Tweets de @Obstacles_rpg


Les hommes tous les mêmes... Des casses-bonbons ! (Tanguy ♥)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Would you like to save the game ? :: Erase your game :: Archives rp
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Vergazon
Équipe pokémon :
Inventaire :
collectionneurs & scientifiques
collectionneurs & scientifiques
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 17/08/2016
— Posts : 396
— Ft : Helena Bonham Carter
— Fiches : Ma ptite histoire ♥️
Mes amis, mes amours, mes e**erdes
— T-Card : Ma T-card
— Banque : Mon compte en banque
— Âge : quarante-cinq petites bougies (née le 30/06)
— Job / Hobby :
Photographe professionnelle et officielle des concours pokémon ! Travaille aussi en Free Lance pour des particulier, elle se plie en quatre pour ses clients. Mais elle reste exploratrice (telle Dora) à temps plein !

— Couleur : Coral, tout simplement
— Pokédollars : 13 522 Pokédollars
— Rp en cours :
— Thème : Viens jouer avec moi ♥️
MessageSujet: Les hommes tous les mêmes... Des casses-bonbons ! (Tanguy ♥) Jeu 15 Sep - 0:33

Les hommes tous les mêmes... Des casses-bonbons !
feat. Tanguy


Il avait suffi d’un message. D’une impolitesse folle… La personne avait essayé de te contacter mais au final le faire de lui parler de ton handicap n’avais pas été du luxe, comme quoi on peut toujours trouver des gens cons pas plus loin que dans le milieu professionnel. La terre est ronde et pourtant il y a des cons dans tous les coins comme on dit ! Tu préféras ne pas aller à l’encontre de cette personne après tout elle te paierait pour les photos quelles te demandait alors pourquoi faire la fine bouche ? C’était quelqu’un d’important dans la société autant faire ce qu’il voulait sans chipoter ! « Vous pourrez la prendre demain elle sera en ville ! » La c’était qui ? Une jeune femme qui se baladait en ville avec ces pokémons et le commanditaire son compagnon fou amoureux ! Soit. Si c’est ce qu’il souhaitait comme cadeau.

Au petit matin tu t’étais levée très tôt afin de te préparer. C’était rare de te voir aussi tôt mas il le fallait bien ! C’était pour le travail. Dinah dormait encore à côté de toi elle ne t’avait pas senti te lever. Tant mieux pour elle au moins elle pourra se reposer et toi prendre une longue douche sans te prendre le choux avec la poupée qui réclamait de l’autre côté de la cabine de douche. Elle n’hésitait pas des fois à taper contre la vitre de cette dernière comme pour te presser dans ton moment de communion avec toi-même ! Tu l’aimais pour ça aussi ta poupée ! Jack, ton babimanta quand à lui dormait dans le bidet, c’était son ptit trip et tu n’avais pas à cœur de lui retirer ça et ton chenipan avait élu domicile dans ton cactus factice ! Tout le monde s’y retrouvait tout le monde était content ! Une fois terminé tu t’habillas en repassant par la chambre, plus de Ptiravi dans le lit. Pas non plus de Mime Jr dans les parages ! Tu t’arrêtas un instant. Où est-ce qu’ils étaient passés tous les deux ?

Tu filas dans la cuisine. Dinah était là mais toute penaude. Mime Jr semblait se cacher à côté du frigo. Ils avaient sans doute fait une connerie et ça n’y manqua pas ! La corbeille de fruit était renversée par terre… Dinah n’aurait pas pu venir te voir plutôt que d’essayer toute seule avec Mime…? Tu n’avais pas à cœur de les réprimander. Tu ne le faisais jamais, ils voulaient juste manger, elle de la banane et lui une pomme pour leurs débuts de journée. Tu lui épluchas la première et donna l'autre directement au pokémon, le temps de finir ton petit déjeuné et de finir de préparer ton appareil photo pour la journée filature de jeune femme et de ses pokémons. L’idée semblait quelques peut stupide mieux aurait valu qu’elle soit prévenu mais le bonhomme ne le souhaitait pas ! Ainsi soit-il ! Tu mis Dinah dans ton sac à dos en compagnie de Mime jr, Babimanta dans sa pokéball et laissa ton chenipan en paix tu étais fin prête à sortir !

Arrivé en ville tu trouvas la dite jeune femme à l’endroit où elle était. Vêtue comme tu l’étais tu passais pour la parfaite touriste tu te fondais dans le décor. C’était ce que tu recherchais. La bonne femme et ses pokémons dans l’objectif de ton appareil tout semblait parfait. Tu la mitraillais au fur et à mesure. Tantôt elle prenait un café tantôt elle marchait tant elle faisait on ne sait quoi… Tout allait parfaitement bien jusqu’à ce qu’une masse informe se forma te masquant la vue. Tu relevas la tête de ton appareil photo, regardant avec des yeux ronds comme des soucoupes le jeune homme en face de toi ! Il ne semblait pas content mais tu ne savais pas pourquoi il semblait si furieux. Tu ne trouvas rien de mieux qu’à lui demandé de se pousser, articulant au mieux pour être comprise tu lui dis d’un ton assez ferme malgré tout « Pa’don ! » qu’est-ce qu’il foutait là devant ton appareil nom de dieu ! Ces hommes tous les mêmes… Des casses bonbons !


Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

AU SOURD, L'OEIL SERT D'OREILLE


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Rivamar
Équipe pokémon :
Inventaire :
dresseurs
dresseurs
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 30/08/2016
— Posts : 227
— Ft : Graham Rogers
— Fiches : Raichu
Élekable
— T-Card : Limonde
— Banque : Miaouss
— Âge : 24 ans
— Job / Hobby : Dresseur, Geek, pro de la mécanique.
— Couleur : J'écris en goldenrod
— Pokédollars : 8341
— Poussi-pièces : 3
— Rp en cours : | Days run out | Fugitives | Of the night | batterie solaire | nonsence
MessageSujet: Re: Les hommes tous les mêmes... Des casses-bonbons ! (Tanguy ♥) Sam 17 Sep - 0:28
" C'est pas un bruit d'appareil photo, ça ?

Bon. Tanguy devait faire une pause dans son parcours. Il venait de Paoles et devait s'entraîner à... Ou plus exactement, au Volcan. Certes, il n'avait pas choisi la route la plus rapide. Mais passer devant la Ligue de Miranoir, pas question. Et puis le détour valait le coup d'œil. Donc il faisait un grand tour de l'île... Et en profitait pour visiter les différentes arènes. Voir quels types de Pokemon les Champions utilisaient, comment ils combattaient... Force, stratégie, défense ? Jouer sur les points faibles ou les changements de statut ? Ou sur les statistiques elles-même ? Il prenait beaucoup de notes, faisaient des schémas, étudiaient ses propres stratégies... Bon, pour l'instant il ne possédait que deux Pokemon. Fy et Fabulous. Ce n'était pas grand chose, mais au moins ils pouvaient... Battre les Pokemon Roche ?

Bref. Il se retrouvait là, assis à la table d'un salon de thé, planté devant son ordinateur. Le blondinet devait faire une tonne de chose. S'occuper de ses comptes en banque, de sa fausse identité, de vérifier si on le traçait pas sur le net, de surveiller tel ou tel sujet chaud. Entre administration, travail d'informatique sur le net qui le rémunérait et divertissement, il avait de quoi faire. Sa vie en tant que dresseur n'était pas facile... Il sirotait tranquillement son jus de baie quand il entendit le premier son. Il n'y fit pas attention, mais le bruit continua. Tanguy se retourna et vit une femme, quarantenaire qui... Prenait quelqu'un en photo ? Et il était visiblement en plein milieu de la future photo.

Une floppée d'injures lui passa à travers l'esprit. Une fichue paparazzi ! Ça n'allait pas se passer comme ça ! L'ex Champion se leva et rangea ses affaires puis quitta le café. Il interpella plusieurs fois la dame, qui ne s'intéressait plus à lui. Qu'importe, s'il se trouvait bel et bien sur l'image et bien, il ne voulait pas y paraître ! Elle devait la supprimer.

- Excusez moi, excusez moi !


Elle ne le remarquait à peine. Il dû se placer devant elle pour qu'elle le remarque et... Elle lui demanda de se décaler. Non mais quel toupet ! Il lui attrapa la main. Elle était sourde ou quoi ?

- Excusez-moi, madame, mais vous venez de me photographier. Je voudrai que vous supprimiez cette photo. Je n'ai pas envie de me retrouver je ne sais où, je ne sais pas pour quel magazine vous travaillez... Vous voulez quoi en échange, de l'argent ?


Il parlait trop, trop vite. Il était nerveux. Et lui qui se croyait à l'abri sur cette île...

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Vergazon
Équipe pokémon :
Inventaire :
collectionneurs & scientifiques
collectionneurs & scientifiques
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 17/08/2016
— Posts : 396
— Ft : Helena Bonham Carter
— Fiches : Ma ptite histoire ♥️
Mes amis, mes amours, mes e**erdes
— T-Card : Ma T-card
— Banque : Mon compte en banque
— Âge : quarante-cinq petites bougies (née le 30/06)
— Job / Hobby :
Photographe professionnelle et officielle des concours pokémon ! Travaille aussi en Free Lance pour des particulier, elle se plie en quatre pour ses clients. Mais elle reste exploratrice (telle Dora) à temps plein !

— Couleur : Coral, tout simplement
— Pokédollars : 13 522 Pokédollars
— Rp en cours :
— Thème : Viens jouer avec moi ♥️
MessageSujet: Re: Les hommes tous les mêmes... Des casses-bonbons ! (Tanguy ♥) Dim 18 Sep - 0:55

Les hommes tous les mêmes... Des casses-bonbons !
feat. Tanguy


Encore un malotru qui passait son temps à venir emmerder les autres ! Pourtant toi tu n’avais rien demandé à personne tu faisais juste ton travaille tant bien que mal ! L’homme ne voulait pas bouger de ton champ tu allais perdre la blonde si il continue ainsi ! C’était d’un casse bonbon ! Tu te penchas d’un côté, fixant la jeune femme qui s’éloignait à pas rapide sa troupe de pokémon derrière elle. A moins que le jeune homme ne te lâche les baskets c’était cuit tu la perdrais de vue et s’en était fini de ton boulot.

Il gesticulait dans tous les sens t’empêchant le moindre mouvement. Tu finis par descendre tes mains et regarder l’homme face à toi de tes propres yeux et non plus à travers la lentille de ton appareil photo. Tu le regardas des pieds à la tête. Tu aperçus vite fait que sa mâchoire bouger mais aussi qu’elle était crispée. Il avait sans doute parlé mais tu étais sourde et de toute évidence tu n’avais absolument pas pu lire sur ses lèvres ! Tu ne saurais donc dire précisément ce que ce jeune homme avait radoté devant toi. Tu lui avais demandé de se pousser mais il ne semblait pas d’accord avec cette idée. Mais qui était-il donc pour venir faire chier une personne qui travaille le plus honnêtement du monde ?

Tu n’avais tout simplement rien compris à ce qu’il se passait. Complètement perdu la situation te dépassait plus que tu n’osais te l’avouer. A nouveau tu répétas « Pa’don ? » cette fois-ci c’était beaucoup plus une interrogation qu’un ordre ! Tu regardas par-dessus son épaule. La nana s’était éclipsée comme si elle n’avait jamais été là… Tu soufflas bruyamment à l’attention du jeune homme. Il t’avait énervé clairement. « ça vous p’end souvent de veni’ emme’der les gens pendant leur t’avail ? » en fait tu ne faisais plus attention à ton articulation tellement tu étais énervée. Tu concluas avec « Vous avez inté’êt de me devoir le man’e à gagner ! » tu le regardais d’un regard noire…


Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

AU SOURD, L'OEIL SERT D'OREILLE


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Rivamar
Équipe pokémon :
Inventaire :
dresseurs
dresseurs
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 30/08/2016
— Posts : 227
— Ft : Graham Rogers
— Fiches : Raichu
Élekable
— T-Card : Limonde
— Banque : Miaouss
— Âge : 24 ans
— Job / Hobby : Dresseur, Geek, pro de la mécanique.
— Couleur : J'écris en goldenrod
— Pokédollars : 8341
— Poussi-pièces : 3
— Rp en cours : | Days run out | Fugitives | Of the night | batterie solaire | nonsence
MessageSujet: Re: Les hommes tous les mêmes... Des casses-bonbons ! (Tanguy ♥) Lun 19 Sep - 22:20
" C'est pas un bruit d'appareil photo, ça ?

Bon... La pauvre femme ne semblait pas comprendre du tout Tanguy. Complètement perdue, elle eut du mal à s'arrêter de photographier une jeune femme blonde... Elle était quoi, exactement ? Une sorte de détective privée ? Il trouvait que cela ne se faisait pas de photographier les gens sans demander l'autorisation. Mais il supposa que chacun gagnait sa vie comme il pouvait. Lui aussi, il faisait des choses que tout le monde n'accepterait pas... Il s'arrêta donc de gesticuler un moment, pour se calmer. Pas la peine de s'énerver plus, ça n'allait qu'empirer la situation et dégénérer. Et il avait déjà eu assez de problèmes comme ça. Une hospitalisation l'avait calmer... Elle semblait avoir du mal à prononcer certaines syllabes... Cela lui rappelait quelque chose. Mais quoi ?

Ah oui... C'était quand il était encore Champion. Un jeune dresseur, qui était né sourd l'avait défié, et il avait quelques problèmes avec certains sons, pour les prononcer. Et puis même, pour communiquer avec les autres, ce fut compliqué. Lors de leur combat, le petit garçon anticipait tous les mouvements des Pokemon de Guy. Hélas, il perdit quand même... Mais ce fut l'un des plus beaux matchs du fan de Pokemon Électrique.

Donc, il allait essayer de lui parler plus lentement. Soit elle était sourde, soit... Elle était totalement bouchée, ou stupide. Il ne l'espérait pas. Comment effacer sa photo sinon...?

- Excusez-moi. Je ne viens pas vous " emmerder " mais...


Il fit une pause, soupirant.

- Ça vous prendra deux secondes, je vous promets. Je peux payer si vous voulez.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Vergazon
Équipe pokémon :
Inventaire :
collectionneurs & scientifiques
collectionneurs & scientifiques
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 17/08/2016
— Posts : 396
— Ft : Helena Bonham Carter
— Fiches : Ma ptite histoire ♥️
Mes amis, mes amours, mes e**erdes
— T-Card : Ma T-card
— Banque : Mon compte en banque
— Âge : quarante-cinq petites bougies (née le 30/06)
— Job / Hobby :
Photographe professionnelle et officielle des concours pokémon ! Travaille aussi en Free Lance pour des particulier, elle se plie en quatre pour ses clients. Mais elle reste exploratrice (telle Dora) à temps plein !

— Couleur : Coral, tout simplement
— Pokédollars : 13 522 Pokédollars
— Rp en cours :
— Thème : Viens jouer avec moi ♥️
MessageSujet: Re: Les hommes tous les mêmes... Des casses-bonbons ! (Tanguy ♥) Mar 20 Sep - 0:44

Les hommes tous les mêmes... Des casses-bonbons !
feat. Tanguy


Le premier réflexe complètement stupide que tu avais longtemps arboré bien malgré toi c’était de sourire le plus naïvement du monde quand on te parlait mais qu’au final tu n’avais strictement rien entendu ! Pas trop cool pour la personne en face qui se tuer à essayer de communiquer et même si tu t’étais ramasser un bon nombre de fois avec cette technique, d’autres fois elle t’avait sortie de guêpier dont elle n’aurait jamais cru sortir ! Là tu n’avais pas envie de sourire. Loin de là. Il en fallait beaucoup pour te foutre en rogne mais une fois que c’était le cas c’était long de voir la pression redescendre. Dans ton sac ça bougeait, Dinah telle une éponge avec senti ton agacement et voulait sans aucun doute un câlin encore plus efficace que n’importe quel antidépresseur au monde !

Tu passas une de tes mains sur ton sac à dos comme pour montrer au deux bébés dedans que ça irait même si tu n’étais pour l’instant pas convaincu du tout… « Excusez-moi. Je ne viens pas vous « emmerder » mais... » plus rien n’émergea sur ses lèvres. Mais quoi ? Il n’avait peut-être pas voulu mais il l’avait fait malgré lui… La finalité restait la même, tu avais perdu la jeune femme de vue tu ne savais même pas par où elle était partie, tu espérais que les photos faites serait suffisante pour ton payeur. Il était prêt à mettre une fortune tu espérais ne pas le décevoir car là tu y perdrais beaucoup… Du temps… De l’argent… De la réputation. Ce n’était pas rien pour quelqu’un qui venait de s’installer dans le coin ! Quitter Vergazon et voyagé avait coûté de l’argent, si tu n’arrivais pas à te remettre à flot tu finirais par devoir retourner chez tes parents ce qui n’était absolument pas ton souhait bien loin de là ! Tu t’étais faite une amie alors pourquoi partir quand tu savais que pour une fois tu ne faisais pas pitié à quelqu’un et que cette personne était capable de gestes altruiste et désintéressé !

Tu regardas le jeune homme sous tous les angles. Sa tête te parlait mais tu ne savais absolument pas d’où ! Peut-être l’avais-tu croisé lors d’un de tes voyages ? Rien n’était impossible ici puisque tu avais retrouvé Pierre par le plus grand des hasards après vous être quitté des années plus tôt ! Il reprit un peu plus penaud sans doute avais-tu été trop virulente pour un mal entendu ? « Ça vous prendra deux secondes, je vous promets. Je peux payer si vous voulez. » Tu fronças les sourcils. Que voulait-il ? Quel était le problème ? Perdu pour perdu tu lui accordais ton attention, tu serais incapable de trouver la jeune femme et tu avais une trop grande fierté pour demander à droite à gauche… « Non je ne veux pas êt’e payé pa’ vous ! ça vous p’end souvent de sauter les gens en pleine ville ? » tu étais un peu sur tes gardes, te méfiant de cet homme avec un visage qui te parlait ! Ta colère n’était pas évanouie loin de là et dans ton sac tu sentais que c’était le bordel derrière ! Ces deux-là ne pouvaient-ils pas rester calme deux secondes ? « Vous me voulez quoi ? » lui demandas-tu sèchement.


Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

AU SOURD, L'OEIL SERT D'OREILLE


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Rivamar
Équipe pokémon :
Inventaire :
dresseurs
dresseurs
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 30/08/2016
— Posts : 227
— Ft : Graham Rogers
— Fiches : Raichu
Élekable
— T-Card : Limonde
— Banque : Miaouss
— Âge : 24 ans
— Job / Hobby : Dresseur, Geek, pro de la mécanique.
— Couleur : J'écris en goldenrod
— Pokédollars : 8341
— Poussi-pièces : 3
— Rp en cours : | Days run out | Fugitives | Of the night | batterie solaire | nonsence
MessageSujet: Re: Les hommes tous les mêmes... Des casses-bonbons ! (Tanguy ♥) Sam 24 Sep - 10:38
" C'est pas un bruit d'appareil photo, ça ?

Le soleil était brûlant, mais Tanguy pouvait résister. Encore un peu. Le problème, c'est que la conversation pourrait durer des heures, vu au rythme auquel elle avançait... La communication, ce n'est pas simple. Si elle lisait vraiment sur les lèvres, elle devait être forte. Il avait déjà vu un reportage comme quoi c'était très compliqué, voir impossible. Même en parlant lentement. Les sourds s'exprimaient surtout en langue des signes. Le problème, c'est que peu de personne la connaisse et la comprenne... La communication humaine se fait surtout par la parole. Les personnes comme les sourds et muets se sentent ainsi rejetés du reste de la population. Pas de communication, pas de vie. Voilà ce que le reportage lui avait appris. Il l'avait regardé après le combat contre le jeune garçon...

Cependant, là, il commençait à vraiment à s'énerver, alors qu'il ne le fallait pas. Il fallait qu'il respire, qu'il se calme, qu'il réfléchisse... Pas qu'il perde patience. Dur, dur, pour le jeune homme. S'il s'énervait, son message serait sûrement mal interprété. Déjà que la photographe semblait en colère contre lui, il ne fallait pas empirer la situation. Ce qu'il voulait ? Ne plus apparaître dans les magazines. Ne plus faire la une. Ne plus qu'on gagne sa croûte en empiétant sur sa vie privée. Ou même sur sa vie tout court. Il voulait se poser, et Miranoir semblait l'endroit parfait. Il déclara :

- Vous m'avez pris en photo. Sûrement par mégarde, mais j'aimerai que vous la supprimiez... Je ne tiens pas à apparaître je ne sais où. Désolé de vous déranger, mais le droit à l'image existe. Et par payer... J'entendais par là que je pouvais rembourser le préjudice.


C'était la vérité. C'est alors que sa Gobou sortit de sa Pokéball, comme ça, d'un coup. Elle avait dû sentir son dresseur bouillir intérieurement. Elle venait le rassurer, le calmer... À moins qu'elle avait senti les Pokemons de la photographe.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Vergazon
Équipe pokémon :
Inventaire :
collectionneurs & scientifiques
collectionneurs & scientifiques
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 17/08/2016
— Posts : 396
— Ft : Helena Bonham Carter
— Fiches : Ma ptite histoire ♥️
Mes amis, mes amours, mes e**erdes
— T-Card : Ma T-card
— Banque : Mon compte en banque
— Âge : quarante-cinq petites bougies (née le 30/06)
— Job / Hobby :
Photographe professionnelle et officielle des concours pokémon ! Travaille aussi en Free Lance pour des particulier, elle se plie en quatre pour ses clients. Mais elle reste exploratrice (telle Dora) à temps plein !

— Couleur : Coral, tout simplement
— Pokédollars : 13 522 Pokédollars
— Rp en cours :
— Thème : Viens jouer avec moi ♥️
MessageSujet: Re: Les hommes tous les mêmes... Des casses-bonbons ! (Tanguy ♥) Mar 27 Sep - 17:33

Les hommes tous les mêmes... Des casses-bonbons !
feat. Tanguy


Tu commençais clairement à t’impatienter. Tu tapais du pied sans le vouloir parce que très clairement ce jeune homme avait bousillé ton contrat. Il avait intérêt d’avoir une excuse en béton armé s’il ne voulait pas s’en prendre plein la figure ! Tu avais beau être sourde et vivre clairement dans le monde des bisounours fallait pas déconner non plus ! Quand on venait t’empêcher de travailler honnêtement ça avait le don de te foutre en rogne ! La chaleur de la journée n’était pas non plus faite pour te calmer ! Loin de là, mais tu savais te tenir…. Pour l’instant… Tu le regardais fixement attendant de voir ce qu’il voulait de toi !

« Vous m'avez pris en photo. Sûrement par mégarde, mais j'aimerai que vous la supprimiez... Je ne tiens pas à apparaître je ne sais où. Désolé de vous déranger, mais le droit à l'image existe. Et par payer... J'entendais par-là que je pouvais rembourser le préjudice. » te déclata-t-il. Tu fronçais les sourcils pour ne pas que ta surdité soit encore un frein dans ce moment, ce qui en plus de t’énerver ne sera pas très constructif. Toutefois sa justification de la chose te faisait clairement oscillée entre le rire et l’agacement. Il était qui pour déclarer qu’il voulait que tu supprimes tes photos ? La reine d’Angleterre ? Quel culot ! Tu te frottas les yeux un instant tout en réfléchissant à comment formuler les choses sans paraître ni obtus mais en même temps pour lui faire comprendre que sa tronche tu t’en foutais !

Mille pokédollars c’était la somme sur laquelle tu t’accrocherais grâce à ce jeune homme présomptueux ! Tu finis par lui dire d’un ton aigre « Pa’ce que vous avez ce’tainement 1000 et une réputation sous vot’e veste peut-êt’e ? » ton aigre regard noire, il était au courant que les zoom grand angle ça existait et que vu qu’il n’était absolument pas le centre du monde et la ta patience semblait à bout. Son pokémon sorti de lui-même de sa pokéball, si le jeune homme n’avait pas été aussi dédaigneux tu y aurais sans fait attention, mais tu n’avais pas envie de t’attendrir sur les pokémons des autres !

Bien campé sur tes positions, tu lui répliquas à nouveau avec un grand air parfaitement détestable et qui était d’ailleurs assez rare chez toi « Vous êtes qui pour m’imposer votre d’oit à l’image ? » ta question n’attendais clairement pas de réponse. Il n’était rien ni personne pour toi alors quoi bon ? Tu étais finalement furibonde et les deux pokémon s’agitant derrière toi dans ton sac commençaient à te taper sur le système ! Une fois que tu étais lancé dans la colère c’était difficile de t’en sortir et d’autre pouvais en faire les frais bien malgré toi ! « m’avez fait pe’d’e mon temps et mon a’gent pour des cap’ices vous n’avez que ça à fout’e en fait vous les d’esseur ! »


Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

AU SOURD, L'OEIL SERT D'OREILLE


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Rivamar
Équipe pokémon :
Inventaire :
dresseurs
dresseurs
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 30/08/2016
— Posts : 227
— Ft : Graham Rogers
— Fiches : Raichu
Élekable
— T-Card : Limonde
— Banque : Miaouss
— Âge : 24 ans
— Job / Hobby : Dresseur, Geek, pro de la mécanique.
— Couleur : J'écris en goldenrod
— Pokédollars : 8341
— Poussi-pièces : 3
— Rp en cours : | Days run out | Fugitives | Of the night | batterie solaire | nonsence
MessageSujet: Re: Les hommes tous les mêmes... Des casses-bonbons ! (Tanguy ♥) Ven 21 Oct - 11:33
" C'est pas un bruit d'appareil photo, ça ?

Tanguy bouillonnait. Il essayait en vain d'expliquer à cette femme la situation, qui allait prendre deux secondes à être réglée, genre " trouver la photo, appuyer sur le bouton supprimer et puis voilà, c'est terminé ". Mais non. Elle préférait l'engueuler, perdre son temps et celui de Tanguy et l'engueuler parce qu'elle perdait son temps et son argent. La logique. Mais oui. De plus, c'est comme si elle considérait que personne n'avait le droit d'images. Genre, tout le monde a le droit de dire non, il ne veut pas que cette photo soit diffusée, non ? Pas juste une star. Quand on fait des photos, on de mande toujours une autorisation. Et si le métier de cette femme était photographe, elle était mal barrée. Et ce n'est pas que de l'argent qu'elle perdrait. Mais un procès. Le droit à l'image est un droit fondamental dans une société de plus en plus accès sur le numérique. Donc le blondinet ne comprenait pas du tout pourquoi elle ne comprenait pas. Bonjour le dialogue de sourds...

- Oui, peut-être ou peut-être pas du tout. C'est pas une question de réputation, là. C'est du respect de la vie privée des autres. Vous savez très bien que vous ne pouvez pas diffuser de photos sans l'autorisation l'accord de la personne concernée. Alors, peut-être que vous perdez du temps et de l'argent là maintenant, genre deux secondes à supprimer une photo. Parce qu'un procès, ça prend plus de temps et d'argent. Ah, et votre job occasionnellement. Je suis pas sûr que cette photo en vaut autant, vous êtes d'accord, non ?


Bah dis donc, Tanguy disait des trucs intelligents en ce jour. Il continua sur sa lancée.

- Donc, on supprime cette photo, je m'en vais, je vous embête plus, tout le monde est content. J'en demande pas plus. Vous perdrez plus votre temps et votre argent, vous reprendrez tranquillement votre job. C'est vraiment si compliqué à comprendre ? Genre, tout le monde a le droit ou non de dire " Non, je n'ai pas envie d'être pris en photographie ". Vous ferriez quoi, vous, si on vous prenez en photo dans votre vie courant et qu'on la diffusait, sans votre accord ? C'est normal de dire non. C'est pas réservé aux people.


Il se pencha vers sa Gobou qui grimpa sur son épaule. Son antenne tournait un peu dans tous les sens, comme si elle captait les mauvaises ondes...

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Vergazon
Équipe pokémon :
Inventaire :
collectionneurs & scientifiques
collectionneurs & scientifiques
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 17/08/2016
— Posts : 396
— Ft : Helena Bonham Carter
— Fiches : Ma ptite histoire ♥️
Mes amis, mes amours, mes e**erdes
— T-Card : Ma T-card
— Banque : Mon compte en banque
— Âge : quarante-cinq petites bougies (née le 30/06)
— Job / Hobby :
Photographe professionnelle et officielle des concours pokémon ! Travaille aussi en Free Lance pour des particulier, elle se plie en quatre pour ses clients. Mais elle reste exploratrice (telle Dora) à temps plein !

— Couleur : Coral, tout simplement
— Pokédollars : 13 522 Pokédollars
— Rp en cours :
— Thème : Viens jouer avec moi ♥️
MessageSujet: Re: Les hommes tous les mêmes... Des casses-bonbons ! (Tanguy ♥) Lun 24 Oct - 18:25

Les hommes tous les mêmes... Des casses-bonbons !
feat. Tanguy


L’homme semblait limite sur la crise de nerf. Et toi aussi d’ailleurs… Il se prenait pour qui ? Sérieusement ? La Reine d’Angleterre ? C’était désespérant. Ta respiration se fit plus forte. Sans doute pour essayer de canaliser cette colère qui grondait au cœur même de tes entrailles. Tu pensais que sur cette île les gens étaient du genre à te laisse vivre sans faire attention à toi… Tu étais à mille lieues d’imaginer que certain puisse être casse bonbon ! Tu fis rouler tes yeux, regardant en l’air, une vague d’exaspération clairement affirmé sur ton joli minois. Tu ne voyais pas pourquoi ce bonhomme venait t’asticoter…. Tu serras les poings, cramponnée à ton appareil photo, quand le blondinet reprit, lui aussi énervé. « Oui, peut-être ou peut-être pas du tout. Ce n’est pas une question de réputation, là. C'est du respect de la vie privée des autres. Vous savez très bien que vous ne pouvez pas diffuser de photos sans l'autorisation l'accord de la personne concernée. Alors, peut-être que vous perdez du temps et de l'argent là maintenant, genre deux secondes à supprimer une photo. Parce qu'un procès, ça prend plus de temps et d'argent. Ah, et votre job occasionnellement. Je suis pas sûr que cette photo en vaut autant, vous êtes d'accord, non ? » Tu soufflas bruyamment. En fait le mec parlait trop vite et tu n’avais clairement pas tout compris. En fait tu préférais continuer à le regarder comme si c’était un extraterrestre en face de toi plutôt que de chercher à comprendre l’intégralité de sa tirade. Il s’en foutait de ta réputation, tu t’en foutais de lui tout court… Au final même si ce n’était pas dans le bon sens vous vous y retrouviez chacun à sa mesure ! Comme on dit chacun trouve midi à sa porte… Même si tu savais lire sur les lèvres tu n’y parvenais pas quand ton interlocuteur avec pris le train pour parler…

Malheureusement pour toi il reprit dans la foulée, imperturbable… En fait toi tu avais complètement décroché et tu préféras le lui montrer de manière plus franche. Tu décrochas ton regard de ces lèvres pour regarder à droite et à gauche. Si par miracle la jeune femme et son tarsal revenait dans ton champ de vision. Si par on ne sait quel hasard elle faisait chemin arrière parce qu’elle aurait pu oublier quelques chose. Mais ce n’était pas le cas. Le monde commençait à arriver dans la ville qu’était Sablaishokola. Tout le monde finirait par se ressembler. Et là cela aurait été pire… Aucun espoir de revoir la jeune femme. Tu sorties ton téléphone de la poche, par chance tu avais gardé le numéro de ton interlocuteur et ton contrat. Tu pourrais lui demander un nouveau lieu pour sa fille. Avec un peu de chance il comprendra ce qui t’était arrivé et qu’elle cas tu avais croisé durant cette journée. Tu avais de toute façon quelques photos d’elle avec la date sur l’appareil tu pourrais sans mal lui prouver que tu étais bien sur place en ce jour… Tu finis par regarder le blondinet et lui sortant l’air le plus simple et naturelle du monde « Fini je peux y aller ? » Tu eux as peine le temps de finir ta phrase que l’ange sur lequel ton travail était basé venait de réapparaitre ! Mon dieu elle était là ! Tu ne regardas plus le blond bien au contraire. « Au ‘evoi’ » et le contourna avec ton appareil photo en main pour suivre discrètement la dite femme…



Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

AU SOURD, L'OEIL SERT D'OREILLE


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Rivamar
Équipe pokémon :
Inventaire :
dresseurs
dresseurs
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 30/08/2016
— Posts : 227
— Ft : Graham Rogers
— Fiches : Raichu
Élekable
— T-Card : Limonde
— Banque : Miaouss
— Âge : 24 ans
— Job / Hobby : Dresseur, Geek, pro de la mécanique.
— Couleur : J'écris en goldenrod
— Pokédollars : 8341
— Poussi-pièces : 3
— Rp en cours : | Days run out | Fugitives | Of the night | batterie solaire | nonsence
MessageSujet: Re: Les hommes tous les mêmes... Des casses-bonbons ! (Tanguy ♥) Mer 26 Oct - 23:18
" C'est pas un bruit d'appareil photo, ça ?

Ok. La guerre était déclarée. Mais peut-être que...

Que Tanguy, sachant que la femme était sourde, enfin, d'après lui, d'après son expérience, il aurait pu faire un minimum d'efforts pour se faire comprendre. Comme moins s'énerver et parler plus lentement, tout d'abord. Rha... Peut-être que la situation ne serait pas aussi embourbée, s'il avait fait ses efforts. Mais non, Monsieur s'enfonçait, encore et encore. Et plus la situation l'énervait, plus il la compliquait, et plus il la compliquait, plus il s'énervait... Un truc sans fin quoi. Il avait l'impression de faire euh... D'ennuyer cette photographe plus qu'autre chose.

Non mais c'est vrai ! Elle regardait ailleurs, ne fixait même plus ses lèvres. En gros, ce n'était plus lui qui l'intéressait, mais autre chose. Elle cherchait cette chose... Ou cette personne, peut-être. Elle non plus, ne faisait aucun effort pour le comprendre. Tanguy hésita à lui faire un grand coucou de la main, mais c'était bien trop gentil, ou aller la secouer un peu le Noadkoko. Il existait, ils avaient presque fini, il suffisait d'un truc... Et puis et puis... Elle partit, tout simplement, comme si de rien était. Ok. Alors.

Aux grands maux, les grands remèdes.

Tanguy la suivit, se mit à sa hauteur et lui prit son appareil photo.

- Je vous l'emprunte deux secondes.


Il l'alluma, regarda les photographies, qui étaient vraiment pas mal, et supprima celles qui le dérangeaient. Voilà. Point barre. Il lui redonna son outils de travail, en souriant, un peu moqueur.

- Merci de votre compréhension, Madame. Au revoir.


Et il partit dans la direction opposée. Non mais franchement.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les hommes tous les mêmes... Des casses-bonbons ! (Tanguy ♥)
Revenir en haut Aller en bas
Les hommes tous les mêmes... Des casses-bonbons ! (Tanguy ♥)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» CALYPSO ☂ tous les hommes craignent de se faire posséder par une sirène.
» Tous les hommes font la même erreur, de s'imaginer que bonheur veut dire que tous les voeux se réalisent.
» Si tous les hommes sont pareil, il ne fallait pas tous les essayer (jordan)
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Joyeux noel à tous!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Obstacles :: Would you like to save the game ? :: Erase your game :: Archives rp-
Sauter vers: