Tweets de @Obstacles_rpg


How to get away | ft Nausi'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Would you like to save the game ? :: Erase your game :: Archives rp
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Frimapic
Équipe pokémon :
Inventaire :
coordinateurs
coordinateurs
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 14/08/2016
— Posts : 287
— Ft : Jack Falahee
— Fiches : Tu veux être mon modèle ? C'est ici ! Ou tu veux me connaître, savoir tout de moi ? C'est !
— T-Card : Tarte-Card
— Banque : Pas touche.
— Âge : 24 ans
— Job / Hobby : Journaliste/Photographe/Coordinateur
— Couleur : Indigo #4B0082
— Pokédollars : 5430 $
— Rp en cours : Firebirds / Les plus beaux du monde / How to get away / Try Die and Retry / Ecume des Jours
MessageSujet: How to get away | ft Nausi' Mar 20 Sep - 20:32

Le job de journaliste, ce n'était pas facile tous les jours. En particulier en ce jour. Le rédacteur en chef de Katō venait de lui passer un savon car il avait rendu son article en retard. Il n'avait même pas regardé une ligne de cet article, non... Il ne serait pas publié de toutes façons. En retard, c'est à la poubelle. Et pourquoi le jeune journaliste l'avait rendu en retard ? Il voulait qu'il soit parfait. Cet article traitait des différentes migrations de Pokemon sur l'île et il était pourtant très intéressant ! Mais non, le patron avait décidé que c'était du caca, donc c'était du caca. Le monde est injuste.

Et le voilà donc... En mode paparazzi. Oui, il devait faire ce qu'il détestait le plus au monde, aller à la pêche à l'info people. Et en plus, c'était par rapport à un combat entre deux coordinateurs. Coordinateur tout comme... Le jeune photographe. Génial. On lui avait confié cette mission parce qu'il, je cite " connaissait bien le milieu et avait donc moins de risque de se faire taper dessus par un cinglé ". En gros, on lui refilait le sale boulot. Encore et toujours... Surtout que l'interview allait tourner autour de questions par rapport à l'expulsion du certain Nausicaa de l'ordre des coordinateurs de Miranoir. " Bonjour, je suis coordinateur et je viens remuer le couteau dans une plaie béante ! Ça fait du bien, hein ? " C'est pas comme si l'habitant de Sinnoh avait le choix.

Il entra dans le café de Sablaishokola. Bizarrement il supportait mieux la chaleur dans cette ville qu'à Saprule. Peut-être il y avait une différence météorologique quelconque entre les deux villes...? Bref, il était accompagné de son Apitrini, Miëlly, qui portait un harnais accompagné d'une petite caméra. Il s'était avéré que la petite Pokemon Insecte avait un don pour capturer l'image parfaitement, avec un vol stationnaire sans tremblement de l'image, et qu'elle était douée d'une discrétion... Digne d'un ninja. Elle ne faisait aucun bruit lorsqu'elle volait. De plus, elle adorait aider son dresseur dans son travail, vu qu'elle n'était ni passionnée par les combats, ni par les concours mais pour... Le voyage.

Katō s'installa à une table et attendit. Il avait donné rendez-vous au fameux Nausicaa à deux heures et demie. Allait-il venir ? Allait-il le planter ici tel un cactus ? Ce ne serait pas étonnant, il ne devait pas apprécier les journalistes... Vu la réputation qu'ils lui avaient fait. En attendant, le journaliste se concentra sur un autre de ses articles, l'affaire " Ceribou ". Il avait décidé d'enquêter seul sur cette affaire impliquant une entreprise... Étrange. Quelques clichés de celle-ci étaient déposées ici et là sur la table. Il se prenait pour une sorte de détective privé... Ça l'amusait.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : voilaroc.
Équipe pokémon :
Inventaire :
coordinateurs
coordinateurs
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 24/07/2016
— Posts : 72
— Ft : Min Yoongi (Suga).
— Fiches : www. + www.
— T-Card : www.
— Banque : www.
— Âge : 22 ans.
— Job / Hobby : "ancien" coordinateur.
— Couleur : pale violet red.
— Pokédollars : 3 860₽.
— Rp en cours : www. //
- athénodore.
- katō.
- seung. (√)
- abriel.
MessageSujet: Re: How to get away | ft Nausi' Sam 24 Sep - 17:03
BORNHATER
katō & nausicaa

Le soleil venait à peine de se lever que Nausicaa avait déjà les yeux bien ouverts, fixés au plafond de sa chambre. Étendu dans son lit même si ça faisait bientôt une heure qu'il était réveillé, il câlinait distraitement ses trois pokémons, pensif. Il avait reçu un mail sur son Holokit il y a quelques jours et n'avait toujours pas répondu, d'ailleurs. Pour faire simple, on lui avait envoyé une... Demande ? Invitation ? Bref on lui avait donné rendez vous dans un bar de Sablaishokola pour une interview. Il n'avait pas vraiment lu la suite, il savait déjà sur quoi l'interview allait porter, et s'attendait à des questions dégoulinantes de faux sentiments avec un journaliste qui faisait semblant d'être compréhensif mais qui le prenait pour un fou au final. Et très honnêtement, ce n'était pas motivant. Après, certes, ça lui donnait une chance d'expliquer son geste. C'était surtout pour ça qu'il hésitait, en fait. Nausicaa soupira longuement, observant Bulle relever la tête pour l'observer, curieux. Bon, s'il voulait y aller, il devait se lever maintenant, parce que Sablaishokola n'était pas à la porte d'à côté. Le jeune homme se leva, pour aller se préparer, suivi de son Bulbizarre.

Et évidemment, il était en retard. Il devait s'y attendre. Mais ça ne lui faisait rien, même s'il allait devoir s'excuser auprès du journaliste qui l'attendait et ça le saoulait d'avance, en fait. Poussant la porte du café où ils devaient se retrouver, Nausicaa commençait à sentir l'amère sensation de son estomac qui se tordait à l'idée de devoir parler avec un inconnu pendant une plus ou moins longue durée. Ça devenait difficile, maintenant. Il soupira, et repéra le journaliste. En tous cas, il y a un adorable Apitrini qui portait une caméra près de lui donc il supposait que c'était lui. En plus, le café était vide, il n'y avait qu'un couple assis à l'autre bout du café. Donc Nausicaa s'approcha, à la frontière entre la timidité et le malaise. Bonjour, excusez moi du retard... Je peux m'asseoir ? Il ne savait pas du tout comment se comporter, quoi dire... Il attendit juste que l'autre homme acquiesce pour se poser en face de lui, nerveux.
Made by Neon Demon

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


i can't live like a dog when i'm born to be a tiger
pour me whatever you have, liquor, money or honor
i never beg for it

       
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Frimapic
Équipe pokémon :
Inventaire :
coordinateurs
coordinateurs
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 14/08/2016
— Posts : 287
— Ft : Jack Falahee
— Fiches : Tu veux être mon modèle ? C'est ici ! Ou tu veux me connaître, savoir tout de moi ? C'est !
— T-Card : Tarte-Card
— Banque : Pas touche.
— Âge : 24 ans
— Job / Hobby : Journaliste/Photographe/Coordinateur
— Couleur : Indigo #4B0082
— Pokédollars : 5430 $
— Rp en cours : Firebirds / Les plus beaux du monde / How to get away / Try Die and Retry / Ecume des Jours
MessageSujet: Re: How to get away | ft Nausi' Mer 28 Sep - 17:14

Katō était plongé dans ses témoignages, ses vidéos, ses photos. Il essayait de capturer les informations principales, de synthétiser. Et il se rendait compte que, au final, il n'avait pas grand chose. Cela ne suffisait pas. Il allait encore se faire démolir par son patron... Argh. En tout cas, l'autre coordinateur était en retard. Le journaliste prenait ce mal pour un bien. Il avait eu le temps de finir de trier ses documents, de noter les sources... Il commençait à ranger son dossier quand il aperçut l'autre jeune homme entrer dans le café. Il se rapprocha de la table, un brin nerveux. Oui, ça devait forcément être lui. En plus, il correspondait à la description qu'on lui avait faite. Puis, il lui demanda s'il pouvait s'asseoir.

...

... Effectivement, l'Evoli de Katō, Sugara, avait plus au moins pris la place devant Katō pour dormir. Il l'appela doucement pour qu'elle se réveille. L'Evoli observa l'étranger, les yeux endormis, puis se déplaça, pour sauter sur les genoux de son dresseur. La pauvre créature était fatiguée par le voyage, et ne pouvait se reposer qu'en dehors de sa Pokéball. Le brunet commença à lui caresser le pelage.

- Bonjour ! Bien sûr, vous pouvez vous installer.


Katō enclencha le mode "journaliste" dans son cerveau. Sourire sexy, qui donnait envie de répondre à toutes les questions, check. Bien habillé ? Check. Carnet, stylo, Apitrini en position... Check. Il vérifia sa fiche d'informations une dernière fois.

- Je m'appelle Katō Asparson, journaliste au Miranews. Vous êtes bien... Nausicaa Winchester ?


Il buta un peu sur le prénom de la " célébrité ". Ce n'était pas commun, ce genre de prénom... L'erreur est humaine, non ? Il tendit sa main, il voulait essayer de mettre à l'aise le jeune homme. Même si ça semblait mal parti.

- Enchanté de vous rencontrer. Je filme notre échange, j'espère que ça ne vous dérange pas ?

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : voilaroc.
Équipe pokémon :
Inventaire :
coordinateurs
coordinateurs
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 24/07/2016
— Posts : 72
— Ft : Min Yoongi (Suga).
— Fiches : www. + www.
— T-Card : www.
— Banque : www.
— Âge : 22 ans.
— Job / Hobby : "ancien" coordinateur.
— Couleur : pale violet red.
— Pokédollars : 3 860₽.
— Rp en cours : www. //
- athénodore.
- katō.
- seung. (√)
- abriel.
MessageSujet: Re: How to get away | ft Nausi' Lun 24 Oct - 1:52

Au moins, le journaliste avait l'air convenable. Convenable dans le sens où il ne semblait pas s'en tamponner l'arcane sourcilière de cet interview, et qu'il ne voyait pas Nausicaa comme un punk à Démolosse qui souhaite l'anarchie et qui sème le chaos partout où il passe. C'était déjà ça. Nausicaa regarda avec un petit sourire l'Évoli du journaliste qui semblait vouloir dormir encore quelques heures ouvrir des yeux larmoyants de sommeil et aller se réfugier sur les genoux de son dresseur pour s'y rouler en boule et s'y rendormir aussitôt. C'était adorable, et Nausicaa pensa avec un peu de remords à son duo de Lixy qui étaient restés dans la chambre d'hôtel que le jeune homme louait pour une durée indéterminée. Il devrait penser à faire plus attention à eux, il avait l'impression que jusqu'à récemment, toute son attention était portée uniquement sur son Bulbizarre. Le journaliste le coupa dans ses pensées avec un sourire aimable. Bonjour ! Bien sûr, vous pouvez vous installer. Nausicaa s'installa sur la chaise laissée libre par l'Évoli après un petit temps d'hésitation. Il n'avait jamais été à l'aise avec les gens – même si sa gueule d'ange l'aidait fortement à se sociabiliser – et se demandait encore s'il avait fait le bon choix en acceptant de venir à cet interview. Plus le temps passait plus il avait l'impression de faire tout ça pour rien. Les gens avaient déjà un pré-avis sur lui depuis l'incident de toutes façons, et c'était dur de changer l'opinion de la masse. Je m'appelle Katō Asparson, journaliste au Miranews. Vous êtes bien... Nausicaa Winchester ? Nausicaa eut un sourire crispé en constatant que Mr. Asparson avait bien du mal avec son prénom. Il avait l'habitude. Après tout, à l'école, les professeurs étaient souvent intrigués par son nom plutôt... Spécial, tandis que ses camarades de classe aimaient déclamer avec fierté, comme s'ils étaient les premiers à trouver la blague : "Nausicaa de la vallée fleurie", en référence au film d'animation bien connu... C'était ridicule comme jeu de mots, et le pauvre Nausi' ne savait jamais où se mettre à chaque fois qu'on faisait une blague du genre. Oui, c'est ça... Ne vous inquiétez pas, j'ai l'habitude qu'on bute sur mon nom. Il tentait de rassurer le journaliste, mais franchement il n'était pas bien assuré non plus, alors sa petite phrase réconfortante avait beaucoup moins d'impact, d'un coup. L'autre homme décida de changer habilement de sujet. Enchanté de vous rencontrer. Je filme notre échange, j'espère que ça ne vous dérange pas ? Nausicaa serra gentiment la main qu'on lui tendait, même s'il avait une sainte horreur des contacts physiques, surtout des gens qu'il ne connaissait pas du tout. Mais bon, il fallait se faire violence et jouer au gentil garçon bien conforme. Après tout, ça faisait 22 ans qu'il jouait cette comédie là, il pourrait bien continuer un petit peu. Non, ça ne me dérange pas, au contraire... C'est une occasion de m'excuser publiquement et d'expliquer mon geste, je ne vais pas refuser. On pouvait probablement voir et entendre qu'il n'était absolument pas à l'aise et qu'il avait envie soit, petit un, de fondre en larmes sur place soit, petit deux, de s'enterrer six pieds sous terre. Dans tout les cas, c'était limpide qu'il aurait voulu être partout sauf ici. Il adressa un petit sourire gêné à l'autre homme, se triturant nerveusement les doigts. Bon sang, vivement que ce soit fini...

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


i can't live like a dog when i'm born to be a tiger
pour me whatever you have, liquor, money or honor
i never beg for it

       
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Frimapic
Équipe pokémon :
Inventaire :
coordinateurs
coordinateurs
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 14/08/2016
— Posts : 287
— Ft : Jack Falahee
— Fiches : Tu veux être mon modèle ? C'est ici ! Ou tu veux me connaître, savoir tout de moi ? C'est !
— T-Card : Tarte-Card
— Banque : Pas touche.
— Âge : 24 ans
— Job / Hobby : Journaliste/Photographe/Coordinateur
— Couleur : Indigo #4B0082
— Pokédollars : 5430 $
— Rp en cours : Firebirds / Les plus beaux du monde / How to get away / Try Die and Retry / Ecume des Jours
MessageSujet: Re: How to get away | ft Nausi' Mar 25 Oct - 6:39

Une fois de plus, Katō avait l'impression de faire le mauvais job. Celui du méchant journaliste qui n'annonce que des mauvaises nouvelles. Le rôle de l'espion qui détruit la vie des autres. Katō n'était pas exactement comme ça. Pas exactement, hein... Il aimait bien savoir. Découvrir les secrets des autres. Après, ce qu'il en faisait, bien sûr, ça dépendait de la situation... Suivant ce que ça pouvait lui rapporter, autant sur un plan social que sur un plan économique. L'amitié comptait autant que l'argent. Parfois, il ne faut pas exagérer. Quoique, il voyait dans les yeux du jeune homme une appréhension. Une méfiance, peut-être ? Le photographe essayait de paraître le plus naturel possible, le plus souriant possible. Il mettait sur lui sa cape de journaliste gentil.
Nausicaa fit une remarque sur le fait que Katō venait de buter sur son nom. Le brunet à la barbe de trois jours grimaça. Oui, il faisait mal son job, il le savait... Mais il était tellement plus impliqué dans son opération Ceribou que dans cet article digne d'une page people. C'est vrai quoi, à quoi tout cela rimait...? Le pauvre Nausicaa avait déjà dû souffrir de l'exposition médiatique que sa " performance " a impliqué. Pas la peine de rajouter une couche, encore et encore. Après qu'il eut accepté la présence de Mimi autour d'eux, Katō fit un signe à son Apitrini de se positionner près de lui.
Mais tout d'abord, il devait rassurer un peu son interviewé. Nausicaa semblait si mal à l'aise, il gigotait un peu, il donnait l'impression qu'il allait s'effondrer en pleurant devant la caméra. Qu'il allait craquer.

- Euh... Nausicaa ? Ça ne vous dérange pas si je vous tutoies ? J'aime pas les vouvoiements et tous les règles de bonnes conduites, tout ça. Surtout que tu as presque le même âge que moi c'est... Étrange.


Déjà, c'était un premier pas vers la détente. Il fallait qu'il continue sur cette voie.

- On va commencer simplement. On va éviter le sujet tabou, on le met de côté pour l'instant, très loin, ok ? Tout le monde sait ce qui s'est passé, ça sert à rien de le répéter, de faire comme les autres journalistes. Moi, je m'intéresserai plus à toi, si tu veux bien. Alors... Parle-moi de tes passions. Ou ce que tu détestes, c'est bien aussi ! Qu'est-ce que tu aimes dans les concours Pokemon, par exemple, ce que tu n'aimes pas... Les choses que tu veux faire ou que tu fais en dehors de la coordination.


Le mettre à l'aise, objectif numéro un. Ils allaient y arriver, petit à petit... Il fallait s'armer de patience. Malgré le fait que le jeune homme aux cheveux noirs semblait près à s'enfuir dès qu'il en avait l'occasion.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : voilaroc.
Équipe pokémon :
Inventaire :
coordinateurs
coordinateurs
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 24/07/2016
— Posts : 72
— Ft : Min Yoongi (Suga).
— Fiches : www. + www.
— T-Card : www.
— Banque : www.
— Âge : 22 ans.
— Job / Hobby : "ancien" coordinateur.
— Couleur : pale violet red.
— Pokédollars : 3 860₽.
— Rp en cours : www. //
- athénodore.
- katō.
- seung. (√)
- abriel.
MessageSujet: Re: How to get away | ft Nausi' Dim 20 Nov - 16:04


featuring kato
bornhater

Euh... Nausicaa ? Ça ne vous dérange pas si je vous tutoies ? J'aime pas les vouvoiements et tous les règles de bonnes conduites, tout ça. Surtout que tu as presque le même âge que moi c'est... Étrange. Effectivement, si le journaliste semblait un peu plus vieux que Nausicaa, l'écart d'âge entre les deux jeunes hommes ne devait pas être bien grand. Nausi hocha doucement la tête sans un mot, sentant que s'il essayait de parler maintenant, les mots resteraient bloqués dans sa gorge, parce qu'après tout il flippait, Nausicaa, il flippait de dire n'importe quoi et de se retrouver avec la communauté des coordinateurs à dos. Mais le jeune journaliste avait réussi à le détendre un tant soit peu, il avait l'air gentil et ne semblait pas être du genre à juger les gens. On va commencer simplement. On va éviter le sujet tabou, on le met de côté pour l'instant, très loin, ok ? Tout le monde sait ce qui s'est passé, ça sert à rien de le répéter, de faire comme les autres journalistes. Moi, je m'intéresserai plus à toi, si tu veux bien. Alors... Parle-moi de tes passions. Ou ce que tu détestes, c'est bien aussi ! Qu'est-ce que tu aimes dans les concours Pokemon, par exemple, ce que tu n'aimes pas... Les choses que tu veux faire ou que tu fais en dehors de la coordination. Ouah, c'était une question compliquée... Enfin, des questions compliquées, et ce surtout parce qu'elles étaient vastes, et nombreuses. Nausicaa réfléchit un instant, observant un peu autour de lui... Euh... J'aime bien... J'aime bien dessiner. Et puis, j'aime mes pokémons, aussi, enfin je ferai tout pour eux. Actuellement j'ai un Bulbizarre et un duo de Lixy, mais j'aimerais bien capturer un Ceribou à l'avenir, surtout parce qu'en ce moment, il y a une affaire avec la confiture de Ceribous... Je trouve ça ignoble qu'on fasse subir des choses pareilles à des pokémons. J'aimerais faire tout ce que je peux pour arrêter ce trafic... De même pour les queues de Ramoloss, d'ailleurs.. Oui, c'est vrai, Nausicaa était vraiment du côté écolo de la force. Peut être qu'il allait amuser Kato avec ça... L'ancien coordinateur s'attendait déjà à recevoir des piques moqueuses.
(c) chaotic evil

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


i can't live like a dog when i'm born to be a tiger
pour me whatever you have, liquor, money or honor
i never beg for it

       
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Frimapic
Équipe pokémon :
Inventaire :
coordinateurs
coordinateurs
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 14/08/2016
— Posts : 287
— Ft : Jack Falahee
— Fiches : Tu veux être mon modèle ? C'est ici ! Ou tu veux me connaître, savoir tout de moi ? C'est !
— T-Card : Tarte-Card
— Banque : Pas touche.
— Âge : 24 ans
— Job / Hobby : Journaliste/Photographe/Coordinateur
— Couleur : Indigo #4B0082
— Pokédollars : 5430 $
— Rp en cours : Firebirds / Les plus beaux du monde / How to get away / Try Die and Retry / Ecume des Jours
MessageSujet: Re: How to get away | ft Nausi' Dim 4 Déc - 17:59

L'autre jeune homme regardait aux alentours. Ah. Katō l'avait perdu... Visiblement. C'est vrai qu'il parlait beaucoup par moment, oubliant les autres. Il respira profondément. Il faut dire qu'il stressait, lui aussi. On le laissait de plus en plus prendre des initiatives, il travaillait en solo ou avec Enola, son apprentie et colocataire. Personne n'allait passer derrière lui pour refaire son boulot. Soit c'était bon, soit ça allait à la poubelle. Il fallait pas qu'il se rate. Mais Nausicaa ouvrit la bouche, le calmant un peu. Une petite victoire.

- Euh... J'aime bien... J'aime bien dessiner. Et puis, j'aime mes pokémons, aussi, enfin je ferai tout pour eux. Actuellement j'ai un Bulbizarre et un duo de Lixy, mais j'aimerais bien capturer un Ceribou à l'avenir, surtout parce qu'en ce moment, il y a une affaire avec la confiture de Ceribous... Je trouve ça ignoble qu'on fasse subir des choses pareilles à des pokémons. J'aimerais faire tout ce que je peux pour arrêter ce trafic...


Le brunet des notes à chaque mot prononcé, grattant rapidement, puis... Katō tiqua. Ses yeux s'illuminèrent. Il observa le dossier qui traînait dans son sac à dos. Sugara se réveilla, sentant ses jambes tremblaient. Il se pencha et attrapa le fichier qu'il avait commencé à faire contre l'usine de Sablaishokola. Puis il observa aux alentours. Les gens semblaient occuper. Il se pencha vers l'ex coordinateur et commença à murmurer :

- Je m'intéresse aussi à cette affaire. À vrai dire, je prépare un article dessus pour faire éclater la vérité au public et pour engager une procédure pour la fermeture de l'usine. Mais il faut réussir à toucher le cœur des gens... Et je n'ai presque rien.


Il s'enfonça dans sa chaise en soupirant. Personne, aucun employé ne voulait témoigner. Les rumeurs, ce n'était pas assez. Il fallait qu'il y aille. Il prévoyait son expédition... Pas à pas. Il risquait gros. Très gros, même. Son job, son argent. Il fallait qu'il soit prudent.

- Le mieux, ce serait d'entrer dans leurs locaux... Mais seul, c'est impossible...

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : voilaroc.
Équipe pokémon :
Inventaire :
coordinateurs
coordinateurs
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 24/07/2016
— Posts : 72
— Ft : Min Yoongi (Suga).
— Fiches : www. + www.
— T-Card : www.
— Banque : www.
— Âge : 22 ans.
— Job / Hobby : "ancien" coordinateur.
— Couleur : pale violet red.
— Pokédollars : 3 860₽.
— Rp en cours : www. //
- athénodore.
- katō.
- seung. (√)
- abriel.
MessageSujet: Re: How to get away | ft Nausi' Mer 4 Jan - 17:25


featuring kato
bornhater

Il observa attentivement le soudain changement dans les yeux du journaliste. Ce dernier se mit à farfouiller dans des dossiers, probablement à la recherche de quelque chose. Nausicaa, plutôt curieux, lui laissa le temps de trouver ce qu'il cherchait. Autour d'eux, les gens parlaient, mangeaient, personne ne prêtait attention à eux, assis au fond du café, et c'était tant mieux. Mais l'autre homme semblait vouloir se faire discret, ce qui était compréhensible, ainsi il murmura à Nausicaa. Je m'intéresse aussi à cette affaire. À vrai dire, je prépare un article dessus pour faire éclater la vérité au public et pour engager une procédure pour la fermeture de l'usine. Mais il faut réussir à toucher le cœur des gens... Et je n'ai presque rien. Nausicaa était heureux que quelqu'un s'intéresse à cette affaire révoltante. Jusque là, il ne s'y était pas trop penché parce qu'il n'y avait personne de son côté et qu'il n'osait pas tout entreprendre seul. On allait le prendre pour un fou, genre vraiment. Encore pire que quand il avait tabassé Blair devant toutes les caméras du monde, quoi. Le mieux, ce serait d'entrer dans leurs locaux... Mais seul, c'est impossible... Nausicaa eut un petit sourire compatissant. Il connaissait cette sensation de solitude, comme si on savait qu'on s'attaquait à quelque chose de bien trop grand pour soi. On est au moins deux. Sa main se posa par réflexe sur l'épaule du journaliste dans un geste de réconfort, avant qu'il ne se recule, lâchant son épaule un peu nerveusement en regardant ailleurs. Il ne savait pas vraiment si c'était poli de faire ça, en fait. Bref... Oui, il était temps de se remettre aux choses sérieuses, du coup. Je propose qu'on s'occupe de cette affaire à deux. Il n'avait, de toutes façons, plus grand chose à perdre.
(c) chaotic evil


désolé du retard, ma motivation et mon inspiration reprennent du poil de la bête doucement. :3 en attendant, désolé de te demander ça, mais est ce que tu pourrais attendre un moment avant de me répondre ? Le temps que je me mette à jour ! Bisous ♥

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


i can't live like a dog when i'm born to be a tiger
pour me whatever you have, liquor, money or honor
i never beg for it

       
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Frimapic
Équipe pokémon :
Inventaire :
coordinateurs
coordinateurs
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 14/08/2016
— Posts : 287
— Ft : Jack Falahee
— Fiches : Tu veux être mon modèle ? C'est ici ! Ou tu veux me connaître, savoir tout de moi ? C'est !
— T-Card : Tarte-Card
— Banque : Pas touche.
— Âge : 24 ans
— Job / Hobby : Journaliste/Photographe/Coordinateur
— Couleur : Indigo #4B0082
— Pokédollars : 5430 $
— Rp en cours : Firebirds / Les plus beaux du monde / How to get away / Try Die and Retry / Ecume des Jours
MessageSujet: Re: How to get away | ft Nausi' Lun 20 Fév - 21:18

- On est au moins deux.


Face à l'assurance de Nausicaa, Katō fit des yeux ronds, tels ceux d'un Magicarpe fris. Quand il avait parlé à d'autres journalistes de cette affaire, on s'était moqué de lui. Seul, il ne pouvait strictement rien faire. Mais s'ils étaient au moins deux... Oui. Sa cause n'était pas perdue. Il n'était pas le fou furieux qui se battait contre le monde. Peut-être un idéaliste, mais d'autres partageaient ses idées. Cela venait de lui donner le courage qui lui manquait. L'envie. L'ex coordinateur vint poser sa main sur son épaule, en signe de soutient, sûrement, ce qui dérouta quelques peu notre journaliste, qui rougit. Il n'était pas super tactile, mais cela le rassura plus que le gêna. Ce Nausicaa, était vraiment différent de celui qu'il avait vu à la télévision ce jour là. Était-ce vraiment la même personne ? C'est sûr, les conditions n'étaient pas les mêmes... La pression pouvait vraiment transformer les gens.

- Je propose qu'on s'occupe de cette affaire à deux.


Le brunet acquiesça. Il ne connaissait pas du tout ce jeune homme, mais, il sentait au fond de lui qu'il pouvait lui faire confiance. De toutes façons, qui voudrait lui mettre des bâtons dans les roues ? Il était un petit journaliste, il n'avait pas beaucoup de relations, ni d'influence. Personne d'autre ne l'avait trop écouté. On lui disait qu'il y avait des choses plus graves dans la vie, que la confiture de Ceribou, c'était quand même super bon... Tous s'en fichaient, sauf Nausicaa.

- Ok, proposition acceptée ! Bon...


Il examina les dossiers, les photos, les notes, bref, tous ce qu'il avait trouvé sur l'usine et les massacres perpétrés à l'intérieur. Le photographe les montra à l'ancien coordinateur.

- Il faut y aller de nuit, bien sûr. On peut entrer par là où ils emmènent les Ceribous... J'ai un plan détaillé de l'usine, et mes Pokemons peuvent forcer l'entrer. De plus... "
il désigna son Apitrini, qui ne filmait plus, mais les observait un bourdonnant assez fort que les autres clients ne les entendent pas : " Cette petite Miëlly est une vrai ninja. Elle est déjà entrée dans les locaux et elle sait où se trouvent les zones de stockage de Ceribou et où sont les clés... "

Son plan était presque parfait. Presque.

- Ce serait bien si... Il y avait un court-circuit pour neutraliser les caméras..."

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: How to get away | ft Nausi'
Revenir en haut Aller en bas
How to get away | ft Nausi'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Obstacles :: Would you like to save the game ? :: Erase your game :: Archives rp-
Sauter vers: