Tweets de @Obstacles_rpg


Innuendo. & Roxann
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: In the game :: Steukin
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Algatia (Hoenn).
Équipe pokémon :
Inventaire :
collectionneurs & scientifiques
collectionneurs & scientifiques
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 03/04/2016
— Posts : 631
— Ft : Hugh Dancy.
— Fiches : Story.
— T-Card : Team.
— Banque : Bank.
— Âge : 39 ans. (16.03)
— Job / Hobby : Maître de Hoenn.
— Couleur : #008080
— Pokédollars : 11.460 ₽
— Poussi-pièces : 03.
— Rp en cours : Alizée, Crystal, Roxann, Tanguy.
— Thème : www
MessageSujet: Innuendo. & Roxann Dim 21 Aoû - 2:47


   Innuendo.
   Roxann & Pierre

I
Le soleil déclinait peu à peu. Une fin de journée banale en somme. Dans les calmes rues de Steukin. Une ville légèrement étrange, ou du moins, qui semblait à l’opposé de ce qu’on pouvait rencontrer sur les terres de Miranoir. Il n’y avait qu’à voir l’attitude des habitants vis-à-vis de ceux qui n’habitait pas la ville… Enfin, il y avait des petits villages encrés dans une histoire, et visiblement Steukin faisait partit de ces villages-là… C’était étrange qu’un festival ait pu d’ailleurs choisir un tel endroit pour s’y implanter. Noctali marchait paisiblement quelques pas devant Pierre, ouvrant la voie et allant ou bon lui semblait. Il n’avait pas de chemin précis à suivre, alors il se permettait de laisser libre-choix au Pokémon ténèbre. Passant devant quelques boutiques encore un peu animées, quelques bars qui commençaient petit-à-petit à se remplir. Peu de touristes dans les rues. Un courant d’air frais, et une légère brume qui s’installait. D’un petit claquement de langue, Pierre fit revenir Noctali auprès de lui, regardant un panneau d’affichage dans le cas où une quelconque activité dans la région attirerait son regard. Mais il soupira en voyant que rien n’était à jour. Décidément, cette ville n’avait rien pour elle en dehors du festival qui c’était déroulé quelque jours plus tôt. La seule activité résidait autour du camping et du spa. Cette ville n’était destinée qu’à être traversée sans plus d’attention. Au moins, Pierre était fixé, on ne le reverrait sans doute pas de sitôt dans le coin. Mais en attendant, il était là. Et c’était tout.

C’était le genre de moment où on pouvait aisément remuer le passé, puisqu’il n’y avait rien d’intéressant, mis à part des rues enveloppées d’une fine couche de brume. Les nuits devaient être fraîches dans le coin… Mais, après tout, ce n’était point le sujet. Mais cette petite ville, elle lui rappelait toute les petites villes – toutes un poil plus accueillant tout de même, ce point était à relever – qu’il avait pu croiser. Dans chacune des régions. Certaines, il ne les avaient foulées qu’une seule fois, d’autres il les avaient vu à de nombreuses reprises. Elles avaient toute une signification, toute une histoire. Et il c’était toujours amusé à retracer l’histoire d’une région. Ça avait un côté assez… Amusant. Et maintenant qu’il était à Miranoir, il avait bien envie d’en profiter pour faire de même. Certes, il avait encore gardé toute ses responsabilités à Hoenn, mais Marc faisait bien son job. Heureusement qu’il était là lui… Enfin, tout en est-il qu’il avait désormais tout son temps pour passer de long en large et en travers cette île. Noctali le tira soudainement de ses pensées, en venant se loger entre ses bras, cherchant une position confortable pour l’espace de quelques minutes. Juste le temps d’en trouver une, et il repartirait certainement dans quelques minutes car quelque chose attirerait son regard, son odorat, ou tout simplement par envie de retourner se défouler les pattes. Bref, et pour le coup, il avait vraiment tiré Pierre de ses pensées, qu’il ne se rappela même plus à quoi il pouvait bien penser. Bon, mais ça ne pouvait pas être plus dramatique que ça, nombreuses était les fois où il ne se rappelait plus à quoi il pensait simplement parce que ça n’avait… Aucune utilité précise si ce n’est passer le temps l’histoire d’un quart d’heure. Oui, c’était parfaitement ça.

Et puis, c’est au détour d’une rue, dans une allée… Quelconque. A vrai dire, il était allé là ou ses pieds voulaient bien qu’il aille. En gros c’était ça. Noctali avait bondit au sol quelques minutes avant, ceci avait été tellement prévisible… Mais du coup, au détour de cette allée – dont il n’avait même pas noté le nom tant il s’en fichait, et encore, allez donc savoir si cette allée avait un nom… - qu’il crut croiser une vieille connaissance. Mais, le genre de connaissance qui remonte à plus de vingt ans. Et surtout, pas la connaissance du village voisin à qui tu dis bonjour tous les matins en allant chercher ton lait MeuhMeuh, mais plutôt, le genre de personne dont on peut dire qu’elle a marqué quelque chose dans une vie. Mais il aurait été stupide de… Se tromper. Surtout que ça allait néanmoins être difficile de savoir si oui ou non, cette personne était bien celle dont il pensait. A moins que… Etant gamin, il se rappelait qu’il l’accueillait toujours en faisant le petit jeu du Je te mets mes mains devant mes yeux et tu devines qui c’est ! Sauf que plus de vingt ans avait passé, et disons qu’il n’était plus le gamin d’autre fois, et que si ça se trouvait, elle ne se rappelait plus de lui – mais si c’était le cas, Pierre aurait néanmoins eu un léger pincement au cœur, oui, parfois ça lui arrivait – ou pire ce n’était pas elle, et il aurait eu l’air aussi… Stupide qu’un Spinda essayant de marcher droit. Enfin, il n’avait aussi rien à perdre. Juste une occasion de lui parler si c’était vraiment elle, ou de se faire passer pour l’idiot du village si ce n’était pas celle à qui il pensait. Il y avait aussi plus simple. Et c’est la solution plus simple qu’il choisit. Il se retourna, accélérant le pas pour revenir à sa hauteur. Il hésita juste une seconde, mais, si si c’était bien elle. Certes avec un léger vieillissement, mais juste ce qu’il fallait pour la reconnaître. Alors il se plaça devant elle, ce fut certes un peu à la mode sauvageonne, mais il ne pouvait l’interpeller en lui parlant de côté. Alors, il planta son regard dans le sien, et articula du mieux qu’il put deux simple mots : « Roxann Torrington ? »

WILDBIRD
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Vergazon
Équipe pokémon :
Inventaire :
collectionneurs & scientifiques
collectionneurs & scientifiques
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 17/08/2016
— Posts : 396
— Ft : Helena Bonham Carter
— Fiches : Ma ptite histoire ♥️
Mes amis, mes amours, mes e**erdes
— T-Card : Ma T-card
— Banque : Mon compte en banque
— Âge : quarante-cinq petites bougies (née le 30/06)
— Job / Hobby :
Photographe professionnelle et officielle des concours pokémon ! Travaille aussi en Free Lance pour des particulier, elle se plie en quatre pour ses clients. Mais elle reste exploratrice (telle Dora) à temps plein !

— Couleur : Coral, tout simplement
— Pokédollars : 13 522 Pokédollars
— Rp en cours :
— Thème : Viens jouer avec moi ♥️
MessageSujet: Re: Innuendo. & Roxann Mar 23 Aoû - 1:33

Innuendo
feat. Pierre


Lorsque tu t’étais réveillée ce matin-là, un ciel parfaitement bleu surplombait le ciel. Cela eu le mérite de la mettre de bonne humeur. En ce moment, tes nuits étaient beaucoup trop courtes. Tu étais préoccupée. Souvent, tu te demandais ce que faisait ta mère, là-bas, à Vergazon. Tu pensais également à ta solitude. Oh bien sûr tu avais ta poupée à tes côtés, mais malgré sa bonne humeur ambiante et son calme olympien, elle ne remplacerait jamais vraiment la compagnie d’une femme ou même d’une tierce personne ! Tu ne cherchais pas vraiment une âme sœur, après de nombreuse déception, a vrai dire, tu doutais de ta capacité à aimer et te contentait très bien de la situation actuelle, c’est-à-dire, seule. Ne dit-on pas mieux vaut être seule que mal accompagné ?

Tu te leva, bien obligé bien que tu ne sentais pas particulièrement la journée à venir… Tu t’habillas comme à l’accoutumé. Tu rangeas un peu ton appartement. Tu te laissais vraiment aller cela ne te ressemblait pas vraiment au final. Le mal du pays te guettait un peu à vrai dire. Toutefois tu n’étais pas seule, Dinah veillait au grain, elle était heureuse de pouvoir t’aider. Sans doute son côté altruiste qui faisait ça… En attendant c’était le bienvenue malgré tout, il fallait dire aussi qu’elle te faisait rire. Ses petits bras qui tenaient tant bien que mal une télécommande pour la reposer sur le canapé non sans chuter au préalable ! Elle était drôle malgré elle et c’était ça qui illuminé ta journée au quotidien !

Ton programme de rangement terminé tu finis par t’affaler sur ton canapé, un livre spécialisé sur le comportement des Pokémon en main. Tu l’avais commencé et il était tellement passionnant que passait ta journée sans en lire un chapitre c’était devenu impossible… Beaucoup se demande comment une sourde peut lire ? C’est pourtant élémentaire, contrairement à d’autre tu avais appris de brut en blanc !  Tu savais signer, aussi ta mère avait pris sur son temps pour t’apprendre, te montrant un mot qu’elle signait à chaque fois. Tu avais assemblé ces mots avec des gestes au début puis avec les années et l’habitude tu avais compris comment lire, malgré tous les mots et les signes continuaient à se mêler quand tu avais les yeux rivés sur une page. La lecture avait en partie sauvé ton adolescence, c’était un moment où tu pouvais être comme tout le monde. Normale… Ton chapitre fini, tu te décidas à prendre une bonne douche. Tu savouras donc le contact de l’eau chaude et du gel douche sur ta peau. Tu te lavas les cheveux et ressorti rapidement, plus qu’à l’accoutumé. Il fallait compter trois quart d’heure en général avant que tu n’en sorte… Tu enfilas tes habits, les mêmes. Après tout tu n’avais pas vraiment sué, elles étaient encore propre.

Le soleil commençait à décliner quand tu sortis. Tu voulais profiter de la fraicheur de la fin d’après-midi. Tu voulais sentir le vent soufflait sur tes cheveux les séchant naturellement… Tu arpentais les rues de la ville. Pour une fois que ta sortie n’avait rien à voir avec ta recherche de Pokémon tu comptais bien en profiter ! Rien n’aurait pu t’arrêter ou t’ôter ta bonne humeur, celle que tu partageais avec Dinah. Une personne finie par se planter devant toi. Articulant outre mesure l’homme t’appela par ton prénom. Oh bien sûre tu ne l’avais pas entendu, puisque tu vis depuis toujours dans un monte de néant sonore, mais tu savais lire sur les lèvres !

Tu toisas l’homme face à toi. Cherchant d’où tu pouvais le connaitre. Son visage te parlait. Mais qui était-il… Tu le fixas encore et encore et finalement la petite ampoule s’illumina ! « Oh mon dieu ! Ca'ou » ok le caillou ne passait toujours pas malgré les années mais l’idée était là. Tu l’avais reconnu et le poids des années venait de s’imprimer sur ta gueule !


Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

AU SOURD, L'OEIL SERT D'OREILLE


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Algatia (Hoenn).
Équipe pokémon :
Inventaire :
collectionneurs & scientifiques
collectionneurs & scientifiques
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 03/04/2016
— Posts : 631
— Ft : Hugh Dancy.
— Fiches : Story.
— T-Card : Team.
— Banque : Bank.
— Âge : 39 ans. (16.03)
— Job / Hobby : Maître de Hoenn.
— Couleur : #008080
— Pokédollars : 11.460 ₽
— Poussi-pièces : 03.
— Rp en cours : Alizée, Crystal, Roxann, Tanguy.
— Thème : www
MessageSujet: Re: Innuendo. & Roxann Ven 21 Oct - 2:20


   Innuendo.
   Roxann & Pierre

S
ur le coup, il pensait réellement qu’il c’était littéralement trompé de personne. Bon, disons que même s’il s’agit de choses qui arrivent parfois, ce n’était clairemen pas une situation où il est idéal d’être. Sauf qu’au final non. Son intuition ne c’était pas trompée. Presque incroyable que sa mémoire de lui ait pas jouée un tour. Très franchement, il peinait presque à en croire. Roxann était bien la dernière personne qui s’attendait à voir, surtout ici. Quand bien même il se serait attendu à croiser une personne particulière sur cette île, ce qui était très loin d’être le cas. Enfin, si c’était le cas avant. Plus maintenant, plus depuis un bon moment apparemment, bien qu’il avait encore besoin d’une confirmation, voilà pourquoi il restait encore ici. Mais autrement, cela était dû au fruit du hasard ? Probablement que oui. Cela aurait pu être quoi d’autre, si ce n’était le hasard ? Dans tous les cas, il s’amusait toujours à l’entendre prononcer les mots à sa façon à elle, cette façon si particulière qui l’a rendait particulière – en plus de son sacré handicap – probablement encore plus maintenant qu’auparavant. Il y avait bien des années qu’il ne l’avait pas vu, il n’aurait su dire combien, mais ce qui était certain c’est qu’au moins une bonne dizaine d’année était passée depuis… Si ce n’était pas plus. C’était bien plus en réalité. Il secoua la tête, la mine joyeuse – franchement bien plus d’habitude – l’air peut-être un brin benêt, sans doute parce qu’il avait été surpris, mais dans le bon sens. « Eh bien, alors. Ca va faire un bail maintenant ! Hoenn, ça ne date pas d’hier. Comment tu vas depuis le temps ? ». Question de formalité, mais dont on ne pouvait se passer me direz-vous. Et puis, il était bien courant de demander des nouvelles, non ? Bien qu’en y pensant, rare étaient les personnes qui savaient réellement quoi répondre. Lui, le premier, en même temps, pour Pierre, il y prendrait des journées ; lui et sa fâcheuse tendance à parler très souvent pour ne rien dire, ou plutôt pour dire quelque chose en vingt phrases, alors que deux auraient amplement étaient suffisantes.  

Il se recula d’un pas et observa les alentours. Plusieurs personnes se baladaient tranquillement. Mais de là à dire que la rue était bondée, franchement, absolument pas… En même temps, Steukin. C’était un peu comme si le nom de la ville signifiait en lui-même la fréquentation de la ville. Il n’y avait pas grand monde, et les seules personnes qu’on pouvait croiser n’était franchement pas des plus aimables pour la plupart, on croisait toujours des exceptions bien sûr. Et heureusement… Il inspira un coup, et se retourna vers Roxann. « Bon, on va pas s’éterniser dans le coin. Par pur hasard, tu ne connaîtrais pas un meilleur endroit qu’ici ? ». N’importe quoi hein. Un parc, un marchand de glace – même si avec le temps… - un bar. Franchement, qu’importait. Il n’avait en réalité juste pas spécialement envie de rester dans cette rue. Et puis, il n’avait pas pour habitude de rester planter pendant de longues minutes debout en plein milieu d’une rue… Encore il ferait quelque chose d’autre que discuter. Mais non. Et comme il ne connaissait pas du tout cette ville – ou juste à peine, il l’avait visité très rapidement, sans trop s’y attarder, et c’était plutôt de nuit, alors forcément les repères n’étaient pas vraiment les mêmes.

WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Vergazon
Équipe pokémon :
Inventaire :
collectionneurs & scientifiques
collectionneurs & scientifiques
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 17/08/2016
— Posts : 396
— Ft : Helena Bonham Carter
— Fiches : Ma ptite histoire ♥️
Mes amis, mes amours, mes e**erdes
— T-Card : Ma T-card
— Banque : Mon compte en banque
— Âge : quarante-cinq petites bougies (née le 30/06)
— Job / Hobby :
Photographe professionnelle et officielle des concours pokémon ! Travaille aussi en Free Lance pour des particulier, elle se plie en quatre pour ses clients. Mais elle reste exploratrice (telle Dora) à temps plein !

— Couleur : Coral, tout simplement
— Pokédollars : 13 522 Pokédollars
— Rp en cours :
— Thème : Viens jouer avec moi ♥️
MessageSujet: Re: Innuendo. & Roxann Lun 24 Oct - 13:54

Innuendo
feat. Pierre


Le plaisir était vraiment là ! Retrouver Pierre après toutes ces années. Pendant quelques temps vous étiez tous les deux sur la route à divaguer. Apprendre l’un sur l’autre mais aussi à partager de bon moment. Il avait quelques années en moins à cette époque… Et toi aussi d’ailleurs. Dinah piaillait joyeusement en voyant Caillou. La poupée devait se rappeler de la gentillesse du dresseur… Elle avait aussi partagé ces moments avec vous, c’était normal maintenant qu’elle soit aussi joyeuse. Dans cette île-là tu te serais attendu à croiser tout le monde et n’importe qui mais pas Caillou… Il avait dû en faire du chemin lui aussi !

Par chance, il semblait quand même heureux aussi ce qui prouvait laisser croire que ces long moments ensemble restait pour lui un bon souvenir ! « Eh bien, alors. Ca va faire un bail maintenant ! Hoenn, ça ne date pas d’hier. Comment tu vas depuis le temps ? ». Tu n’osais pas vraiment compter les années qui vous avez séparé cette amitié. Pourtant malgré ce temps qui s’est écoulé les liens restaient toujours plus forts. Pierre malgré son jeune âge avait été un pilier de ta vie sur lequel tu pouvais te reposer et même si tu avais beaucoup de mal à faire confiance envers les gens en général pour lui ta confiance lui était acquise déjà depuis bien longtemps. Tu lui souris alors contente de l’avoir en face de toi. « T’op longtemps même ! Mais ça va. Pleins de changement maintenant. No’mal avec le temps ! » Ici tu n’avais plus la même réputation qu’à Hoenn pour les photos, et tu ne cherchais pas forcément à en savoir plus sur les innombrable pokémon qui vous entoure ! « Et toi ? Comment tu vas ? » Retour des formalités et même si l’endroit n’était pas forcément bien choisi pour tailler la bavette tu t’en foutais ! Pierre semblait habité par la même idée. Il regarda tout autour de vous. Tu l’imitas. Il n’y avait pas foule…

Les gens se baladaient sans prêter attention à vous. Ce n’était pas plus mal, parce qu’être vu par des gens qui ont du mal à sourire ce n’était pas vraiment amusant. Ton regard se reposa sur Pierre qui te tournait encore le dos regardant ces personnes aigris marcher. « Bon, on va pas s’éterniser dans le coin. Par pur hasard, tu ne connaîtrais pas un meilleur endroit qu’ici ? ». Tu hochas la tête. C’était clair que tailler la bavette debout c’était loin d’être agréable ! Tu réfléchis un instant. A cette idée une petite claque tu te pris…. Il était loin le temps ou naïvement vous mangiez des glaces sur les routes ! Malheureusement ta faible connaissance du coin se faisait sentir. Tu connaissais juste un bar un peu plus loin mais son vin blanc était tout simplement de la piquette… Il t’avait flanqué des aigreurs d’estomac, quand on sait que tu n’es pas fan d’alcool en général mais que ton seul plaisir était ce petit verre de vin blanc, c’était assez déprimant de payer pour boire quelques chose d’aigre ! Tant pis au pire tu choisirais du vin rouge plutôt que du blanc avec un peu de chance celui-là aura le goût du vin ! « Hum… Oui. Un peu plus loin y a un ba’. si le coeu’ t’en dis. » Tu joignis le geste à la parole tendant le bras au loin. « Au moins on pou’a s’asseoi’ pou’ pa’ler t’anquillement ! » repris-tu avec un doux sourire. Tu attrapas dinah pour la loger contre toi. Prête à partir en route de ce coin pour se poser tranquillement.


Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

AU SOURD, L'OEIL SERT D'OREILLE


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Algatia (Hoenn).
Équipe pokémon :
Inventaire :
collectionneurs & scientifiques
collectionneurs & scientifiques
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 03/04/2016
— Posts : 631
— Ft : Hugh Dancy.
— Fiches : Story.
— T-Card : Team.
— Banque : Bank.
— Âge : 39 ans. (16.03)
— Job / Hobby : Maître de Hoenn.
— Couleur : #008080
— Pokédollars : 11.460 ₽
— Poussi-pièces : 03.
— Rp en cours : Alizée, Crystal, Roxann, Tanguy.
— Thème : www
MessageSujet: Re: Innuendo. & Roxann Jeu 27 Oct - 2:08


   Innuendo.
   Roxann & Pierre

A
h, et voilà également que cette petite… Non franchement, il en avait oublié son nom, il se souvenait d’elle hein, de cette petite Ptiravi, mais clairement, c’était tout. Mais sa joie de vivre, ça non, il ne l’avait pas oublié. C’était typiquement ce genre de chose, ce genre de rencontre qui pouvait le rendre toujours un peu plus heureux – et un peu plus nostalgie aussi, il fallait dire la stricte vérité. « Oh, mais tu es toujours là toi ! ». Dit-il à la petite poupée rose qui sautillait dans son coin. Petite poupée qui d’ailleurs attira Noctali, en bon curieux qu’il était. Ils feraient connaissance tous les deux, c’était quelque chose qu’ils savaient parfaitement faire, donc on les laisse gentiment causer entre eux.

A la réponse de Roxann, il ne put s’empêcher de sourire et même d’en rire un peu. En effet, avec le temps, il y avait moult de choses qui avaient pu se passer ; et surtout moult de choses qui s’étaient passées. Clairement bien trop pour s’en souvenir de toutes. Oh, il y a quelques années en arrière, Pierre lui aurait très probablement tout raconté en parlant pendant des heures et des heures – parfois c’était comme s’il parlait à un mur, personne trop de l’écoutait, même quand il ne s’agissait pas de Roxann, et il fallait dire, aujourd’hui, c’était encore très souvent le cas, l’habitude de trop en dire, c’était pas le genre de chose qui avait tendance à disparaitre, c’était peut-être même l’inverse justement … « Eh bien, tu sais. Je crois que je pourrais reprendre exactement tes mots. Tellement de choses ont pu changer ! Mais, dans l’immédiat, ça va pour moi aussi ! Et c’est sans doute tant mieux ! ». Comment dire, il est toujours mieux d’aller bien que d’aller mal, hein. Oh, et puis bien entendu, ils auraient probablement tout le loisir pour s’en dire davantage un peu plus tard.

Tiens, justement, si elle connaissait un bar dans les parages, c’était parfait. Pour toute réponse, il hocha la tête, avant de reprendre la parole. « Eh bien, je te suis dans ce cas ! ». Non, parce qu’on aurait beau lui montrer, tant qu’il n’avait pas fait au moins une fois le chemin, il aurait tout bonnement été capable de ne pas s’y rendre. Ou dans le meilleur des cas de faire trente-six détours complètement inutile, bon, cela avait au moins le mérite de lui faire visiter une ville, mais bon, c’était pas toujours des plus agréables. Ce qui était drôle aussi, c’est que lorsque le Ptiravi se lova tranquillement dans les bras de sa dresseuse, Pierre vit très clairement que Noctali avait une pointe de jalousie, et il ne tarda absolument pas à faire la même chose que cette petite poupée rose… Et s’installa à sa place, sur l’une des épaules de Pierre. Clairement, il était un peu pénible ce Noctali, mais c’était ce qui faisait son charme aussi.

Quelque chose de relativement bien, ils ne mirent pas longtemps à arriver jusqu’à ce-dit bar. Une petite table en terrasse, avec vue sur un jardin, c’était parfait, tout ce qui avait de mieux. « Prends ceux qui te fera envie, c’est moi qui te l’offre ! ». Dit-il alors qu’il venait de s’installer à cette petite table. « Bon, et maintenant dis-moi, qu’est-ce qui t’amènes dans les parages ? Parce que franchement, tu étais bien la dernière personne que je pensais revoir sur cette île… Et encore plus dans cette ville paumée. ».


WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Vergazon
Équipe pokémon :
Inventaire :
collectionneurs & scientifiques
collectionneurs & scientifiques
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 17/08/2016
— Posts : 396
— Ft : Helena Bonham Carter
— Fiches : Ma ptite histoire ♥️
Mes amis, mes amours, mes e**erdes
— T-Card : Ma T-card
— Banque : Mon compte en banque
— Âge : quarante-cinq petites bougies (née le 30/06)
— Job / Hobby :
Photographe professionnelle et officielle des concours pokémon ! Travaille aussi en Free Lance pour des particulier, elle se plie en quatre pour ses clients. Mais elle reste exploratrice (telle Dora) à temps plein !

— Couleur : Coral, tout simplement
— Pokédollars : 13 522 Pokédollars
— Rp en cours :
— Thème : Viens jouer avec moi ♥️
MessageSujet: Re: Innuendo. & Roxann Sam 29 Oct - 2:51

Innuendo
feat. Pierre


Pierre s’adressa à la petite poupée avec beaucoup d’égard. « Oh, mais tu es toujours là toi ! » parviens-tu à lire sur ses lèvres avec toutefois quelques difficultés. La poupée sautilla un peu plus. Le courant passe toujours bien avec les gens. Dinah avait cette faculté de mettre le sourire à tout le monde sans vraiment qu’on ne sache pourquoi. Un Noctali s’approcha de la poupée, cette dernière te regarda. L’animal noir regarda pierre puis retourna sniffer Ptiravi. Pierre avait eu de nouveau pokémon depuis votre séparation. Normal comme tout un chacun ! Il avait évolué et toi aussi ! Tu laissas les deux pokémon faire connaissance dans un premier temps. Préférant te focaliser sur ton ami de longue date que tu n’avais pas vu depuis… Belle lurette…

Belle lurette qui avait dû voir s’installer comme chez toi de nouveau souvenir et des moments mémorable ! Tu voulais les partager avec lui. Et écouter les siens. Parce qu’il est clair qu’il y avait de l’eau qui avait coulé sous les ponts. Depuis Hoenn tu n’étais pas resté les bras croisé et depuis que tu étais à Miranoir les moments de bonheur s’étaient accélérés ! Tu oscillais entre capture et étude de pokémon, il t’arrivait aussi de donner ton temps dans le centre d’Autumn. Oui tu avais évolué tout simplement ! Tu ne quittais pas ses lèvres afin de ne pas rater une miette de ce qu’il te dirait. « Eh bien, tu sais. Je crois que je pourrais reprendre exactement tes mots. Tellement de choses ont pu changer ! Mais, dans l’immédiat, ça va pour moi aussi ! Et c’est sans doute tant mieux ! ». Tu hochas la tête. S’il va bien, c’était tout ce que tu lui souhaitais. Pierre méritait le meilleur dans sa vie, tu l’avais toujours dit !

Tu guidas donc l’homme dans la ville. Comme quoi le fait de faire un premier repérage dans chaque ville ça servait toujours ! Tu guidas donc le jeune homme vers le dis bar. Le but n’était pas de vous picher la tronche juste de vous remémorer du bon temps que vous aviez passé ensemble ! Les rues se ressemblaient toute plus ou moins mais tu arrivais plus ou moins à te repérer sans perdre un temps précieux… Le noctali de pierre avait pris sa place sur les épaules de son maître. Il était beau lui aussi, donnait envie d’être câliné. Finalement vous voilà arrivé au dit bar. Il n’avait pas changé depuis la dernière fois. Est-ce un bon signe ? Tu verrais ça quand ton estomac aura avalé leur boisson… Avec un peu de chance il sera meilleurs…

Une table en terrasse elle était vide ! Elle était faite pour vous ! Tu la montras d’un signe de main à Pierre puis vous voilà assis, tu posas Dinah sur la chaise à côté de toi. Elle était fière comme un pape là-dessus ! Tu tiras de ton sac une banane. Madame pouvait te tuer juste pour en avoir un régime. Mais avec ça elle serait tranquille. Tu fouillas un peu dans ton sac voir si tu n’avais pas quelques chose pour Noctali. Tu n’avais qu’une pomme. Tu ne savais pas si cet animal l’aimerait ou non. Tu la présenter au premier concerné. « Tu aime’ais ça ? Je suis désolée je n’ai que ça sur moi ! » Si Noctali la refusait tu ne lui en voudrait pas ça non. Tu pouvais même comprendre…

Tu reportas ton attention sur Pierre qui bien installé te déclara avec toute la gentillesse qui l’avait toujours habité. « Prends ceux qui te fera envie, c’est moi qui te l’offre ! ». Il avait toujours eut cette gentillesse en lui, parfois ça lui jouait des tours, tu le lui avais déjà dit dans le passé. « Me’ci Caillou ! » lui répondis-tu avec un grand sourire sincère. Le serveur se pointa mais ne daigna pas vous regarder et en plus tu pus apercevoir qu’il parlait dans sa barbe. Tu soupiras. Politesse, il ne devait pas connaître… Tu t’éclaircis la gorge. « Je souhaite’ais un ve’e de Cha’donnay. Mais pas celui ‘ecommandé pa’ le chef… Il n’était pas supe’ bon. » il te regarda tel un extraterrestre… Tu avais toujours horreur de ça. Tu respiras profondément avant de te répéter mais sans succès…. Crétin en plus… Tu regardas Pierre tel le chat potelé dans Shrek. Le serveur ne voulait pas faire d’effort clairement… Il finit par prendre note de la commande et partie… Pierre repris aussitôt avec beaucoup de délicatesse. « Bon, et maintenant dis-moi, qu’est-ce qui t’amènes dans les parages ? Parce que franchement, tu étais bien la dernière personne que je pensais revoir sur cette île… Et encore plus dans cette ville paumée. ». Tu rigolas avec douceur. Oui c’est clair que te voir ici c’est un peu inespéré. Tu croisas les jambes et lui répondit. « On m’a conseillé Mi’anoir pour étudier des pokémons. Alo’s je suis venue dans le coin mais j’ai fait un peu tous les mondes connus. Sinnoh, Kanto et tout le ‘este. Je suis ici pa’ce que je voulais aller ‘egarder les pokémons qui longent cette ville. Et tu es tombé su’ moi. Mais j’ai emménagé su’ cette petite île. J’aime bien ici. Je ne pense pas p’end’e mes bagages de ci-tôt en fait. Pou’ une fois que je me sens bien chez moi ailleu’s qu’à Hoenn ! » tu soufflas doucement fière de toi et tes efforts tu mangeais beaucoup moins les mots qu’à l’époque, ça lui serait plus compréhensible sans aucun doute ! « Et toi quoi t’emmène ici ? » Le serveur déposa vos boissons. Tant mieux vous allez pouvoir trinquer !


Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

AU SOURD, L'OEIL SERT D'OREILLE


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Algatia (Hoenn).
Équipe pokémon :
Inventaire :
collectionneurs & scientifiques
collectionneurs & scientifiques
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 03/04/2016
— Posts : 631
— Ft : Hugh Dancy.
— Fiches : Story.
— T-Card : Team.
— Banque : Bank.
— Âge : 39 ans. (16.03)
— Job / Hobby : Maître de Hoenn.
— Couleur : #008080
— Pokédollars : 11.460 ₽
— Poussi-pièces : 03.
— Rp en cours : Alizée, Crystal, Roxann, Tanguy.
— Thème : www
MessageSujet: Re: Innuendo. & Roxann Mar 1 Nov - 4:00


   Innuendo.
   Roxann & Pierre

E
n se posant juste autour de cette table, Noctali n’avait pas attendu bien longtemps avant de prendre place de lui-même sur la table. Parce que d’un, c’était un vrai envahisseur, et de deux, qu’il n’avait pas spécialement envie de perdre une miette de ce qui pouvait bien se dire. Du moins, juste pendant deux minutes, parce qu’après, il trouverait une autre occupation. Oh, il eut ensuite droit à une petite friandise ; mais, déjà qu’en temps normal, Noctali n’était pas du genre très gourmand, grignoter quelque chose venant d’une personne qu’il ne connaissait pas… « Oh, ne t’occupe pas, il n’est absolument pas un estomac sur patte lui… Ce n’est pas dans ses habitudes de manger une friandise. ». Oui, il avait bien refusé, mais ça, Pierre s’y était attendu, il aurait même plutôt été interloqué si c’était l’inverse qui c’était produit.

Mais maintenant, voilà que le serveur se pointait. Il avait dit que c’était pour lui, alors il ne reviendrait pas sur sa décision, aucunement ; et puis, clairement, il pouvait largement se permettre ce genre de chose. Roxann commanda la première, à vrai dire, tant mieux, parce qu’il ne savait clairement pas quoi prendre, il prendrait la même chose. Enfin, si ce serveur voulait bien daigner faire un effort… Ce qu’il ne fit pas, bien sûr. Typiquement le genre de chose qui pouvait exaspérer Pierre. Il poussa d’ailleurs un léger soupir, avant de prendre lui-même commande. « Donc, ça sera deux verre de Chardonnay… Ah, par contre, vous pouvez dire à votre chef que sa suggestion est tout simplement affreuse, donc naturellement, on prendra l’autre. ». Hey, il ne faisait pas d’effort ce serveur, fallait pas s’attendre à ce que Pierre soit tout miel avec lui ; et encore, c’était gentil. Bien, donc maintenant, il écouta Roxann parler. Il nota aussi qu’elle articulait bien mieux que dans ses souvenirs, enfin, aussi, ses souvenirs n’étaient pas des plus récents, alors bon, il est possible que cela ait pu lui jouer un tour. Sinnoh, Kanto… Que des régions qu’il avait vu lui aussi. Qu’il avait exploré et visité. Rare étaient les recoins de ce monde où il pouvait dire ne pas connaître du tout. Miranoir en faisait partit, mais plus depuis… Quelques mois maintenant ? Oui, c’était ça, quelques mois. Et puis, ah Hoenn. Entendre parler de cette région, ça mettait quand même un peu un certain… Mal du pays ? Mmh, plutôt voir cela comme une envie d’y retourner, mais sans pour autant vouloir spécialement quitter Miranoir. Enfin, ce qui était sûr, c’est que oui, on se sentait aussi bien sur cette île que sur Hoenn, ce n’était pas lui qui irait dire le contraire. « Tu vois, je n’étais même pas au courant que Miranoir était recommandé pour venir étudier les Pokémon… Bon, disons surtout que je ne me suis pas spécialement intéressé sur le sujet… Il y a même quelques temps que j’ai arrêté de me focaliser là-dessus. ». Ah oui, parce que si avant il avait rempli une par une toute les pages d’un Pokédex… Bref, aujourd’hui il n’en aurait plus la foi, et cela, c’était avant qu’il ne prenne les rêve de la Ligue de sa région natale et qu’il ne se penche sur les méga-évolutions. « Enfin, c’est sympa que tu es pu trouver quelque part ou t’installer. Je ne pourrais pas dire que c’est mon cas ! Je voyage d’hôtel en hôtel sur cette île, une semaine dans une ville, une autre dans une autre ville. Enfin, tu vois, jamais au même endroit quoi. ». Ah, ça pour bouger, on ne pouvait pas dire qu’il ne bougeait pas… Même s’il avait ses préférences, il changeait de façon assez régulière. Histoire de ne pas se lasser quoi. Enfin, c’était sans doute pour cette raison ? Pour dire vrai, il ne c’était même pas posé la question, même juste une fois…

Tiens, la voilà donc la question qu’il pouvait bien redouter, mais qui lui semblait si inévitable. Ouais aussi, c’était lui qui l’avait plus ou moins amené cette question, quel crétin… Que faisait-il ici ? Très franchement, il n’en avait aucune idée. Enfin. Si. Mais... C’était flou. En théorie, il n’était pas censé rester si longtemps sur l’île, il y a belle lurette qu’il aurait dû repartir, une fois les affaires terminées ; affaires qui n’avaient d’ailleurs jamais réellement commencées ni même eu lieu. Non, en réalité, il était complètement paumé, et il ne savait même pas lui-même où il allait. Comment pouvait-il donc dire ça, hein ? D’un côté, il ne pouvait clairement pas dire qu’il ne savait même pas pourquoi il traînassait encore sur l’île, forcément qu’il devait y avoir une raison, mais laquelle, là était la question en fait. Et puis, d’un autre côté, il ne pouvait pas lui mentir. C’était, déjà d’un, pas dans ses habitudes, mais surtout, il ne serait probablement pas capable de lui mentir à elle. Oh, certes, de base la question n’était que toute innocente, dites avec bonne humeur. Mais. Bon sang, il se perdait lui-même, il en venait même à esquiver son regard, il n’était clairement pas à l’aise. Serait-il en train de rentrer dans une phase de sa vie où il ne sait même pas lui-même ce qu’il veut et ce qu’il fait ? Mmh. Probable. Enfin, heureusement que ce serveur arriva avant qu’il ait pu dire un seul mot. Très franchement, il en fut soulagé, parce que ça pouvait potentiellement – et il espérait fortement surtout – faire dévier la conversation, et donc, eh bien esquiver la réponse. Moui, et puis aussi, un verre – ou deux, c’était à voir, hin – ça ne pouvait que être bon. Juste au moins pour qu’il oublie ses pensées, faire un bon tri, en gros. Fallait-il espérer que cela ait le résultat attendu… Dans le pire des cas… Y avait encore une ribambelle d’autres alcools… Ahem. Non. Il devait se ressaisir, se remuer un peu. Un jour, un jour… Mais si franchement, il avait clairement envie de se frapper lui-même, tout cela n’était tellement pas dans son genre, qu’il se savait ridicule en tout point, une première pour lui. D’un signe de tête, Pierre remercia le serveur – aussi peu compréhensif qu’il ait pu être auparavant. « Mmh. Eh bien, nous n’avons qu’à trinquer du coup ! ». Non, mais pour autant, il n’en avait pas perdu sa bonne humeur. Même si clairement, dans la catégorie des pas doués en matière de changement de sujet, on pouvait très facilement le mettre dedans.

Surtout qu’en plus, histoire de paraître toujours plus discret, Noctali c’était bien aperçu que son dresseur n’était clairement pas dans un état normal, puisqu’il avait tout abandonné pour venir s’installer sur son épaule. Oui, bon, c’était très gentil de sa part, clairement, il ne pouvait pas dire qu’il n’avait pas des Pokémon attentionnés, mais bon. C’était tout de même… Gênant, ou peut-être même touchant. Enfin, ça faisait quelque chose quoi ; que de savoir qu’il pouvait compter sur eux.

WILDBIRD

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Vergazon
Équipe pokémon :
Inventaire :
collectionneurs & scientifiques
collectionneurs & scientifiques
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 17/08/2016
— Posts : 396
— Ft : Helena Bonham Carter
— Fiches : Ma ptite histoire ♥️
Mes amis, mes amours, mes e**erdes
— T-Card : Ma T-card
— Banque : Mon compte en banque
— Âge : quarante-cinq petites bougies (née le 30/06)
— Job / Hobby :
Photographe professionnelle et officielle des concours pokémon ! Travaille aussi en Free Lance pour des particulier, elle se plie en quatre pour ses clients. Mais elle reste exploratrice (telle Dora) à temps plein !

— Couleur : Coral, tout simplement
— Pokédollars : 13 522 Pokédollars
— Rp en cours :
— Thème : Viens jouer avec moi ♥️
MessageSujet: Re: Innuendo. & Roxann Mar 1 Nov - 17:30

Innuendo
feat. Pierre


Tu aurais pu tu attendre, le Noctali te regardait comme si tu venais d’un monde extraterrestre ! Il ne voulait pas de ton fruit mais tant pis, tu ne lui en voudrais absolument pas. « Oh, ne t’occupe pas, il n’est absolument pas un estomac sur patte lui… Ce n’est pas dans ses habitudes de manger une friandise. » Tu haussas les épaules, tout en adressant au pokémon ténèbres un sourire simple. Tu comprenais parfaitement qu’il ne puisse pas aimer manger. Dinah pourrait te vendre pur avoir une collation ! Elle était comme ça depuis toujours c’est pour ça que tu prévoyais un petit quelques chose dans ton sac. On ne sait jamais ce qui peut arriver sans crier garde ! « Ce n’est pas g’ave » déclaras-tu d’une voix posée. Tu rangeas donc l’objet dans ton sac comme si rien ne c’était passé.

Tu n’étais pas du genre à être vexé d’un rien. Loin de là. Ta vie était déjà suffisamment compliquée au quotidien pour ne pas prendre la mouche aux moindres accrocs. C’est d’ailleurs pour ça que tu n’avais pas fait manger le menu au serveur ! Tu n’aimais pas la violence sous toutes ses formes, même si humainement tu l’avais tué quinze fois au moins ! Pierre est venu te sauver de la crise de nerfs qui t’attendait. Il y a bien longtemps quand vous étiez tous les deux tu savais que les gens l’exaspérer quant à ton handicap. Toi tu n’avais pas changé, toujours aussi pacifiste et faisant en sorte d’être la nana la plus normal ! C’était tout ce que tu voulais de toute façon vivre ta vie sans qu’on vienne te faire chier. « Donc, ça sera deux verre de Chardonnay… Ah, par contre, vous pouvez dire à votre chef que sa suggestion est tout simplement affreuse, donc naturellement, on prendra l’autre. ». Arrivas-tu à lire sur ses lèvres. Tu lui adressas un sourire mêlant remerciement et amusement. « Me’ci » lui dis-tu avec un ton empreint de reconnaissance. Les gens pouvaient être con et cruel avec d’autre pour toi pierre avait toujours été l’ami en or que tout le monde voudrait avoir. Tu ne savais plus pourquoi vous vous étiez définitivement perdu de vue, mais le revoir ici comme un fantôme sortie de ton passé était très appréciable !

Pierre semblait songeur. Pourquoi ? Tu l’ignorais et tu avais suffisament d’expérience derrière toi pour savoir que si quelqu’un veut parler de son malaise il le ferait de lui-même et que c’était parfaitement inutile de forcer le truc ! « Tu vois, je n’étais même pas au courant que Miranoir était recommandé pour venir étudier les Pokémon… Bon, disons surtout que je ne me suis pas spécialement intéressé sur le sujet… Il y a même quelques temps que j’ai arrêté de me focaliser là-dessus. ». Pas au courant cela t’étonnait guère. Tu en avais entendu parler pour la première fois à Sinnoh, une très gentille personne dans un centre pokémon t’avais fait cette confidence. Tu l’avais écouté et tu ne regrettais absolument pas de l’avoir fait ! Tu pourrais faire ce dont tu avais toujours rêvé, étudier et collecter les pokémon de tous types et toutes espèces. Tu comprenais que ce n’était pas ce qui l’avait poussé à venir là. « A chacun ses o’jectifs ! Moi je me suis inté’essais à comp’éter mon pokéde’ seulement depuis que je suis ici. Il y a tellement d’es’èces va’ié dans cette petite île que passer à côté ne se’ait pas digne de moi. » tu rigolas un instant. Tu avais toujours voulu travailler sur les pokémon, et le fait d’être tout d’abord coincé à Hoenn avec ta mère t’avais quasi fait croire que tu ne pourrais jamais voyer ! Ne jamais perdre espoir comme on dit. « Tu t’availles su’ quoi alo’s ? Si tu n’es pas ici pou’ ton pokéde’ ? » lui demandas-tu curieuse de voir ce qu’il pouvait faire à Miranoir.

Il reprit. « Enfin, c’est sympa que tu es pu trouver quelque part ou t’installer. Je ne pourrais pas dire que c’est mon cas ! Je voyage d’hôtel en hôtel sur cette île, une semaine dans une ville, une autre dans une autre ville. Enfin, tu vois, jamais au même endroit quoi. ». Tu hochas la tête un court instant. Il avait la bougeotte donc. En même temps même si il n’était pas non plus de la toute première jeunesse, tu pouvais parfaitement comprendre qu’il aimait bouger ! Tu avais plus de quarante ans maintenant et avec ça une certaine envie de te poser. De rentrer dans un endroit qui ressemblait à un chez soi et qui apporter la chaleur suffisante pour une femme seule avec ces pokémons. Tu rajoutas à l’intention de Pierre « Si tu viens à do’mi’ à Paoles n’hésite pas à veni’ même pou’ do’mi’ tu sais que tu se’as toujou’s le bienvenue ! » annonças-tu avec sincérité. On ne pouvait pas dire que tu n’étais pas sincère ! Tu avais toujours été entière et ce n’était pas prêt de changer !

La question que tu avais posé semblait le géner. Tu avais ce talent ridicule de foutre les deux pieds dans le plat. Tu étais bête ! Un malaise s’installa. Si tu avais pu tu te serais foutu une bonne paire de claque ! Tu ne savais pas vraiment quoi dire pour faire passer cet ange. Finalement ce fut le serveur qui malgré lui sauva la situation actuelle. Il posa vos deux verres sur la table ! Tu le remercias d’un simple geste de tête et finalement Caillou rompit le silence qui s’était installé à table. « Mmh. Eh bien, nous n’avons qu’à trinquer du coup ! ». Tu lui souris même si cela semblait un peu forcé. Tu trinquas avec lui malgré tout et fini par porter le verre à tes lèvres ! Tu ne pus d’ailleurs retenir un petit rire en voyant le noctali sur les épaules de son maître. Pierre semblait un peu en galère, la situation était assez amusante. « On peut pas nier que ton No’tali t’aime beaucoup ! » lui dis-tu en regarde le pokémon noire les yeux rieurs. Noctali faisait partie de ces évolutions qui n’étaient toutefois pas à ton goût. Ce n’était pas que tu ne l’aimais pas, car pour ne pas aimer un pokémon il en fallait beaucoup, mais tu aurais du mal à te balader avec lui, si tu pouvais choisir tu aurais préféré avoir un Aquali ou même un Voltali ! Tu repris avec beaucoup de douceur, avec dans l’idée de ne pas ramener un malaise, mais pour faire comprendre à Pierre qu’il pourrait compter sur toi n’importe quand. « Je ne te fo’ce à ‘ien, si un jou’ tu as besoin d’une épaule ou d’un soutien tu sau’as où me trouver. » ton regard se voulait réconfortant. Tu repris une nouvelle gorgé du chardonnay qui cette fois était bien meilleur que l’autre. Tant mieux ! Parce que payer pour ne pas aimer ça craignait un peu !


Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

AU SOURD, L'OEIL SERT D'OREILLE


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Algatia (Hoenn).
Équipe pokémon :
Inventaire :
collectionneurs & scientifiques
collectionneurs & scientifiques
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 03/04/2016
— Posts : 631
— Ft : Hugh Dancy.
— Fiches : Story.
— T-Card : Team.
— Banque : Bank.
— Âge : 39 ans. (16.03)
— Job / Hobby : Maître de Hoenn.
— Couleur : #008080
— Pokédollars : 11.460 ₽
— Poussi-pièces : 03.
— Rp en cours : Alizée, Crystal, Roxann, Tanguy.
— Thème : www
MessageSujet: Re: Innuendo. & Roxann Ven 11 Nov - 1:37


   Innuendo.
   Roxann & Pierre

M
ais c’était sûr ça, chacun ses objectifs. Tout le monde devait en avoir. Bon, d’accord, sur le coup Pierre aurait été tout simplement incapable de donner le sien, il l’avait pas déjà atteint ? « Ah oui ? ». L’espace d’un instant, il avait ressenti comme cette petite fougue, petite fougue qu’il avait pu connaître il y a de cela bien des années… Quand il faisait lui-même ce que Roxann faisait donc sur Miranoir. Hein, il fallait dire aussi que c’était grâce à ce Pokédex qu’il avait pu – en partit, pas que, sinon, cela n’aurait absolument pas été amusant – devenir ce qu’il était aujourd’hui. « Ah, disons qu’officiellement, je suis venu par ici pour ce qu’on pourrait appeler des vacances ? Enfin, pas spécialement, mais… Ce n’est même pas ma véritable raison de ma venue… ». Alors oui, y avait une partie officieuse. Qui était basée sur des rumeurs comme quoi ces misérables qui avaient par le passé voulu noyer Hoenn auraient refait surface. De simples rumeurs. Donc, qu’on pouvait surveiller de loin. Puis, il y a eu un appel de Cynthia. Et en gros, voilà. C’était… En somme étrange quoi. « Mais quoi qu'il en soit, je ne pense pas que ce soit le lieu pour discuter de ça... ». Il soupira un bref instant, tout en grattant une invisible tâche sur la table. Hein, clairement, c’était bien parce qu’il songeait un court instant à tout cela ; et qu’aussi, vraiment, il n’allait pas parler de telle choses dans un lieu si public, le défaut de la célébrité, c’est qu’après, à la moindre chose dite, c’était partit pour un scoop. Ou presque. Enfin, il n’allait pas non plus passer sa vie – ou plutôt le reste de sa journée – à radoter sur des choses telles celle-ci. Il y avait d’autres occasions. Oh, ce n’était pas ce qui manquait justement les occasions. Alors, il abandonna sa méticuleuse tâche qu’était d’enlever une tâche qui n’existait pas sur cette table, pour reprendre. « Mais si je peux faire quoi que ce soit pour t’aider dans ton Pokédex, tu sais ou me trouver. ». Ah, pour cela au moins, il ne divaguait pas, ou il n’esquivait pas le sujet. Et bien sûr, comme à son habitude, il était on ne peut plus sincère. Parce que, à quoi bon savoir des choses si on ne peut pas les partager, hein ? Bon, même si on lui a très souvent dit qu’il avait tendance à trop dire, trop parler, enfin, la plupart du temps, c’était intéressant. Du moins pour lui.

Et en plus de tout cela, s’il y en avait un qui était bien capable de complètement tirer Pierre de ses pensées, c’était bien ce Noctali. Il avait toujours réussi à trouver du positif dans une situation où il n’y en avait peu, voire carrément pas ; il savait toujours comment redonner le sourire à une personne, même involontairement, sans même que cela en soit intentionnel de sa part. Tiens, la preuve la plus flagrante preuve, clairement c’était le fait qu’il ait pu se lier d’amitié avec Lutèce. Et c’était le seul. Parce que Lutèce, cette Insécateur, il fallait réellement s’armer de courage pour arriver à faire quelque chose avec elle. On entend par la quelque chose qui soit autre que de la haine pure. « Oh, mais lui, il aime tout le monde ! ». Dans deux minutes, on le verrait sans doute partir vagabonder à la poursuite d’un Papillusion, parce qu’il fallait absolument qu’il soit ami avec cet insecte volant. Mais que voulez-vous donc, c’était dans sa nature ! Roxann reprit. Mais de ce genre de phrase qui pouvait réellement faire du bien à entendre. Et sur le coup, il ne put lui répondre qu’un simple léger sourire. Oh, et puis zut, il préféra prendre une gorgée de cet alcool, plutôt que de rester tel un parfait imbécile.

Malgré tout, il ne faudra pas attendre bien longtemps avant que Pierre ne se décider à reprendre la parole. Hein, il avait clairement retrouvé sa bonne mine d’avant tout cela. Quasiment – ou presque – mis de côté tout ce qui n’allait pas, bien sûr, il reprendrait tout cela quand il serait seul, qu’il pourrait réfléchir pendant de longues heures, comme il en avait l’habitude. A croire que sa vie n’était rythmée que par des habitudes… Pour être franc, il aurait presque du mal à le nier, surtout en ce moment. « Eh bien, un de ces quatre, je devais faire un saut à Paoles. Je ne manquerai pas de passer, compte sur moi ! Bon, par contre, je ne connais absolument pas la ville… Mis à part le fait qu’elle soit la plus passante de l’île. ». Bon, il n’avait pas réellement prévu de passer à Paoles dans les semaines à venir – il ne prévoyait jamais rien de toute façon, il allait là où il allait, et point barre. Et c’était amusant ainsi, parce que tout n’était qu’imprévu. Mais bon, il n’était pas tellement du genre à ne pas saisir une occasion lorsqu’elle venait à lui. Et puis, cela serait l’occasion de voir autre chose que ces endroits aux populations étranges comme celle de Steukin.

WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Journal de bord
Ville d'origine : Vergazon
Équipe pokémon :
Inventaire :
collectionneurs & scientifiques
collectionneurs & scientifiques
Voir le profil de l'utilisateur
— Arrivé(e) le : 17/08/2016
— Posts : 396
— Ft : Helena Bonham Carter
— Fiches : Ma ptite histoire ♥️
Mes amis, mes amours, mes e**erdes
— T-Card : Ma T-card
— Banque : Mon compte en banque
— Âge : quarante-cinq petites bougies (née le 30/06)
— Job / Hobby :
Photographe professionnelle et officielle des concours pokémon ! Travaille aussi en Free Lance pour des particulier, elle se plie en quatre pour ses clients. Mais elle reste exploratrice (telle Dora) à temps plein !

— Couleur : Coral, tout simplement
— Pokédollars : 13 522 Pokédollars
— Rp en cours :
— Thème : Viens jouer avec moi ♥️
MessageSujet: Re: Innuendo. & Roxann Dim 13 Nov - 16:04

Innuendo
feat. Pierre


Tu avais tes objectifs, tu ne connaissais pas ceux de Pierre mais il semblait assez mélancolique à cette idée. Peut-être rencontrait-il des difficultés qui le peinaient ? Tu n’étais pas du genre à brusquer les gens de manière générale, c’est pour ça que tu ne fouillais pas plus dans la tristesse du jeune homme. Tu avais appris que la curiosité était un fort vilain défaut ! Qu’il ne fallait pas trop le mettre en avant et tu essayais aujourd’hui encore de t’y tenir ! « Ah oui ? » répliqua-t-il avec une certaine lueurs dans ses yeux que tu lui connaissais d’avant. Tu l’avais toi-même partagé quand tu étais arrivé ici à Miranoir. Cette flamme était apparue quand tu avais entendu dire que Miranoir était un panier remplis de pokémon en tout genre ! C’était l’envie de reprendre cette vie que tu avais bien longtemps laissé derrière toi !

Pierre repris à nouveau, pour cette fois-ci expliquer le pourquoi du comment. Peut-être lui serais-tu d’une aide quelconque si le besoin s’en faisait ressentir « Ah, disons qu’officiellement, je suis venu par ici pour ce qu’on pourrait appeler des vacances ? Enfin, pas spécialement, mais… Ce n’est même pas ma véritable raison de ma venue… ». Tu arquas un sourcil. Ce n’était absolument pas claire son affaire. Les neurones de Pierre ne devaient pas être tous connecté ensembles. Tu finis par hausser les épaules lascivement. Ne pas pousser trop loin, ne pas trop gratter la coquille dans lequel il se renfermait petit à petit… Il était là, tu étais contente c’était tout ce qui t’importait au final… « Mais quoi qu'il en soit, je ne pense pas que ce soit le lieu pour discuter de ça... ». Tu lui souris à nouveau en hochant la tête d’un air entendu. Ne pas gratter la coquille, ne pas lui poser des questions trop indiscrètes !

Il soupira vivement et focalisa son attention sur la nappe blanche qui recouvrait la table… Tu reportas ton attention sur Dinah elle semblait heureuse d’être là, à l’air libre et posé non loin de sa maman de substitution… Tu ne l’imaginais pas devenir un leveinard. Tu étais trop habitué à ta petite poupée que tu pouvais transporter un peu partout en la serrant fort dans tes bras. Ce temps-là se finirait à partir du moment où elle évoluerait, tu en serais à la fois si triste et si heureuse c’était une sensation contradictoire tellement bizarre. Tu vis Pierre bouger et se redressait, tu abandonnas Dinah et son quatre heure pour te fixer sur Pierre qui repris « Mais si je peux faire quoi que ce soit pour t’aider dans ton Pokédex, tu sais ou me trouver. ». Encore une fois tu souris. A la fin de la journée tu finirais avec une crampe aux muscles faciaux... « Me’ci mais j’au’ais beaucoup moins de mé’ite si c’est que’qu’un d’aut’e qui ‘emp’is les feuilles de mon pokéde’ » Tu t’étais donné pour mission de collectionner et d’étudier tous les pokémons que cette planète portait, et même si tu avais commencé tardivement tu étais sûre d’arriver à avoir un bon nombre de pokémon ici ! Mais tu voulais le faire seule pour prouver que tu pouvais faire ce que tant de gens avait jugé non possible avec ton handicap !

La conversation entre vos deux âmes se mis à tourner sur son pokémon de la nuit. Il était beau mais moins à ton goût ! Toutefois il ne semblait pas vraiment méchant ! « Oh, mais lui, il aime tout le monde ! ». Tu rigolas avec douceur. « Oh ! Il est un peu comme Dinah ! Tout le monde l’aime et il aime tout le monde ! » Tu ne passais jamais inaperçu avec Dinah, il paraitrait que les Ptiravi n’était pas des pokémon trouvable dans cette île. Ce qui faisait de la poupée un être exceptionnel ! Tu te permis de finir ton verre. De toute façon il était quasiment vide autant le finir !


« Eh bien, un de ces quatre, je devais faire un saut à Paoles. Je ne manquerai pas de passer, compte sur moi ! Bon, par contre, je ne connais absolument pas la ville… Mis à part le fait qu’elle soit la plus passante de l’île. ». En voilà une nouvelle qui te mettait en joie ! Accueillir Caillou cet ami de longue date dans ton chez toi c’était une nouvelle des plus plaisante ! « Tu m’appele’as ! Ma po’te te se’a toujou’s ouve’te ! Je te la fe’ais visiter ! C’est une t’ès belle ville ! » lui répondis-tu très enjouée, car oui il fallait l’avouer l’idée d’avoir Pierre à tes cotés te ravissait ! Non pas qu’il y est un quelconque sentiment pour lui, juste de l’amitié car les hommes et toi ce n’était pas ton dada bien au contraire ! C’était tout simplement ce que l’on pouvait appeler la vraie amitié ! Celle qui ne se brise pas malgré les années passées !


Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

AU SOURD, L'OEIL SERT D'OREILLE


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Innuendo. & Roxann
Revenir en haut Aller en bas
Innuendo. & Roxann
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Obstacles :: In the game :: Steukin-
Sauter vers: