ce qu'il allait faire maintenant ? Ils sont à au moins trois contre lui, et Sirius refuse de faire participer ses Pokémons au... Combat. Il suppose que c'est ça. Il regarde du coin de l'oeil le Dimoret de Mars. Prêt à tuer tout ceux qui représentent une menace pour sa dresseuse. Sirius n'a aucune chance, il le sait, pourtant il n'a pas envie d'abandonner. Mais Mars risquerait de le buter sans même y réfléchir cinq secondes s'il continuait à faire n'importe quoi. Alors, il lève le bras bien devant lui et son pistolet, il le lâche, il laisse le bruit métallique se répercuter contre les murs de la cuisine, il le laisse durer comme une note de musique qu'on étouffe doucement. Pardon. Il s'excuse simplement, il sait que ça ne le tirera pas d'affaire, peut être même que ça va le mettre dans la merde encore plus, on ne sait pas, on ne sait rien avec Mars. Alors Sirius reste debout bien droit, immobile, le regard planté dans celui de la meneuse, silencieux.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

WHAT  ARE  YOU  LOOKIN'  AT  ?

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: bitch better have my money — ft. Sirius Menetios Mer 12 Oct - 23:00
B*tch.


« Pardon. » Comme si ça pouvait changer quelque chose. Comme si demander pardon pouvait minimiser les choses, pouvait minimiser les actes, et elle approcha. Reaper lui lança un regard dur, le jeune homme avait rendu les armes mais ça ne le rendait pas moins dangereux aux yeux du Dimoret qui lui aurait volontiers réglé son compte en deux temps trois mouvements. Elle approcha encore, pour attraper Sirius par le col et le plaquer contre le mur, le soulever légèrement du sol plantant son regard noisette dans le sien. Mais les yeux de Mars lançaient des éclairs et dans l'instant elle tenait bien plus son nom de la divinité guerrière que de la planète ou du mois. Oui, son regard était sombre au possible comme si elle allait l'égorger sur place. Et pourtant, elle n'avait pas d'arme, elle n'avait pas trouvé l'intérêt de ramasser les pistolets au sol, pourquoi faire ? Il aurait très bien pu lui tirer dessus que ça n'aurait rien changé, il aurait fallu la toucher en plein coeur pour qu'elle apaise sa rage. « Pardon ? C'est tout ce que tu trouves à dire ? » Ses doigts resserrent la gorge de la proie alors qu'elle sourit doucement, elle n'en attendait pas moins de lui, lui qui semble si détaché, si hors du monde. « Arz, ça va ? » Elle lui demande plus ou moins subtilement s'il est touché, par soucis pratique, et parce qu'elle s'inquiète réellement, et finalement, elle fronce les sourcils et grogne légèrement. « Si t'es pas en sang, t'as pas d'excuses pour aller nettoyer la merde de ta plante verte. » Ah oui, Mars et la propreté, Mars et son côté maniaque. Elle ne semblait pas prête à démorde de la propreté de la cuisine, maintenant qu'ils essayaient à tout prix de mettre à neuf ce foutu gouge. Elle jeta un regard au Dimoret qui venait de grimper à nouveau dans le dos de sa dresseur, jouant de ses griffes contre la joue de Sirius. « Combien il te faut ? » Comme si elle allait lui donner l'argent, et quand bien même elle l'aurait eut qu'elle n'aurait certainement rien donné, elle voulait juste voir à peu près à quel point il était désespéré.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine :
Équipe pokémon :
Inventaire :
gens paumés
gens paumés
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 23/05/2016
— Posts : 217
— Ft : Robert Pattinson
— Fiches : www | www | www
— T-Card : www
— Banque : www
— Âge : 28 ans, 05/12
— Job / Hobby : Ex-sbire de la team Galaxie
— Couleur : #663333
— Pokédollars : 12 395
— Rp en cours : www, www, www, www, www, www
— Thème : www
MessageSujet: Re: bitch better have my money — ft. Sirius Menetios Lun 24 Oct - 23:03

« Bitch better have my money »

Sirius semblait encore comme sous l'emprise du coup de feu, qui avait du résonner comme un tambour en lui. Déjà rien que lui, Arzhael, éloigné du tir, le ressentait comme un souffle violent, une vague qui fracassait tout, alors qu'est-ce que ça devait être pour Vortex. Il n'aimait pas les armes à feu, ça faisait trop de bruit et trop de preuves, c'est dur à manier et à cacher. Et pourtant, Sirius était le plus jeune de la bande, Sirius venait de prouver qu'il était comme chacun des membres de cette secte : dangereux. Et qu'il avait réussi à faire de bels ennemis au sein même de ce groupuscule. Parce qu'Arz lui en voulait, oh oui. Autant pour l'avoir dupé que pour avoir troué son pokémon. Parce que bien qu'il ne se le l'avoue jamais, tout ce temps passé avec ses pokémons lui avait permis de créer des liens, même légers. Ce n'était plus la team Rocket qui faisait passer les pokémons armes de mains en mains. Ici, il devait forger ses armes et son corps lui-même. Et ça, Sirius l'avait sans doute compris bien plus tôt que lui. Il n'empêchait qu'il avait sacrément envie de lui niquer sa race, et le petit « Pardon. » qu'il lâcha en laissant son pistolet tomber à terre n'arrangea pas les choses. Le rouquin n'avait qu'une envie, c'était de ramasser le revolver et de l'abattre sur la tête du brun. Mais depuis que Mars était apparue dans le champ de bataille, il était figé, et il observait le dénouement de l'affaire presque avec horreur, pour avoir tenu tête à Mars, il savait combien le gosse allait souffrir. Elle n'avait même pas pris la peine d'attraper le gun ni de lancer le moindre regard à Reaper, même Vortex qui pourtant affichait un air pitoyable auprès de son dresseur n'osait plus bouger une feuille face au Dimoret, et Mars, l'impacable Mars avait collé Sirius contre le mur, crachant son poison acéré tout bas, comme pour lui laisser le temps d'atteindre le coeur de sa victime, le plus lentement possible, ses doigts avaient agrippé sa poitrine et Arz sentait bien que si personne ne bougeait, le sang allait couler, enivrer Mars, enivrer la déesse de la guerre qu'elle était. Et pourtant, sa voix en sa direction fit sortir son amant de sa torpeur. « Arz, ça va ? » Il bredouilla quelque chose en guise de réponse, pour montrer qu'il était là et pas évanoui comme une tapette à la vue de la sève verte. C'est vrai, ce n'était que de la sève, et la scène avait pourtant eu une violence inouïe. Est-ce qu'il s'était ramolli ? « Si t'es pas en sang, t'as pas d'excuses pour aller nettoyer la merde de ta plante verte. » Ah oui, totalement. Il ne fallait pas compter sur sa belle pour être compatissante dans une situation pareille. Il soupira, se redressant. Mars gérait parfaitement la situation, il ne voyait pas pourquoi il avait paniqué au fond. Ah, si. Parce qu'il tenait à elle, et qu'il dormait dans son lit, sans doute. Moui, c'était sans doute ça. Néanmoins, il observa son pauvre Vortente encore mal en point, bien qu'il eut usé de ses capacités de régénération pour boucher le trou dans sa structure de chlorophylle, il était encore fortement amoché et bon pour le centre pokémon. Au moins, son sang vert ne formait plus une grosse flaque au sol de la cuisine, hein madame la maniaque. Vortex ne broncha pas quand le jeune homme le remit au chaud dans sa pokéball, avant d'ouvrir un placard pour attraper une serpillière et la frotter au sol. Les corvées, ça changeait pas. Sirius aurait pu s'en charger, non ? Toujours muet, il jette un oeil surpris à la jeune femme alors qu'il l'entendait demander combien il fallait à Sirius. Elle allait quand même pas lui donner ?! Il protesta mentalement que ce petit con de ses morts devait au moins nettoyer en compensation.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : voilaroc.
Équipe pokémon :
Inventaire :
team galaxie
team galaxie
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 08/08/2016
— Posts : 58
— Ft : kwon hyuk.
— Fiches : violent rages ; ghosts of the past.
— T-Card : black and gold.
— Banque : u better have my money.
— Âge : 19 y-o.
— Job / Hobby : sbire de la team galaxie.
— Couleur : goldenrod.
— Pokédollars : 1910₽.
— Rp en cours : ;
MessageSujet: Re: bitch better have my money — ft. Sirius Menetios Mer 26 Oct - 17:18
   
Y'ALL SHOULD KNOW ME WELL ENOUGH


ft. arzhael & mars

Pardon ? C'est tout ce que tu trouves à dire ? Les doigts se serrent sur sa gorge et il manque d'esquisser un sourire narquois. Rebelle, insolent, Sirius est beaucoup de choses, mais il est sûrement en pleine crise d'adolescence, aussi. Malheureusement, Mars et Arzhael ne sont pas vraiment qualifiés pour gérer ce genre de comportements débiles. Ses joues sont rougies par le manque d'air et il lâche un grognement inconfortable, mais il n'est pas fou au point de tenter de se débattre ou de repousser Mars. Il sait que son crâne se ferait exploser contre le mur où il est plaqué s'il essaie. Ses pieds touchent à peine le sol, pourtant entre lui et Mars il ne doit y avoir que trois petits centimètres de différence - ce qui est déjà bien assez, il est déjà content de ne pas être un nain comme certains. Les lèvres de la jeune femme s'étire en un fin sourire et Sirius se fait violence pour ne pas lui rendre un sourire trop forcé pour ne pas être moqueur. Arz, ça va ? Si t'es pas en sang, t'as pas d'excuses pour aller nettoyer la merde de ta plante verte. Sirius est plutôt d'accord. La sève du Vortente blessé a taché les murs, le sol et présentement, le pauvre Pokémon est prostré dans un coin, incapable de comprendre la situation, tentant de se soigner en couinant misérablement. Sirius regrette un peu, mais quand il regarde la sale tête d'Arzhael, encore sous le choc, les remords de l'adolescent s'envolent aussi vite qu'ils étaient arrivés. Les griffes du Dimoret de la cheffe ramène Sirius à la réalité et son regard brûlant d'une flamme noire vient croiser celui du Pokémon, puis de la dresseuse. Combien il te faut ? L'argent, à l'origine de tout ça. Sirius serre les dents. C'est l'argent qui lui serait nécessaire pour se tirer d'ici, pour retourner chercher sa sœur. Rhéa. Rien que la pensée de sa sœur à ses côtés de nouveau suffit à lui redonner toute sa motivation et bientôt, il redevient le démolosse enragé qu'il donne l'air d'être, la bête sauvage qui n'abandonne jamais. Ses yeux brillent d'une détermination nouvelle. 4000. Il déclare simplement, mais ces mots, il les crache presque au visage de la leader, sa voix est comme un grondement qui revient du tréfonds de son âme, il est capable de tuer pour cet argent et il a déjà montré qu'il en était capable. Ce n'est pas un caprice, c'est simplement une dette qu'Arzhael a envers moi. Une dette. Sirius déteste avoir des dettes, mais lui, il les assume. Son regard meurtrier se pose sur l'autre homme, alors qu'il redevient silencieux.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

WHAT  ARE  YOU  LOOKIN'  AT  ?

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: bitch better have my money — ft. Sirius Menetios Mer 2 Nov - 23:26
B*tch.


« 4000. » Et, l'instant d'après : « Ce n'est pas un caprice, c'est simplement une dette qu'Arzhael a envers moi. » C'est ce qu'elle craignait, en vérité. Parce que, si elle est vile, mauvaise, et fondamentalement pourrie, Mars sait honorer une promesse, lorsqu'elle est forcée d'en faire une. Une dette, c'est un engagement, et ça se respecte. Faut vraiment pas avoir de race pour ne pas le faire. Et dans l'instant, elle se sent atrocement en colère contre Arzhael, en colère au point de regretter qu'il n'ait pas prit une balle dans le genoux ou le bras, histoire de calmer un peu son orgueil à la con. Elle relâche un peu Sirius, gronde dangereusement. « Arzhael. » Ouh, ça ne présage rien de bon à la façon dont elle articule chaque syllabe, et il est clair que ce n'est pas Mars qui remboursera ce petit sbire insignifiant. « Tu vas honorer ta dette, jusqu'au moindre pokedollars. Tu gagneras chacun de ces billets à la sueur de ton front. Et si tu ne fais pas ce que je dis... » Elle posa un regard glacial sur son " copain ", à croire qu'elle était devenue un vrai Seracrawl, que la température autour d'elle était devenue négative. Et elle était si terrifiante, lorsqu'elle s'en prenait à lui, puisque tout le monde pensait qu'elle tenait à lui, et qu'elle ne l'aurait jamais attaqué, qu'elle ne lui aurait jamais fait du mal. C'était se fourrer le doigt dans l’œil, clairement. Autant, elle tenait à lui, mais autant elle aurait pu le tabasser sans vrais remords. Machine cassée, sans empathie. « Quant à toi. » Elle murmura, reposant ses yeux assassins sur le plus jeune, resserrant un peu sa poigne autour de son cou, alors que ses ongles s'enfonçaient dans sa chair, comme si elle voulait simplement sentir son pouls contre la paume de sa main, comme si elle voulait prendre la température de sa peur, la teneur de sa crainte. Mais il était bon, à ce jeu là. Et la panique, ce n'était pas trop son truc. Alors elle resserra plus fort, juste assez pour que l'air s'échappe et ne revienne plus. Juste assez pour lui faire comprendre qu'elle n'avait pas de limites, et qu'elle ne le regretterait pas. « Si je revois une arme à feu dans ce bar... Sache que je te l'enfoncerai dans le fondement, ça te fera passer l'envie de vouloir jouer avec mes nerfs. » ... Ah. C'était rare qu'elle soit aussi trash dans ses propos, et d'habitude - pour les rares fois où ça arrivait - elle affichait un petit sourire satisfait. Mais pas cette fois. Elle devait certainement être sérieuse, et au fond, elle en était pleinement capable. « Suis-je bien claire, Sirius ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine :
Équipe pokémon :
Inventaire :
gens paumés
gens paumés
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 23/05/2016
— Posts : 217
— Ft : Robert Pattinson
— Fiches : www | www | www
— T-Card : www
— Banque : www
— Âge : 28 ans, 05/12
— Job / Hobby : Ex-sbire de la team Galaxie
— Couleur : #663333
— Pokédollars : 12 395
— Rp en cours : www, www, www, www, www, www
— Thème : www
MessageSujet: Re: bitch better have my money — ft. Sirius Menetios Mar 15 Nov - 0:28

« Bitch better have my money »

« Ce n'est pas un caprice, c'est simplement une dette qu'Arzhael a envers moi. » Oh le salopiaud. Il s'était fiché, sa serpillère trempée de jus de sève verte dans la main, à relever les yeux vers ce petit con de ses mords qui avait balancé ça très, enfin, le plus possible sereinement et sérieusement, et maintenant il était niqué, mais prêt à se défendre, sauf que... « Arzhael. » Et il se tend, se crispe et un doux frisson de terreur lui passe dans le dos en entendant Mars gronder son nom dangereusement, il pensait qu'elle le défendrait un peu plus, et il tente de balbutier des excuses, des explications, alors qu'elle reprend aussitôt, et c'est limite si derrière, Sirius ne le regarde pas avec un petit air suffisant. « Tu vas honorer ta dette, jusqu'au moindre pokedollars. Tu gagneras chacun de ces billets à la sueur de ton front. Et si tu ne fais pas ce que je dis... » Il essaya de ne pas avoir l'air totalement pétrifié ou paniqué, c'est juuuste sa meuf. Juste Mars, qui avait été capable de le mordre au sang, et... oui, il fut légèrement rêveur à ce souvenir douloureux, parce que oui, il appréciait ça, mais bref, on allait pas replonger là dedans à ce moment là, hein ? « M-mais mon argent sert pour le bar… » Il se redresse, n'hésite pas plus à balancer Sirius. « Je vais pas filer mon argent à ce gosse qui va se barrer dès qu’il pourra ! » Mais Mars ne l'écoutait déjà plus, elle avait resserré ses griffes autour du cou de Sirius, qui n'avait pas vraiment l'air de paniquer, sans doute qu'il savait qu'il  avait plus de risques d'y passer s'il s'agitait. « Si je revois une arme à feu dans ce bar... Sache que je te l'enfoncerai dans le fondement, ça te fera passer l'envie de vouloir jouer avec mes nerfs. » Bien dit. Il le répétait, mais il n'aimait absolument pas les armes à feu. Vraiment pas discret. De toute manière, il savait que le môme allait récupérer l'autre flingue, celui passé par la fenêtre, il hésita un instant à réduire en miette celui qui gît là au milieu des débris de verre et de sève. « Tu vas pas le laisser s’en tirer comme ça ! » glapit-il alors, scandalisé qu'elle lui fasse juste la morale avec une petite frayeur. « Il a quand même failli buter Vortex ! Il doit nettoyer lui aussi ! » Bon, il faisait clairement le gamin à s'agiter avec sa serpillère dégoulinante, à côté de son poké qui couinait encore un peu et observait le bordel ambiant...

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : voilaroc.
Équipe pokémon :
Inventaire :
team galaxie
team galaxie
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 08/08/2016
— Posts : 58
— Ft : kwon hyuk.
— Fiches : violent rages ; ghosts of the past.
— T-Card : black and gold.
— Banque : u better have my money.
— Âge : 19 y-o.
— Job / Hobby : sbire de la team galaxie.
— Couleur : goldenrod.
— Pokédollars : 1910₽.
— Rp en cours : ;
MessageSujet: Re: bitch better have my money — ft. Sirius Menetios Sam 14 Jan - 4:03
   
Y'ALL SHOULD KNOW ME WELL ENOUGH


ft. arzhael & mars

Elle le menace, ce n'est pas comme si ses paroles acides n'atteignent pas son cerveau, et pourtant il ne la craint pas. Il sait qu'il devrait, Sirius, mais non. Ce n'est pas son genre de faire comme les autres, ça on l'a bien compris, et Sirius ne craint juste pas Mars. Il la respecte, c'est bien tout, mais c'est déjà beaucoup, à vrai dire. Le regard de Sirius dérive des yeux noisettes de Mars pour se poser sur son arme qui gît là, sans cette aura de puissance et de peur qui l'entoure habituellement, barbouillée d'eau savonneuse et de sève verdâtre, gluante. Il se dit qu'il est probable que l'âme d'Arzhael aurait ressemblé à cette bouillie immonde si elle avait eu une forme physique. Tandis que celle de Mars aurait été une flamme, tantôt d'un bleu glacial tantôt d'un rouge flamboyant... Il dérive, et il secoue un peu la tête, comme pour se ramener, comme pour se focaliser sur l'action présente. Il n'a pas le temps de laisser son esprit divaguer de la sorte. Tu vas pas le laisser s’en tirer comme ça ! Sirius lève les yeux au ciel. La voix d'Arzhael est aussi exécrable que sa personne. Et pourtant le jeune homme en connaît, des enfoirés aux voix mielleuses. Mais ce n'était certainement pas le cas d'Arzhael. Et pourtant, il n'avait pas une voix aiguë et complètement pétée comme celle de Daehyun, mais sa voix, son intonation, étaient juste... Insupportables. Sirius était bien heureux d'avoir mué correctement. Il a quand même failli buter Vortex ! Il doit nettoyer lui aussi ! À ce moment là, Sirius était plutôt énervé, l'attitude calme et composée qu'il avait réussi à obtenir un peu plus tôt malgré les menaces de Mars s'était envolée, tout du moins dans son esprit. Il leva les yeux au ciel, marmonnant un "ta gueule putain", que personne, si ce n'est la jeune femme rousse, put entendre. Et encore, elle n'avait pas l'air d'être trop offusquée par les marmonnements du jeune homme. Calme ta joie, Stanzhel. Je vais te le nettoyer, ton putain de sol, si ça peut te faire fermer ta sale gueule. Il était énervé, donc. Peut être qu'il n'aurait pas du parler comme ça au sbire alors que Mars le tenait à la gorge, mais c'était comme ça, il ne pouvait s'en empêcher, surtout au vu de la haine qu'il portait à l'autre homme.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

WHAT  ARE  YOU  LOOKIN'  AT  ?

   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: bitch better have my money — ft. Sirius Menetios
Revenir en haut Aller en bas
bitch better have my money — ft. Sirius Menetios
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 2.07 : Dirty Money
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» Sirius Black : le parrain
» WWE Money In The Bank 2010
» Presentation de James Sirius Potter,Fils de Harry Potter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Obstacles :: Would you like to save the game ? :: Erase your game :: Archives rp-
Sauter vers: