Tweets de @Obstacles_rpg


Shopping ft Magda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Would you like to save the game ? :: Erase your game :: Archives rp
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Méanville
Équipe pokémon :
Inventaire :
rangers
rangers
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 15/11/2016
— Posts : 150
— Ft : Jennifer Lawrence
— Fiches : Falling Star
Shooting Star
Diary
Garden
— T-Card : In my bag
— Banque : Money
— Âge : 27 ans
— Job / Hobby : Ranger
— Couleur : c50f3e
— Pokédollars : 12550
— Poussi-pièces : (60+6+9)-50=25
— Rp en cours : Pas libre
Forest ft Léandre
Teacher ft Geni
Snowman ft Murphy
— Thème : Jump in
MessageSujet: Shopping ft Magda Ven 2 Déc - 23:02


Shopping

Je ne sais pas si j’ai vraiment choisi la bonne ville pour être discrète. Entre la salle concours et le centre commercial… C’est quand même deux gros trucs !! Et je devrais éviter le centre commercial, il y a tellement de monde que le pourcentage de tomber sur une personne qui me connait est beaucoup plus grande. Élémentaire ! Mais… J’ai besoin de nouveaux vêtements. Puis c’est connu le shopping ça rend de bonne humeur !  Je trouve une boutique qui semble sympa et repère quelques trucs sympas, mais pas de réel coup de cœur. Je continue alors de flâner de rayons en rayons touchant parfois quelques vêtements, mais bien vite je remarque une chose. Le regard très insistant d’une personne. Je me déplace. Elle aussi. Bon… Je traverse l’allée pour aller dans un autre magasin trouve un rayon pour regarder les vêtements et… Bordel elle me suit réellement !! Ok. Ça ce n’est pas bon. Pas bon du tout même ! Il faut que je m’en aille, mais elle reste près de l’entrée pas possible de sortir par-là ! Une planque alors ! Le temps qu’elle me laisse tranquille, surtout qu’elle semble me chercher ! Mais où se cacher dans un magasin de vêtement ?! C’est pas comme-ci il y avait des placards et je pense pas que les vendeuses vont me laisser aller sous les caisses ! Pas d’armoires, mais… Les cabines ! Je fonce vers celle-ci. Non mais je rêve, il fallut que dans tout le centre commercial je choisisse le magasin au complet niveau essayage ! Et puis merde, c’est un cas d’urgence ! Je rentre dans une cabine ferme le rideau et essaye tout de suite de faire taire la personne qui est là par des "chuuut" et des gestes de la main. Je chuchote.

-Je suis désolée quelqu’un me poursuit et j’essaye de l’éviter laissez-moi me planquer ici s'il vous plait… C'est juste pour quelques minutes...

Je la regarde avec des yeux suppliants, des yeux de Ponchiot battu dont j’ai le secret. Puis je me rends soudain compte d’une chose, bonne planque sauf si on oublie que sous le rideau on voit quatre pieds et pas deux. J’accroche alors les vêtements de la jeune femme qui est là sur les trucs au mur et monte sur le tabouret accroupis pour pas que je ne dépasse par en haut. Je mets mes mains en prière en regardant toujours la personne que je dérange un soufflant un autre « s’il vous plait » pour pas qu’elle me fout dehors un coup de pied aux fesses. Je devais avoir l’air ridicule oui, mais j’avoue que là je flippe tellement d’être grillée que je suis totalement désespérée. Pour paraître plus gentille et pas totalement folle je rajoutai toujours à voix basse :

-Et il beau ce haut ! Il met vos formes en valeur vous devriez l’acheter !

Je pense m’y connaître un minimum en mode pour être tout à fait sincère. Ça lui va vraiment bien. Bon, ok, c'est peut-être pas le bon moment de faire des compliments, mais tout le monde aime ça non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Shopping ft Magda Sam 3 Déc - 18:15

Shopping

ft Cassiopée Marshall

Un des plus grands points communs entre quasiment toutes les femmes, c'est bien entendu le shopping et Magdalena ne faisait malheureusement pas exception à la règle. Sans compter qu'avant de se rendre au centre commercial, elle avait assister à un concours pokémon pour la deuxième fois de son existence et les costumes de scène des coordinateurs et des pokémon, ainsi que les accessoires avaient attisés son envie de jeter un coup d'oeil aux nouvelles collections en magasin. Son frère n'étant temporairement plus derrière son dos, la jeune femme osa finalement pousser les portes du magasin de fringues dont elle regardait la vitrine avec des yeux de remoraid frits depuis déjà cinq longues minutes. Certes, elle n'avait pas un rond – pas assez pour acheter des choses non essentielles au bon déroulement de son voyage, en tout cas – mais ça ne l'empêchait pas pour autant de juste regarder, n'est-ce pas ? C'était toujours le même problème avec les boutiques, il y avait trop de belles choses à voir, à défaut de pouvoir les acheter. Une vraie torture à la fois pour les yeux et pour le cœur, cependant la dresseuse débutante ne regrettait pas le moins du monde d'avoir surmonter son appréhension des poké-montures et fait le déplacement jusqu'à Waurlhaul. C'était une nouvelle expérience à rajouter à son actif et un nouveau paysage permettant de voir un échantillon de la diversité présente à Miranoir. D'accord, ce n'était sans doute pas le meilleur échantillon et pas la meilleure ville au monde, en plus il y faisait froid mais la région promettait quand même de belles surprises. Du moins, c'était l'impression que la jeune femme en avait. Par contre, si le climat était aussi peu clément dans une zone étendue, elle avait tout intérêt à ne pas trop tarder à s'acheter des gants et une nouvelle veste. Non pas qu'elle n'avait pas été prévoyante en préparant son sac mais les premiers étaient trop petits et elle n'avait pas eu le temps de les changer avant son départ, quand à la veste, elle avait accidentellement renversé du café dessus la veille. Vu le coin, c'était sans doute mieux de commencer par regarder de genre de choses mais son regard s'arrêta sur un rayon rempli de pulls en laine de Wattouat et avec une légère dentelle au niveau du coup et des épaules. Beaux mais sans doute pas accessible au niveau du prix. Tant pis, elle ne prit pas la peine de le regarder et prit plusieurs articles avant de trouver une cabine libre pour essayer. Ouais, elle allait se faire du mal en reposant le tout à la fin mais elle n'y pensait pas pour le moment. L'important, c'était le moment présent.

Alors que la jeune femme finissait d'enfiler son pull coup de cœur, elle manqua de faire une crise cardiaque en découvrant qu'une personne s'était introduite dans sa cabine. Cette blondasse ne pouvait-elle pas faire comme tout le monde et attendre son tour au lieu de forcer le passage ? Insensible aux signes de mains de l'inconnue, Magdalena allait se plaindre mais fût prise de court. « Je suis désolée quelqu’un me poursuit et j’essaye de l’éviter laissez-moi me planquer ici s'il vous plait… C'est juste pour quelques minutes... » Euh... non. Est-ce qu'elle avait la tête d'être prise pour un Poichigeon ? Cette histoire ne tenait clairement pas la rouge, c'était l'excuse la plus bidon qu'elle n'ait jamais entendu. En plus de s'incruster comme si de rien n'était, la blondasse mal élevée essayait de la prendre pour une idiote. Magdalena n'appréciait pas du tout. Et le pire, c'était le coup du tabouret. D'accord, ça donnait plus de sens à son histoire mais rien qu'un tout petit peu plus mais c'était toujours autant bizarre. « Et il beau ce haut ! Il met vos formes en valeur vous devriez l’acheter ! » Et maintenant, Magdalena avait le droit à des conseils de mode ? La femme aurait pu être une vendeuse mais elle n'avait pas le badge et se percher sur un tabouret n'était pas l'attitude type d'une employée. « Ne nous emmêlons pas et commençons par le début. » commença t-elle pour se donner une contenance. « Que faîtes vous dans ma cabine ? Je sais très bien que vous m'avez donné une raison mais soyons clair, je ne suis pas assez stupide pour avaler une histoire pareille. » Ce n'était pas son truc les scandales. Du coup, avant d'avoir recours à la manière forte pour virer l'impostrice de sa cabine, la jeune femme voulait essayer de se mettre d'accord au calme. Si elle parvenait à convaincre la femme que ce n'était pas une bonne idée de l'enquiquiner, elle s'en sortirait peut-être mieux. « Ou alors si vous êtes rechercher, c'est que vous êtes une criminelle. Une membre de la Team Rocket, peut-être ? » Ou juste une folle, possible. « Donnez-moi une preuve de ce que vous avancez et baissez-vous un peu, sinon on va finir par remarquer que des cheveux blonds dépassent du haut de la cabine. » Sa nature méfiante prenait le dessus, faut dire que ce n'était pas commun comme situation...

Code by Fremione.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Méanville
Équipe pokémon :
Inventaire :
rangers
rangers
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 15/11/2016
— Posts : 150
— Ft : Jennifer Lawrence
— Fiches : Falling Star
Shooting Star
Diary
Garden
— T-Card : In my bag
— Banque : Money
— Âge : 27 ans
— Job / Hobby : Ranger
— Couleur : c50f3e
— Pokédollars : 12550
— Poussi-pièces : (60+6+9)-50=25
— Rp en cours : Pas libre
Forest ft Léandre
Teacher ft Geni
Snowman ft Murphy
— Thème : Jump in
MessageSujet: Re: Shopping ft Magda Mar 6 Déc - 20:57


Shopping

Je ne sais pas si je peux m’estimer chanceuse ou pas. La femme ne semble vraiment pas heureuse que je sois là, mais elle ne m’a pas mis dehors à coup de pieds. Mais elle me demanda des explications. Qu’est-ce que je fais dans sa cabine ? Je lui ai dit ! Mais elle continue et je comprends qu’elle ne me croit pas. Mais qu’est-ce que je viendrais faire dans sa cabine sinon ? Si veux mater je me serais arrangée pour trouver un mec ! Je ne suis mal barrée… Comment je peux lui expliquer sans avoir dire que je suis une ancienne actrice qui veut être à Miranoir en mode incognito, mais que c’est impossible si un fan me repère et que ma photo avec ma nouvelle coupe et nouvelle couleur de cheveux se retrouve sur les réseaux sociaux ? La brune émet une théorie. Je la regarde avec des grands yeux.

-Je ne suis pas une criminelle !

Puis c’est quoi cette Team Rocket ? Je ne connais pas moi ! Je me baisse quand elle me fit une remarque sur ma tête qui dépasse. Une preuve, une preuve… Je ne peux quand même pas dire la vérité ! Mais au moins avec un peu de chance elle peut voir celle que j’évite ? Ça prouve que je suis suivis…

-Regardez discrètement dehors si vous voulez, il y a surement une fille qui me cherche. Elle avait une écharpe noir avec un manteau vert à capuche avec de la fausse fourrure sur le col.

En plus ça me permet de savoir si elle est encore là celle-là. J’ai parfois eu des histoires bizarres avec les fans. Certains me dérangeaient vraiment n’importe quand et ce que détestai les plus c’est quand j’étais au restaurant ou la salle de sport. Quand je mange je veux qu’on fiche la paix et quand je fais du sport je n’ai pas envie qu’on prend en photo alors que je transpire et que je suis rouge. Ce n’était pas facile tous les jours des fois, même si avec d’autres il n’y a pas de problèmes et ils sont vraiment très gentils. J’ai aussi fait des belles rencontres. Pour la situation actuelle, j’essaye de ne pas tout dire, mais dire une part de la vérité.

-Je suis connue dans une autre région, mais je suis partie et je veux être tranquille ici à Miranoir et ça ne pourra pas se faire si je me fais repérer et qu’on annonce sur les réseaux sociaux où je suis…

Je ne précisai pas que j’étais actrice et que j’ai changé de couleur de cheveux et tout ça. Si elle me cherche sur internet par la suite, qu’elle cherche une personne blonde célèbre elle ne risque pas de tomber sur moi vue que je suis brune au naturelle et que je n’avais jamais eu une autre couleur avant de m’en aller.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Shopping ft Magda Jeu 8 Déc - 12:52

Shopping

ft Cassiopée Marshall

Dans le fond, ce n'était pas tellement une surprise. A chaque fois que quelque chose d'improbable devait se produire, il fallait forcément que ça tombe sur la jeune femme qui n'avait rien demander. Souvent, en tout cas. Magdalena était vraiment douée pour les attirer ces trucs-là, à son grand regret puisqu'elle s'en passerait bien. Blasée, elle poussa un soupir. Ne pouvait-on pas la laisser faire son lèche-vitrine tranquillement ? Apparemment, non. Peut-être que c'était une sorte de punition parce qu'elle ne comptait rien acheter et ce, dans n'importe lequel des magasins du centre commercial. Elle était juste là pour le plaisir des yeux – et la souffrance du cœur. Le destin était sacrément joueur avec elle ces derniers temps et la dresseuse n'était pas certaine d'apprécier toutes ses petites plaisanteries. D'accord, c'était les aléas de la vie, les surprises d'un voyage et ça pouvait aussi apporter des bonnes choses mais pour le moment, ça l'embêtait plus qu'autre chose. Elle vivait assez mal quand les choses ne se déroulaient pas exactement de la manière dont elle l'avait prévu. Son côté maniaque, sûrement. En fait, il s'agissait plutôt de vulnérabilité. La jeune femme était bien plus fragile qu'elle ne le laissait paraître. Ce qui expliquait qu'elle ait eu du mal à se lancer dans son premier match pokémon tout comme elle avait du mal avec les événements imprévus. Celui-ci, par exemple. Elle se posait sans doute trop de questions, un peu comme si elle était face à une énigme ou a un problème mathématiques alors que non. Si jamais elle avait vraiment à faire à un brigand ou à une folle, il lui suffirait simplement d'appeler le personnel du magasin. Sinon, elle aurait fait la rencontre d'une personne bizarre. Rien d'insurmontable. Oui, en vrai elle paniquait pour que dalle. Elle qui se croyait forte et débrouillarde se retrouvait face à des moments de faiblesses inattendus et très gênants. Ce voyage allait sûrement la révéler plus que prévu. Elle grimaça rien qu'à cette idée, craignant sans doute de découvrir d'autres facettes d'elle-même dont elle ne serait pas fière puis finit par se recentrer sur le moment présent. Il y avait toujours une inconnue dans sa cabine.

« Je ne suis pas une criminelle ! » Quel superbe argument en béton... En voilà une qui ne deviendrait pas une bonne avocate. Mais le pire, c'est que la blondinette avait réussit à convaincre la jeune femme. Plus ou moins, hein. Que ce n'était pas une criminelle, après rien ne prouvait que ce n'était pas juste une folle. Avec un bon sens de l'observation, pour bien compliquer le truc. « Regardez discrètement dehors si vous voulez, il y a surement une fille qui me cherche. Elle avait une écharpe noir avec un manteau vert à capuche avec de la fausse fourrure sur le col. » Là non plus, ce n'était pas une preuve de ouf. L'inconnue avait tout simplement pu bien regarder les clientes présentes dans la boutique avant de mettre son plan à exécution – ou de péter un plomb, ça dépendait du point de vue. Mais par curiosité, Magdalena tira quand même légèrement le rideau de sa cabine pour jeter un œil et apercevoir la silhouette décrite. Ça aurait été beaucoup plus simple si il n'y avait pas eu de personne avec un manteau vert et une capuche avec de la fourrure – fausse ou vrai, elle n'en avait pas la moindre idée. « Je suis désolée mais ça ne prouve rien. » dit-elle en refermant le rideau. Ladite personne dans le magasin pouvait tout aussi bien chercher quelqu'un d'autre ou tout simplement des habits, ce qui était justement le principe d'être dans une boutique. « Je suis connue dans une autre région, mais je suis partie et je veux être tranquille ici à Miranoir et ça ne pourra pas se faire si je me fais repérer et qu’on annonce sur les réseaux sociaux où je suis… » C'était un peu tirer par les cheveux, plutôt rare comme situation mais ça restait crédible. La jeune femme était dans de beaux draps avec une célébrité sur le dos. Non pas qu'elle croyait à cent pour cent à cette histoire mais avec du recul, effectivement ça pouvait expliquer certaines choses. Dont l'air un peu nunuche de l'inconnue. « Pas dans la mienne, alors. » répondit-elle du tac au tac, l'amabilité dans les chaussettes. « Et du coup, on fait comment ? Parce que je n'ai pas prévu de passer toute mon après-midi dans cette cabine d'essayage. » En réalité, elle n'avait rien prévu d'autre non plus mais ça, elle n'était pas obligé de le dire.

Code by Fremione.
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Méanville
Équipe pokémon :
Inventaire :
rangers
rangers
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 15/11/2016
— Posts : 150
— Ft : Jennifer Lawrence
— Fiches : Falling Star
Shooting Star
Diary
Garden
— T-Card : In my bag
— Banque : Money
— Âge : 27 ans
— Job / Hobby : Ranger
— Couleur : c50f3e
— Pokédollars : 12550
— Poussi-pièces : (60+6+9)-50=25
— Rp en cours : Pas libre
Forest ft Léandre
Teacher ft Geni
Snowman ft Murphy
— Thème : Jump in
MessageSujet: Re: Shopping ft Magda Sam 17 Déc - 20:00


Shopping

La jeune femme regarde derrière le rideau. Je ne sais pas si j’espère que la fille soit toujours là pour prouver mes dires ou qu’elle ne soit plus là pour que je puisse partir, même si partir tout de suite n’est sans doute pas le meilleur des plans. Enfin… Il faut voir. Si on compte me mettre dehors à coups de pieds et de cris, ce serait bien de partir maintenant, sinon je peux encore attendre un peu en équilibre sur mon tabouret. Et malheureusement pour moi, n’arrivant pas à la convaincre je crains le pire. Je suis alors un peu obligée de préciser les choses tout en gardant certains détails pour moi. Comme réponse j’eus le droit à un « pas dans la mienne » et tout de suite sans réfléchir je rétorque :

-Je suis d’Unys !

Je le regrette vite. Il reste plus qu’à dire que je suis actrice, particulièrement connu au Pokéwood et c’est bon elle peut me retrouver. Même si j’ai toujours eu un pseudonyme en tant qu’actrice et que Ruby c’est très loin de Cassie. Il est rare que je me présente sous mon vrai nom, je ne l’ai pas fait depuis que je suis ici. Il faut dire que je le trouve un peu trop long… Il est beau, il a une belle signification, mais il est long et pas pratique à retenir. Au moins Cassie ça passe partout. Je me mords la lèvre quand la jeune femme m’interroge sur ce qu’on fait. À part attendre….

-Juste attendre un peu et… On peut parler en attendant ? Si on ne parle pas trop fort…

Je tends une main, bien que tout mon bras ne soit pas tendu dans cette espace plutôt étroit.

-Je m’appelle Cassie.

Je sens qu’elle ne va pas apprécier. Je ne sais clairement pas si elle a envie de me dire son nom après la manière dont je me suis incrustée dans sa cabine. Surtout que… Elle me semble un peu froide. Enfin ce n’est pas vraiment le mot, je dirais plutôt méfiante et pas enclin à tendre la main à une inconnue dans une telle situation. Je trouve ça dommage… Mais d’être prudente parfois ce n’est pas plus mal. Je devrais l’être un peu plus pour éviter de me retrouver perchée sur un tabouret dans une cabine d’une inconnue. Je réfléchis.

-Sinon pour désengorger plus vite la situation faudrait créer un plan de diversion.


Il faut souvent ça dans les films. Ça me permettrait de me débarrasser de celle qui me suit et puis pour remercier la jeune femme de m’aider je pourrais lui acheter ce qu’elle essaye en ce moment. Enfin il faut d’abord qu’elle m’aide avant de partir dans de tel scénario.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Shopping ft Magda Mar 20 Déc - 0:06

Shopping

ft Cassiopée Marshall

Pourquoi Magdalena se retrouvait-elle, contre son gré, à collectionner des situations toujours plus étranges et délicates les unes que les autres ? Ce n'était pas drôle du tout. En fait, ça devenait même plutôt gênant à la longue... Il devait bien avoir une dizaine de cabines d'essayages dans cette boutique de vêtements mais non, c'était tombé sur la sienne. Comme de par hasard. Elle devait posséder une sorte d'aura particulière, attirante, rassurante ou quelque chose dans le genre. Elle ne voyait que ça comme possibles explications. Un peu à la manière du miel avec certains types de pokémon. Ce n'était pas réellement pour lui plaire. Elle ne le prenait ni comme un compliment, ni comme un chouette don du ciel. C'était bien sa veine, tiens. La jeune femme poussa un long soupir en comprenant qu'elle n'était pas sortie de l'auberge avec cette histoire. Génial. Ses yeux s'attardèrent quelques instants avec l'espoir que son Holokit sonne, en vain. Visiblement, son petit frère était trop occupé à discuter pour vouloir la rejoindre. C'était dommage pour une fois. Du coup, elle était piégée. « Je suis d’Unys ! » Ah oui, ce n'était pas vraiment la porte d'à côté. Normal que le visage de sa colocataire de cabine ne lui dise rien même si elle était connue dans son coin du monde. D'un autre côté, elles étaient à Miranoir ici et pourtant quelqu'un l'avait reconnu. La distance ne faisait pas tout. Quel bazar... La jeune femme avait fait le choix de la croire mais faut dire que ce n'était pas simple. « Juste attendre un peu et… On peut parler en attendant ? Si on ne parle pas trop fort… » Combien de temps ? La question ne passa pas ses lèvres, elle se contenta de hocher la tête. Elle n'avait pas de meilleure idée de toute façon. Se creuser les méninges pour trouver une diversion ne menait à rien pour l'instant. Attendre était sans doute l'option la plus simple et sûre pour ne pas passer pour deux timbrées aux yeux des clients et du personnel. « Allons-y, ça fera passer le temps. » Tant qu'à faire. « Vous ne voulez pas vous asseoir ? Ça doit être assez inconfortable comme position... » A mi-chemin entre debout et penché, bonjour le mal de dos. Rien que de la voir, ça lui donnait mal.

Taper la discute avec une inconnue dans une cabine d'essayage, fait. Enfin, presque. Et une nouvelle drôle d'expérience à rajouter sur sa liste. Encore fallait-il savoir par où commencer. « Je m’appelle Cassie  » Ouais, aussi. C'était logique et un bon début de pouvoir mettre un prénom sur la personne qui l'obligeait à prendre son mal en patience derrière le rideau. Elle prit la main que la dénommée Cassie lui tendait. « Moi c'est Magdalena. » C'était bizarre de se l'entendre dire. « Mais tout le monde m'appelle Mags. » Très honnêtement, elle trouvait que ça faisait un surnom un peu vieillot mais avait fini par s'habituer avec le temps. Il fallait bien. Au point que ça en soit presque devenu son nouveau prénom. « Je me demande quelle raison a bien pu convaincre une célébrité à quitter son confort pour se rendre en cachette dans une autre région ? » C'était un peu tôt pour aborder ce genre de détails, peut-être impoli aussi mais la curiosité avait prit le contrôle de ses mots. Peut-être voulait-elle savoir la raison à l'origine de la situation actuelle. De toute façon, fallait bien trouver un sujet de conversation. La jeune femme haussa les épaules. Elle essayait des trucs, c'est tout. « Sinon pour désengorger plus vite la situation faudrait créer un plan de diversion. » Ce serait pas mal, effectivement mais encore fallait-il trouver l'idée pour la diversion. Normalement, la jeune femme était débrouillarde mais là, rien. Aucune idée. « J'veux bien mais quoi comme diversion ? Si je sors de la cabine, je serais obligée de laisser le rideau ouvert pour laisser la place à une autre personne et on vous verra. » Non, franchement, la dresseuse ne voyait pas comment s'en sortir à part attendre. Pourtant, ça n'était pas faute de chercher.
Code by Fremione.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Méanville
Équipe pokémon :
Inventaire :
rangers
rangers
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 15/11/2016
— Posts : 150
— Ft : Jennifer Lawrence
— Fiches : Falling Star
Shooting Star
Diary
Garden
— T-Card : In my bag
— Banque : Money
— Âge : 27 ans
— Job / Hobby : Ranger
— Couleur : c50f3e
— Pokédollars : 12550
— Poussi-pièces : (60+6+9)-50=25
— Rp en cours : Pas libre
Forest ft Léandre
Teacher ft Geni
Snowman ft Murphy
— Thème : Jump in
MessageSujet: Re: Shopping ft Magda Lun 26 Déc - 17:16


Shopping

À ma proposition de bavarder un peu, la jeune femme ne fut pas contre car j’ai le droit à un hochement de tête. Certes un petit hochement de tête, mais c’est un début non ? Au moins elle accepte ! Alors que j’ai bien conscience que cette situation est très étrange et doit être même plutôt chiante pour elle. Pour ma part j’ai la chance d’être tombée sur quelqu’un de compréhensif qui accepte que je reste là. De la chance d’être tombée sur elle. Elle me dit que ça fera passer le temps. Et je suis tout à fait d’accord. Car rester à se regarder en attendant que la situation bouge ça aurait était très long ! Bien trop long ! Elle me propose même de m’extirper de ma position inconfortable. J’ai un peu peur de mettre pieds à terre et qu’on les vois, mais tant pis ! Je change pour m’asseoir normalement sur le pouf en souriant.

-Merci. C’est sûr que ça aurait été un défi de devoir tenir comme ça très longtemps !

Un défi où je n’aurais peut-être pas tenu et qu’une crampe aurait fini par me tuer et peut-être même me faire tomber. Et dans ce cas-là, vive la discrétion ! Un peu mieux pour parler je finis par me présenter et je souris largement quand mon interlocutrice se présenta à son tour tout en prenant ma main. J’ai un peu honte soudain de m’être présentée sur le raccourci de mon prénom alors qu’elle me donne les deux versions du sien. Mais tant mis maintenant je me vois mal rajouter « Ah au fait Cassie, c’est le diminutif de Cassiopée ! » de toute façon si on a l’occasion de se revoir elle m’appellera sans doute Cassie et pas Cassiopée.

-Echantée Mags !

Je fais attention au débit de ma voix, c’est sympa de finalement discuter le temps que la situation se débloque, mais vaut mieux éviter de faire trop de bruit. Par conter je fus étonnée de la question suivante. C’est tellement compliqué et je n’aime vraiment pas en parler, mais je suppose que je lui dois bien ça.

-J’avais envie de changer de vie ? Certes j’ai quitté mon confort, mais je pense que je trouverai des choses que je n’avais pas avant comme des gens qui seront vraiment sincères avec moi. Qu’ils apprendront à me connaitre et qu’ils m’aimeront ou non pour ce que je suis et pas pour ma célébrité. Et puis aussi connaître le vrai monde. Je ne m’attends pas à ce que tout soit tout beau tout rose, je sais que j’en baverai pour certains trucs, mais j’ai aussi promis à ma seule amie que je l’aiderai à réaliser ses rêves et même si c’est difficile je ne trahis jamais une promesse.

On ne pourra pas dire que je n’ai pas été sincère sur le coup. J’espère que ça lui suffira. Cette situation est encore récente pour moi et j’ai parfois encore un peu de mal à faire avec ou tout simplement savoir poser des mots sur tout ça. Je n’ai jamais eu l’habitude d’exprimer mes sentiments, même si j’ai parfois la surprise que ça peut sortir tout seul. Comme je n’ai plus de texte préparé à l’avance, il me reste que ma sincérité. Mais les films et les séries restent particulièrement ancrés en moi et quand Mags me répond qu’un plan de diversion s’avère impossible, je me rends compte qu’en effet c’est loin d’être aussi facile que dans les films.

-Oh oui… Abandonnons l’idée… L’attente reste le mieux à faire en jetant un coup d’œil de temps en temps. Au bout d’un moment celle qui m’a suivi ne me voyant pas ira surement dans le magasin d’à côté.

L’avantage c’est que j’étais rentrée dans un magasin avec deux entrées et qu’elle peut aisément croire que je me suis enfuie par l’autre plutôt que de me planquer dans une cabine. Espérons ça… Et bon puisqu’on est dans un magasin autant parler shopping ! Ça c’est un domaine où je m’y connais particulièrement bien.

-Vous êtes venue acheter quelque chose de précis aujourd’hui ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Shopping ft Magda Mer 28 Déc - 15:22

Shopping

ft Cassiopée Marshall

Une fois l'effet de surprise passé et surtout, digérer, la situation apparaissait bien moins catastrophique et insurmontable qu'au départ. En fait, il ne s'agissait que d'un simple et petit contre-temps de rien du tout qui ne serait pas forcément si pénible que ça à vivre. C'était juste l'impression qu'avait eu la jeune femme sur le coup mais maintenant que les émotions fortes étaient un peu retombées et qu'elle savait à peu près à quoi s'attendre pour le reste, elle abordait plus sereinement la suite des événements. Si il suffisait d'attendre un petit moment, ce n'était pas la fin du monde. Magdalena était même presque enthousiaste de commencer une discussion, le temps leur paraîtrait moins long comme ça. Elle l'espérait, en tout cas. Heureusement que personne ne l'attendait dehors... « Merci. C’est sûr que ça aurait été un défi de devoir tenir comme ça très longtemps ! » La dresseuse hocha la tête une nouvelle fois. Pour elle aussi ça aurait été un défi de converser en ayant constamment la tête lever dans sa direction. Bonjour le mal de cou. La stalkeuse n'allait pas zieuter le nombre de paires de pieds sous le rideau quand même, non ? Comme tout, la bêtise avait ses limites... Normalement. « Echantée Mags ! » La dénommée Cassie semblait bien vivre la situation, comme si elle était déjà sortie d'affaire. Magdalena préférait, quant à elle, ne pas crier victoire trop rapidement. « Enchantée. » répondit-elle en réussissant un mince sourire. Elle ne devait pas être très agréable à vivre, pourtant ce n'était pas faute d'essayer de se décrisper. Petit à petit, ça fonctionnait un peu mais ce n'était pas encore trop ça. En même temps, on ne pouvait pas demander des miracles. La jeune femme était réservée en temps normal alors accueillir à bras ouverts une inconnue, même si elle avait fini par la considérer comme sympathique, n'était ni simple ni instinctif.

« J’avais envie de changer de vie ? Certes  j’ai quitté mon confort mais je pense que je trouverai des choses que je n’avais pas avant comme des gens qui seront vraiment sincères avec moi […] et même si c’est difficile je ne trahis jamais une promesse. » Les dernières pensées négatives qui habitaient encore l'esprit de la jeune femme l'abandonnèrent sur le champs, le discours de son interlocutrice la laissa bouche bée. Mieux, il éveilla sa sensibilité. D'un côté, elle comprenait mal comment on pouvait quitter une vie confortable, qui nous souriait à pleine dents et de l'autre, c'était parfaitement logique de chercher autre chose que de l'intérêt de la part des personnes de son entourage. C'était humain. Et surtout touchant comme démarche. Au point que Magdalena se sentait honteuse – très nulle aussi – par rapport à son comportement. Elle ne pouvait pas deviner mais bon... Elle se mordit nerveusement la lèvre inférieure tandis que son regard fuyait celui de la blonde. « Je vois... » Il n'y avait pas grand chose d'autre à dire. « Je trouve que c'est une décision courageuse. » finit-elle par dire. Et elle le pensait sincèrement. Tout quitter comme ça pour se lancer dans une nouvelle aventure, elle-même était bien placée pour savoir que ce n'était pas chose aisée. Finalement, la spontanéité de Cassie prenait sens. Un sourire sincère émergea enfin sur les lèvres de la jeune femme tandis qu'elle s'adossa tranquillement contre un mur de la cabine.

« Oh oui… Abandonnons l’idée… L’attente reste le mieux à faire en jetant un coup d’œil de temps en temps. Au bout d’un moment celle qui m’a suivi ne me voyant pas ira surement dans le magasin d’à côté. » Il n'y avait plus qu'à espérer que ladite personne se fasse une raison vite fait, pas au bout d'une heure ou plus à tourner en rond. Avec ces gens chtarbés, on pouvait s'attendre à vraiment tout. Magdalena se mit à croiser les doigts machinalement. « J'espère qu'elle n'est pas du genre à faire vingt fois le tour de la boutique pour être sûre. » Des tours en boucle pourraient attiraient l'attention des vendeurs, voire de la sécurité et ça créerait encore plus de bordel. Si la situation pouvait s'arranger sans problèmes, ce serait parfait. Il n'y avait plus qu'à attendre. « Vous êtes venue acheter quelque chose de précis aujourd’hui ? » La dresseuse pinça les lèvres, elle avait honte d'avouer être venue seulement pour essayer des fringues sans la moindre intention d'acheter des choses. Pas les affaires qu'elle portait actuellement, du moins. « Oui et non, en fait. Disons que là, je me suis laissée tenter par ce qui n'est pas une priorité alors je ne le prendrais pas. C'était juste pour essayer. » Elle ponctua sa phrase d'un sourire pas très crédible. Elle était dégoûtée de ne pas pouvoir acheter maintenant mais ça viendrait. Ce n'était qu'une question de temps...


Code by Fremione.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Méanville
Équipe pokémon :
Inventaire :
rangers
rangers
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 15/11/2016
— Posts : 150
— Ft : Jennifer Lawrence
— Fiches : Falling Star
Shooting Star
Diary
Garden
— T-Card : In my bag
— Banque : Money
— Âge : 27 ans
— Job / Hobby : Ranger
— Couleur : c50f3e
— Pokédollars : 12550
— Poussi-pièces : (60+6+9)-50=25
— Rp en cours : Pas libre
Forest ft Léandre
Teacher ft Geni
Snowman ft Murphy
— Thème : Jump in
MessageSujet: Re: Shopping ft Magda Dim 1 Jan - 15:40


Shopping

Je n’avais pas le droit à de francs sourires de la part de la jolie brune. Il faut dire que quand même c’est particulier comme situation et je pense qu’elle n’est toujours pas très heureuse de devoir partager sa cabine, mais surtout devoir attendre. Mais elle le fait quand même pour me sortir de ma situation bizarre et ça, ça prouve bien que c’est une bonne personne ! Quand j’exprime sincèrement sur ma décision de partir, quelque chose change dans le regard de Mags. D’ailleurs elle évite de croiser le mien et se torture la lèvre inférieure de ses dents. Clairement je ne sais pas si c’est bon ou mauvais signe et un simple « Je vois » comme réaction ne m’aide pas non plus à savoir ! Est-ce que j’ai commis une erreur ? Est-ce que j’ai dit quelque chose qui lui déplait ? Mais finalement je fus rassurée.

-Oh merci. Ça me touche…

Un large sourire étire mon visage. Je suis heureuse que ma décision soit vue ainsi. Ça fait plaisir. Et puis je me suis inquiétée pour rien quelques dizaines de secondes auparavant car finalement j’ai le droit à un beau sourire de la part de mon interlocutrice et ça me rassure. Elle parait même se détendre alors qu’on est toujours un peu à l’étroit dans notre cabine. Enfin sa cabine. D’ailleurs on reparle du problème qui nous a mené là.

-Je ne sais pas… Tout ce  que j’espère c’est qu’elle ne préviendra personne de son entourage pour l’aider à venir chercher. Echapper à une paire de yeux, ça ne  doit pas être si compliqué, mais plusieurs… C’est une autre affaire…

Oui ça pourrait plutôt mal finir pour moi, il faudra que je vais au magasin pendant des heures bien creuse pour éviter le monde. Et puis plutôt d’aller dans des petits magasins dans les villes que dans un centre commercial. Laisser mes lunettes de soleil à l’intérieur j’avais eu trop peur que ça attire trop l’attention, mais sans, c’est compliqué aussi car je suis à visage découvert. Mais je ne veux quand même pas renoncer au plaisir de m’acheter des vêtements, surtout qu’il me faut des trucs d’hiver et en particulier des bottes. Je mets d’ailleurs à parler vêtement avec Mags qui m’avoue qu’elle ne va pas prendre ce qu’elle venait d’essayer car ce n’était pas une priorité.

-Oh c’est dommage. Mais quels sont les priorités alors ? Des vêtements bien chauds pour affronter le froid de l’hiver ?

Ce que je chercher personnellement, alors elle peut être là pour ça aussi.

-J’espère qu’il ne fait pas trop froid à Waurlhaul en plein hiver…


Je crains décembre et janvier, mais on verra. En Novembre on a encore de bonnes journées et donc en ce moment ça va, même si on peut vite se faire avoir par des journées bien plus froides.

-Le pire ça doit être Sakai !

La neige c’est beau à regarder derrière une fenêtre et s’amuser une ou deux fois dedans, mais c’est froid ! Et ça a son charme car c’est rare non ? Quand on en a tout le temps comme à Sakai ça ne doit pas être pareil.

-Et la neige ce n’est pas pratique quand vous êtes suivi car on laisse forcément des traces de pas derrière soi.

Heureusement qu’il ne neige pas dans les magasins sinon on aurait vu mes pieds se dirigeaient vers les cabines et j’aurais été grillé depuis bien longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Shopping ft Magda Ven 6 Jan - 22:58

Shopping

ft Cassiopée Marshall

C'était drôle et un peu fou aussi, comme il existait une multitude de raisons et de situations en tout genre pouvant motiver des individus de tout horizons à prendre soudainement un nouveau départ dans leurs vies respectives. Peut-être qu'en fait, les deux jeunes femmes partageaient plus de points communs qu'il n'en paraissait au premier abord. L'apprendre avait quelque chose de rassurant pour Magdalena. Se reconnaître un tant soit peu en quelqu'un facilitait toujours – normalement – la communication et la compréhension. De mieux en mieux, la dresseuse prenait un peu plus ses aises à chaque nouvelle minute passée en compagnie de Cassie et sa méfiance était désormais presque envolée. Que presque, certes, mais c'était déjà un bon progrès. Voyons voir si à la fin de l'après-midi, on ne les retrouverait pas dans les bras l'une de l'autre. Un sourire vraiment sincère s'étendit sur ses lèvres tandis qu'elle jetait un coup d'oeil discret derrière le rideau. Pour son plus grand soulagement, rien d'anormal à signaler. Visiblement, leur conversation n'attirait pas les suspicions. Normal, en même temps. Ce n'était ni bizarre et pas rare non plus d'entendre deux femmes parler à l'intérieur d'une même cabine. En soit, elles pouvaient très bien débattre de la couleur, de la taille ou de l'effet d'un vêtement sur l'une d'entre elles. Il n'y avait aucune raison pour que la curieuse personne qui avait conduit indirectement à cette situation ne les retrouve, à moins de venir prêter son oreille dans ce coin-là ou alors de fouiller toutes les cabines. Dans les deux cas, ce serait une conduite assez étrange et donc risquée. « Oh merci. Ça me touche… »  La jeune femme haussa les épaules. Elle, elle se trouvait plutôt horrible d'avoir porter un mauvais jugement dès le début. Certes, la situation portait à confusion mais étais-ce réellement une raison ? Cette Cassie avait l'air d'avoir un grand cœur. C'était pas rien de prendre une décision comme la sienne. Rien à voir avec la possible criminelles des premières secondes.

« Je ne sais pas… Tout ce  que j’espère c’est qu’elle ne préviendra personne de son entourage pour l’aider à venir chercher. Echapper à une paire de yeux, ça ne  doit pas être si compliqué, mais plusieurs… C’est une autre affaire… » Et oui, elles en revenaient toujours au même sujet de conversation... En même temps, il était à l'origine de leur rencontre surprise et partager quelques points communs – au moins un – ne garantissait pas qu'il y en ait d'autres ensuite ni qu'elles aient toutes les deux envies de le savoir. Et puis, la dresseuse s'était bien garder de rajouter bêtement qu'elle aussi prenait un tout nouveau départ dans sa vie et que c'était pas simple tous les jours. « Quand même pas, si ? Puis de toute façon, si elle s'en va, c'est le moment idéal pour filer à notre tour. Comme je regarde de temps en temps, je remarquerais vite son absence. » Il fallait rester optimiste, ça ne se finirait pas en catastrophe cette histoire. « J'ai confiance, j'suis même sûre qu'elle commence à en avoir marre de tourner en rond en vain. Elle va pas tarder à jeter l'éponge. Il faudra faire attention par contre en sortant si vous ne voulez pas vous retrouvez dans la même situation deux minutes plus tard. » Ce ne serait plus le problème de la dresseuse mais ça l'embêtait un peu pour la personne qui la précéderait et ne réagirait pas forcément de la même manière.

« Oh c’est dommage. Mais quels sont les priorités alors ? Des vêtements bien chauds pour affronter le froid de l’hiver ? » Comme elle le disait si bien, c'était dommage... Elle se ferait plaisir quand son porte-monnaie serait plus garni. Pour l'instant, il fallait se centrer sur des priorités. Elle avait un peu divagué mais tant qu'elle ce cédait pas, tout allait bien. C'était juste un moment de faiblesse. Quand Cassie repartirait, elle reposerait gentiment le pull sur son cintre et reprendrait son petit tour des magasins sans rien demander de plus. « Oui, idéalement. Très chaud parce qu'il caille par ici. » Et d'après le guide touristique récupéré à Paoles à son arrivée, ce n'était pas le seul endroit « frais » de la région. Visiblement, il y avait tout un petit coin comme ça. Chouette... « J’espère qu’il ne fait pas trop froid à Waurlhaul en plein hiver… » Magdalena hocha la tête mais ne comptait pas trop là-dessus. Vu la température maintenant, une fois l'hiver bien lancé ce serait deux fois pire. Peut-être même encore plus. Mieux valait ne pas être encore dans le coin à ce moment-là. De toute façon, cette ville ne donnait pas tellement envie à la jeune femme de s'éterniser plus que nécessaire. « Le pire ça doit être Sakai ! » Apprendre qu'il y avait pire avait un effet un peu démoralisant. En plus, c'était la prochaine où elle devait aller. Du moins, elle croyait mais n'était plus sûre. Enfin, tôt ou tard elle visiterait parce que ce serait bête que tant qu'à y être, de ne pas se rendre dans tous les villes de la région. « -Et la neige ce n’est pas pratique quand vous êtes suivi car on laisse forcément des traces de pas derrière soi. » Si l'acharnement des gens arrivaient à ce point, faudrait songer à appeler la police. « Heureusement qu'on est dans une boutique et pas dans un marché, par exemple. Sinon ça aurait servi à rien de se cacher. » Comme quoi, il n'y avait pas eu que de la malchance dans cette histoire.


Code by Fremione.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Méanville
Équipe pokémon :
Inventaire :
rangers
rangers
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 15/11/2016
— Posts : 150
— Ft : Jennifer Lawrence
— Fiches : Falling Star
Shooting Star
Diary
Garden
— T-Card : In my bag
— Banque : Money
— Âge : 27 ans
— Job / Hobby : Ranger
— Couleur : c50f3e
— Pokédollars : 12550
— Poussi-pièces : (60+6+9)-50=25
— Rp en cours : Pas libre
Forest ft Léandre
Teacher ft Geni
Snowman ft Murphy
— Thème : Jump in
MessageSujet: Re: Shopping ft Magda Jeu 19 Jan - 15:52


Shopping

On continue de parler de ma « poursuiveuse ». Ce n’est pas facile cette histoire. Étant dans un centre commercial, laisser mes lunettes de soleil attirerait l’attention, alors j’ai préféré les retirer. Mon visage néanmoins, je ne peux pas le changer, j’ai beau être blonde et avoir les cheveux bien courts je dois garder la même bouille. Mais je ne sais pas ce qu’il est le mieux pour passer inaperçue. Venir quand y’a moins de monde ou venir se fondre dans la masse quand il y en a beaucoup ? Visiblement je n’ai pas choisi la bonne solution. Il aurait été préférable de venir quand il y a beaucoup moins de monde. J’ai un public jeune, venir en semaine quand ils ont cours est une bonne idée aussi. Il va vraiment falloir que je m’organise pour éviter à nouveau ce genre de catastrophe. Même si j’ai fait une belle rencontre au final. Mag m’avoue qu’elle veille sur les alentours et elle a raison. Quand il n’y aura plus personne à l’horizon, il faudra filer et je pense que je vais devoir abandonner mes envies de shopping pour le moment… Je vais peut-être devoir me mettre au shopping en ligne…

-J’espère que vous avez raison… Je pense qu’après je vais devoir abandonner mes envies shopping de la journée, c’est trop dangereux, je devrais venir en semaine quand il y a moins de monde.

Intérieurement j’espère qu’elle me dise si c’est une bonne idée ou non, car j’ai toujours cette peur qu’on me regarde plus quand il y a moins de monde, tandis que normalement quand il y a beaucoup de monde autour de vous, vous ne faîtes pas attention. Pour ce genre de choses Mag semble plus maligne que moi et j’espère vraiment qu’elle me donnera des conseils sur comment gérer la situation une prochaine fois.

J’ai un petit rire quand elle dit que ça caille. Oh oui, on peut dire ça. Mais en même temps on est en hiver je suppose que ce soit un peu normal ? Mais ça reste chiant car je n’ai pas non plus de gros vêtements d’hiver. Je m’inquiète donc pour Warlhaul et fait une remarque sur Sakai où malheureusement pour moi se trouve le QG des Ranger. Et dans mon délire je parle de trace de pas dans la neige comme pour les dalmatiens en fuite !

-Oh oui heureusement !

Et puis je ne pense pas avoir déjà fait un marché. Je suis une habituée des boutiques moi.

-Il y a des marchés dans le coin ? On peut y acheter quoi ?

Ben oui, je ne sais pas du tout. Des vêtements je suppose si elle m’en a parlé ? Après j’ai toujours imaginé qu’il y avait des marchands de légumes et de poissons sur les marchés, mais je ne sais pas si c’est une bonne impression. Mais c’est ce que j’ai pu voir à la télé. Et oui comme toujours la télé est quasiment ma seule source de référence. Pas trop choix quand j’ai presque toujours vécu sur les plateaux de tournages ! Quand vous vous reposez dans votre chambre bien souvent je regardais la télé. J’avais mes propres séries préférées. Bien-sûr pas celle où j’étais dedans, j’ai toujours trouvé bizarre de me regarder.

-Vous pensez qu’on peut bientôt tenter une sortie ?

Comme l’a dit Mags, elle a dû se laisser, mais moi je n’ose pas regarder dehors, je préfère donc avoir l’avis de ma compagnon d’infortune pour savoir si on peut changer de bateau !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Shopping ft Magda
Revenir en haut Aller en bas
Shopping ft Magda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quelle corvée ce shopping ! [Kimberley]
» Shopping Trip [Faith]
» Le "shopping spree" de Billary! - Un week-end à Port-aux-crimes
» 07. Le Shopping comment y résister ?
» Après midi shopping [Topic Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Obstacles :: Would you like to save the game ? :: Erase your game :: Archives rp-
Sauter vers: