Tweets de @Obstacles_rpg


Pokémon espiègle - Nausicaa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: In the game :: Saprule
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Steukin
Équipe pokémon :
Inventaire :
team shelters
team shelters
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 23/03/2017
— Posts : 113
— Ft : Nina Dobrev
— Fiches : The story of my life... & Between love, hate and friend ! & Meet me !
— T-Card : Dream Team !
— Banque : I don't need dollar bills to have fun tonight !
— Âge : 23 ans.
— Job / Hobby : Sbire de la team Shleters & Bénévole à l'élevage pokémon.
— Couleur : Je vous parle en #FA8072 !
— Pokédollars : 7 785 pokédollars !
— Rp en cours : ☮️ Nausicaa
☮️ Léandre
☮️ Gladys
☮️ Cassie
MessageSujet: Pokémon espiègle - Nausicaa Lun 3 Avr - 11:49

Pokémon espiègle
Feat Nausicaa & un pokémon moyennement commode !


Aujourd’hui, le soleil tapait une nouvelle fois, ramenant une douce chaleur qui avait manquée pendant une longue période à Miranoir. Cette sensation, après cette vague de froid, était tellement agréable, que je ne pouvais m’empêcher de sortir mettre le nez dehors, pour le plus grand bonheur de Néri qui ne tenait pas en place. Le petit Héricendre avait prit la mauvaise habitude de venir me réveiller tôt le matin pour me tirer du lit et m’emmener me balader. Mais aujourd’hui, le pokémon savait que je travaillais toute la journée à l’élevage pokémon. Ces jours là, Héricendre se montrait souvent vexé. Mais à l’intérieur, je savais qu’il restait déçu. « Allez Néri, tu sais que je ne peux pas te prendre avec moi quand je travaille là bas.. » Héricendre me tourna le dos, croisant ses pattes tout en relevant la tête. Il ne voulait rien entendre, et comme tous les matins, il me faisait le même numéro. « C’est bientôt les vacances, quand elles commenceront, tu pourras venir jouer avec moi, mais pour l’instant, tu sais très bien que le patron ne veut pas. » Ronchonnant, il continua de bouder le reste de la matinée, jusqu’à ce que je m’apprête à partir.

Attrapant la pokéball du pokémon, je me postais devant l’entrée avant de lui proposer. « Tu rentres ? On ira faire une balade ce soir si tu es sage, d’accord ? » Comme chaque matin, Néri s’insurgea de devoir rentrer dans sa pokéball. J’adorais le garder à mes côtés, je n’avais jamais aimé garder les pokémons dans leur bulle, mais cela avait donné de mauvaises habitudes à Néri. Alors qu’il continuait de râler tout seul, je levais les yeux au ciel avant d’envoyer la pokéball pour le capturer à l’intérieur. Cette dernière remua, sous le mécontentement de Héricendre, mais finit par se calmer. Le cœur légèrement serré, je mis la pokéball dans mon sac. Surtout, ne pas culpabiliser toute la journée d’avoir mis Héricendre là dedans. Après tout, il n’était pas si mal dedans, je voyais la plupart des pokémons y rester à longueur de journée. Même si je n’étais pas pour cela, je savais que j’avais tort d’assimiler ça à une possible maltraitance.

L’estomac noué, j’avais réajusté ma veste avant de partir, caressant d’un air distrait la pokéball qui commençait à cesser de remuer. J’adorais aller à l’élevage pokémon, j’avais toujours apprécier l’ambiance qui y régnait et d’être au contact de tant de pokémons. Grâce à ce job, je découvrais toutes sortes de pokémon, toujours plus impressionnant ou adorable les uns que les autres. Alors que je marchais, la tête dans les nuages, je ne m’aperçu que trop tard que la pokéball d’Héricendre s’était remise à remuer, de plus en plus fort. Ce n’est qu’au moment où elle tomba de mon sac que je me retournais. Le temps que je réalise ce qu’il venait d’arriver, le pokémon avait déjà prit ses jambes à son cou pour courir loin de moi. « Héricendre reviens ! »

Quelle tête de mule ! Il me faisait ce petit numéro à chaque fois qu’il voulait protester contre la pokéball. Mon cri le déconcentra quelques secondes. Il tourna l’espace d’une seconde la tête vers moi. Ne regardant plus vers où il se dirigeait, il rentra en plein fouet dans les jambes d’un garçon. Héricendre, déstabilisé, tituba légèrement avant de retomber sur les fesses. Accourant, je m’accroupis pour caresser la tête de Néri, tout en levant les yeux vers le garçon, l’air contrit. « Je suis vraiment désolé... Il s’est sauvé de sa pokéball, je n’ai pas eu le temps de le rattraper.. »
Revenir en haut Aller en bas
Pokémon espiègle - Nausicaa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pokédex - Chisame Sinashi
» Pokémax
» [JEU] Les Poké-devinettes
» Le Pokérus
» Le pokédex d'Axel Rivers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Obstacles :: In the game :: Saprule-
Sauter vers: